Festival de mode et de mannequinat Africain : Djess Diawara du Mali sur le toit d’Afrique

0

Le mannequinat malien a le vent en poupe. Et ce trophée conquis par une Malienne prouve à suffisance les talents des maliennes pour ce métier. « Un métier plein d’avenir mais mal perçu au Mali à cause des préjugés non fondés qui ternissent l’image du mannequin »,  a affirmé Fatoumata Keita dite Touty, la promotrice de Touty perfect. Selon elle, le mannequinat  est une profession destinée aux battants et un paresseux ne pourra jamais y exceller.  Fatoumata Keita dite Touty a, aussi, fait savoir qu’au sein de son écurie, tout est mise en œuvre pour un meilleur épanouissement des mannequins. Djess Diawara, la toute nouvelle reine de la beauté africaine, a souligné que le trophée qu’elle vient de conquérir devant une belle brochette de mannequins venus de plus d’une vingtaine de pays d’Afrique, récompense l’abnégation des Maliennes sur les scènes africaines. Via ce trophée, c’est tout le Mali qui est honoré, ajoute Djess Diawara. Elle a convié les mannequins maliens à faire du travail leur refrain et que le succès sera toujours au bout du travail. « J’ai été élue meilleur mannequin d’Afrique et je  dédie le trophée à tous les Maliens tout en les invitant a porté un regard attrayant pour ce merveilleux métier qui est en train de me permettre de réaliser mes rêves d’enfance », avance-t-elle. L’ambassadrice de la beauté africaine Djess Diawara a attesté qu’elle compte apporter sa petite pierre dans la construction de l’édifice malien via des projets caritatifs à l’endroit des couches démunies. Signalons qu’en plus du trophée, Djess Diawara a empoché la bagatelle somme d’un million cinq cent mille FCFA.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER