Entretien.. Avec Fatoumata Koné, Miss ORTM 2008 à cœur ouvert : . “La Miss ORTM 2015 Hawa Diawara mérite bel et bien sa couronne et je la félicite”

7
Fatoumata Koné, Miss ORTM 2008
Fatoumata Koné, Miss ORTM 2008

” Un chèque de 2 millions de FCFA est peu  suffisant pour une Miss…

Sacrée Miss Ortm 2008 et deuxième dauphine de Miss Afrique en 2010 à Brazzaville, Fatoumata Koné n’a pas vu le succès lui monter à la tête qu’elle garde bien sur les épaules. Dans cet entretien exclusif, l’ancienne ambassadrice de la beauté malienne revient sur la polémique relative au choix du jury de la dernière édition. En effet, elle persiste et signe : “Mlle Hawa Diawara mérite bel et bien sa couronne. C’est pourquoi je m’aligne derrière le choix du jury”. S’agissant de l’enveloppe de 2 millions de FCFA offerte à la Miss, son souhait le plus ardent est que le Comité syndical de l’ORTM parvienne à trouver d’autres partenaires afin d’accompagner la Miss durant son mandat. Si Fatim Koné, aujourd’hui mariée et mère d’une fille déteste l’hypocrisie, elle aime avoir beaucoup d’enfants.

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Fatoumata Koné : Je m’appelle Fatoumata Koné. J’ai été sacrée Ambassadrice de la beauté malienne en 2008, à la suite du concours de beauté organisé par le Comité syndical de l’Ortm. Avec ce titre, j’ai eu la chance de représenter le Mali au concours de beauté “Miss Afrique” au Congo Brazzaville en 2009, où  j’ai été classée deuxième dauphine.

Je suis également la présidente de la “Fondation 5 Etoiles”. C’est une initiative personnelle afin de contribuer à la scolarisation les enfants issus des couches défavorisées et aussi pour former des enfants qui ont abandonné les études très tôt. C’est en 2015 que cette fondation a vu le jour et son siège se trouve à Kati. Aujourd’hui, cette fondation travaille avec plusieurs établissements afin de faciliter la scolarisation des enfants.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à créer cette fondation ?

Vous savez, je suis issue d’un quartier populaire de Kati.  C’est ainsi que j’ai constaté, au niveau de mon entourage, que beaucoup d’enfants ne vont pas à l’école, faute de moyens. Parce que les familles n’ont pas assez de moyens pour envoyer tous leurs enfants à l’école. J’ai été aussi très sensible à la situation des enfants du nord du pays, après la crise. Comme vous le savez, ces enfants ne vont pas à l’école depuis 3 ans.

Avez-vous des partenaires pour mener les activités?

Pour le moment, nous n’avons pas de partenaires officiels, mais nous travaillons avec des personnes de bonne volonté qui parrainent des enfants et assurent ainsi leur scolarité. Nous comptons développer nos activités très bientôt.

En dehors de cette fondation, avez- vous d’autres activités ?

Effectivement, je mène d’autres activités. Je suis responsable commerciale d’une société et je fais aussi du commerce pour moi-même. Plus précisément, je suis dans le domaine de l’habillement (homme et femme). C’est un secteur qui me fascine beaucoup. J’aime bien voir les gens habillés en responsables, présentables.

Vous êtes responsable commerciale au sein de quelle entreprise ?

Au sein  d’une nouvelle société au Mali qu’on appelle Galaxie Fashion. Bientôt, les Maliennes et Maliens auront plus d’informations sur cette société.

Un petit rappel sur votre élection de Miss Ortm ?

Cette nuit est inoubliable. C’était très agréable, surtout que ce fut aussi une surprise pour moi. Je la revis toujours, comme si c’était aujourd’hui.

Avez-vous reçu tous les cadeaux que le Comité syndical  de l’Ortm vous a promis ?        Effectivement, j’ai reçu tous les cadeaux des différents partenaires ainsi que l’enveloppe promise par le Comité syndical de l’Ortm. Je n’ai rien à reprocher aux organisateurs de ce concours de beauté au Mali.

Qu’avez- vous réalisé avec cette enveloppe financière ?

C’était beaucoup, mais en réalité pas assez. C’était une enveloppe financière de 1,5 million de nos francs. Malgré tout, j’ai pu réaliser beaucoup de choses pour moi-même et ma famille.

Un petit rappel aussi sur votre participation à l’élection Miss Afrique ? 

Effectivement, j’ai eu la chance de représenter le Mali à ce concours de beauté panafricain dénommé Miss Afrique à Brazzaville, en août 2009. J’ai été classée deuxième dauphine.  A mon avis, cette élection s’est bien passée, malgré que je n’aie pas été soutenue par le Comité syndical de l’Ortm.

Vous n’avez pas bénéficié du soutien du Comité ?

J’étais seule à effectuer le déplacement sur Brazzaville. En d’autres termes, il n’y avait aucun représentant du Comité syndical de l’Ortm pour m’accompagner. Heureusement, le Consulat du Mali à Brazzaville m’a bien accueillie, ainsi que la communauté malienne.

Apparemment, vous avez voyagé à travers le monde après votre élection ?

Effectivement ! J’ai beaucoup profité de mon titre de Miss Ortm. C’est dans ce cadre que j’ai été invitée à Séoul en 2010  pour la Conférence inter-religieuse. Et depuis 2010, je suis Ambassadrice pour la paix. J’ai effectué d’autres voyages à travers le continent africain, en tant que Miss Ortm.

Comment avez-vous apprécié l’élection de Miss Ortm 2015 ?

En tant qu’ancienne Miss, je pense que ce concours de beauté s’améliore. On sent aujourd’hui certains changements, notamment sur le déroulement de la soirée. J’ai beaucoup apprécié la nuit de l’élection Miss Ortm cette année.

Que dites-vous du choix de la Miss et de ses dauphines, qui est source de polémique ?

Je pense que le jury a bien fait son boulot. Maintenant, si le choix de la Miss ne fait pas l’unanimité, pour moi c’est un autre débat. Je m’aligne derrière le choix du jury. Je profite de cette occasion pour féliciter Mlle Hawa Diawara et je lui souhaite beaucoup de chance pendant cette année de couronnement.

Pensez-vous que l’enveloppe financière offerte à la Miss Ortm 2015 est suffisante ?

Je pense que 2 millions de Fcfa, c’est beaucoup d’argent, mais ce n’est pas suffisant pour ce genre de concours de beauté au Mali. Ce n’est pas suffisant pour tenir pendant une année de couronnement puisque la Miss reçoit beaucoup d’invitations. Elle est aussi sollicitée de part et d’autre. En ne considérant que son habillement, cet argent s’avère très insuffisant. Je demande donc au Comité Syndical de l’Ortm de chercher beaucoup de partenaires afin d’accompagner la Miss pendant son année de couronnement.

Envisagez-vous de créer un jour une association regroupant les anciennes Miss ?

Oui ! Je suis en contact avec beaucoup d’anciennes Miss Ortm, ainsi que des dauphines. Dans les jours à venir, nous envisageons de mettre en place une association afin que nous puissions nous retrouver désormais et mener ensemble des actions humanitaires. Il s’agira de contribuer et de participer au développement de notre pays parce que nous avons notre rôle à jouer.

Quel est votre statut matrimonial ?

Je suis mariée et mère d’une magnifique petite fille.

En tant que femme, vous détestez quoi dans la vie ?

Je déteste vraiment l’hypocrisie, très courante de nos jours. Je ne suis pas du tout hypocrite et je n’aime pas les hypocrites. Une fois que je sens l’hypocrisie chez une personne, je m’en éloigne rapidement.

Vous en avez été victime ?

Vous savez, nous sommes toujours victimes de l’hypocrisie. Mais, je pense que c’est la vie. L’essentiel, c’est de ne pas faire la guerre et de savoir s’en sortir.

Qu’est-ce que vous aimez alors ?

J’aimerais avoir beaucoup d’enfants et rester une bonne mère et femme au foyer.

Pourquoi beaucoup d’enfants ?

Je suis fascinée par les enfants. Depuis toute petite, j’ai été marraine des enfants. Et tout ce que je fais dans la vie, je le fais avec les enfants.

Quelles sont vos ambitions ?

Je suis une femme très ambitieuse. Raison pour laquelle, je compte m’investir dans la représentation de grandes marques au Mali. Je pense que ce sera pour bientôt.

       Réalisée par Alou

BADRA HAÏDARA  

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. est-ce que quelqu’un connait l’adresse de la foundation de la bonne dame pour que l’on puisse l’aider

    • bien-sûr, une fois arrivé à kati- fouka demander à quelqu’un de vs montrer son domicile. elle est connue de tous.

  2. bravo la marianne malienne tes réponses sont trés très satisfaisante ont est fiers de toi et bonne chance et bon courage pour tes futures projets

Comments are closed.