Festival AG’NA : Le ministre Ismael Wagué a prôné la paix des cœurs et des esprits

0

Au festival AG’NA à Koulikoro, le ministre de la Réconciliation nationale, Ismael Wagué a prêché un message de paix et de réconciliation.

La réconciliation nationale constitue un des axes majeurs de l’Initiative pour la pérennisation de la paix, actuellement en cours. C’est ce qu’à bien compris le ministre de la Réconciliation nationale, le colonel Ismael Wagué, qui s’est rendu à Koulikoro sur l’ « Ile au désert » et présidé la cérémonie d’ouverture de la 2é édition du festival Ag’Na.

En présence des autorités coutumières, municipales, administratives et militaires de la région et des milliers de festivaliers, le ministre Wagué a tenu un discours porteur de rassemblement, de paix et de cohésion sociale.

Le colonel Wagué a exprimé toute sa satisfaction sur l’organisation de la caravane de la paix qui, à ses dires, est placé  sous le signe de la réconciliation. A-t-il encouragé les organisateurs de la caravane de la paix pour leur initiative. Et de réaffirmer son encouragement pour tout ceux qui œuvrent pour la construction de la paix au Mali.

En sommes, les mots adressés par le ministre Wagué à l’endroit de l’assistance prouvent à suffisance que la réconciliation revêt, cet autre sens qui est celui d’atteindre une paix sociale inclusive qui constitue un préalable au développement. Autrement  dit, une société qui n’est pas en paix avec elle-même ne peut pas réellement se développer.

Le groupe Tartit, Kader Tarhanin, Habib Koita ont apporté à travers des chansons des messages de restaurations durable de la paix.

Yaye Astan Cissé

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here