Mali: la Cédéao demande le rétablissement d’IBK dans ses fonctions

25

Les dirigeants de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont annoncé ce jeudi l’envoi immédiat d’une délégation de haut niveau à Bamako pour le retour de l’ordre constitutionnel, ainsi que toute une série de mesures.

La Cédéao demande la libération immédiate d’Ibrahim Boubacar Keïta et des officiels, et surtout le rétablissement du chef de l’État dans ses fonctions. En parallèle l’organisation dénie toute forme de légitimité au CNSP, et demande des sanctions à l’encontre des pustchistes et de leurs collaborateurs.

« Le temps des coups d’État est révolu » rappelle la Cédéao et c’est le message qu’elle entend faire passer à la junte. Le Mali est également suspendu de tous les organes de décision de la Cédéao avec effet immédiat.

……….lire la suite sur https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

25 COMMENTAIRES

  1. La CDEAO peut dire tout ce qu’elle veut mais jamais le Sénégal ne fermera ses frontières avec le Mali, la société civile sénégalaise ne laissera pas faire, rappelons que s’il y’avait pas de désaccord entre 2 personnes Senghor et Modibo le Mali et le Sénégal serait un même pays….

  2. Bien dit Roi Biton. LaCedea ne plaisante pas dê. Elle viendra botter les fesses des officiers félons loges a kati et installer le bon ibk. Merci d’avance à la Cedeao.

    • @Certitude, la CEDEAO pense que le Mali est comme la Gambie? Elle peut faire monter toutes les puissances célestes on y reviendra point sur cette rupture. Si par folie ou envie suicidaire lui prendrait, ce sera la mort de la CEDEAO et fini les privilèges luxuriants que certains fantoches se sucrent. Elle peut essayer si elle a des biceps gonflés et bien qu’elle prenne davantage de protéines hein.

  3. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    Á L’ ADRESSE DE LA CEDEAO-UEMOA-BCEAO,

    TOUTE L’ ARCHITECTURE POLITICO-SOCIALE MISE EN PLACE EN 1960 EN AFRIQUE DE L’ OUEST EST EN QUESTION…..

    LISONS ENTRE LES LIGNES, REGARDONS PAR AUSSI DE TEMPS Á AUTRE PAR LA FENETRE….

    LA FRANCE A DÉJÁ TROQUÉ SES INTÉRETS GÉOPOLITIQUES AU MALI….

    LE GRAND CADRE EST DÉJÁ DÉSSINNÉ…

    TOUT CE QUE LES “DIRIGEANTS” DE LA CEDEAO FONT, ILS LE FONT UNIQUEMENT Á TITRE PERSONNEL, POUR SE FAIRE UNE PLACE DANS LE NOUVEAU CADRE GÉOPOLITIQUE ENCORE 2-3 ANS, AVANT DE PRENDRE LEUR RETRAITE….

    REGARDONS PAR LA FENETRE , EN DIRECTION DE LA LIBYE…

    OUI, EN DIRECTION DE LA LIBYE, EN DIRECTION DE LA SOURCE DE DÉSTABILISATION DE TOUT LE SAHEL….

    LÁ, TOUS LES ACCORDS SECRETS SONT DÉJÁ SIGNÉS….

    LES MALIENS QUI SE DISENT OU SE SENTENT INTELLECTUELS DOIVENT SE PRÉPARER ET PRÉPARER LA NATION MALIENNE POUR CE NOUVEAU CADRE GÉO-POLITICO-SOCIAL.

    LA CEDEAO-UEMOA PEUT FERMER TOUTES SES BANQUES AU MALI.
    CELA N’ A AUCUNE IMPORTANCE.

    EN DEUX JOURS NOUS POUVONS METTRE UNE AUTRE MONNAIE FIDUCIAIRE EN CIRCULATION , EN RÉPUBLIQUE DU MALI.

    OUI, EN DEUX JOURS…ET CETTE MONNAIE AURAIT TOUT DE SUITE LA COTE SUR LES PLACES FINANCIERES RÉELLES DE LA PLANETE.

    EN 12 HEURES NOUS ALLONS ÉMETTRE UNE CRYPTO-MONNAIE ACCESSIBLE Á TOUS LES TÉLÉPHONES PORTABLES EN RÉPUBLIQUE DU MALI.

    ENFIN, EN 30 MINUTES NOUS ALLONS RÉORIENTER TOUTES LES TÉLÉCOMMUNICATIONS DU MALI VERS UN SATELLITE ULTRA SÉCURISÉ….

    DONC, AU MALI, IL N’ Y A PAS ET IL N’ Y AURA PAS DE SAUT DANS L’ INCONNU AVEC LEDÉPART DU RÉGIME-IBK, NI AVEC LES MENACES RIDICULES DE LA CEDEAO.

    SANÉÉ ANI KONTRON!!

  4. « Le temps des coups d’État est révolu » BIEN SUR!!! MAIS AU MALI IL N’Y PAS EU DE COUP D’ETAT, IL Y A EU DEMISSION DU PRESIDENT. OU BIEN VOUS ADMETTEZ QUE KATI ” A FAIT PEUR A IBK”? 🙂 🙂 FOUTEZ-NOUS LA PAIX…. SI VOULLEZ DU GARS PRENEZ-LE ET AMENEZ LE CHEZ VOUS. LA MAJORITE A MONTRE QU’ELLE NE VEUT PAS DE LUI CHEZ NOUS.

  5. ECOWAS would have been best served by accepting IBK resignation plus allowing Mali to assume normal relations. IBK cocaine addiction like some other West African leaders cocaine addiction have led him to act in murderous way with actions so far from Malian people best interest that at this time this bloodless military intervention under total circumstance may be best action that could have been taken. Now ECOWAS want to make already very difficult life for Malians even more difficult. You know I could have done same for you all if I had accepted offers over few years. Instead I held hope that when you saw your value extend beyond Negroid race that you would act in accordance. Well it do not seem like acting in accordance is within your humanity. Instead you now pose yourselves as a committee of tyrants having one of your cocaine head members unexpectedly resign.
    Henry Author Price aka Kankan

  6. > Rira bien qui rira le dernier !
    > Au Mali, la bâtardise n’aura pas lieu : pas plus qu’au Burkina Faso, où elle fut ridiculisée par la CEDEAO et ses auteurs condamnés à plus de vingt ans de prison ferme, souvenez-vous en.
    > Le temps de rompre la légitimité constitutionnelle est révolu, partout où les nations aspirent au progrès.
    > Il faut que la soldatesque retienne une fois pour toutes que son devoir n’est pas de se mêler de la politique, quelles que soient les circonstances.
    > Si nous souhaitons la démocratie,
    – faisons comme en France dont les dignes soldats n’ont pas été alléchés par l’hystérie avec les Gilets Jaunes ;
    – faisons comme les soldats patriotes d’Espagne qui n’ont pas cédé à l’appas du populisme avec des manifestants Catalans déterminés ;
    – faisons comme les soldats exemplaires des USA qui, loin d’être des comédiens de spectacles, sont restés en marge de la politique pendant même que leur pays brûlait sous la colère des manifestants pour George Floyd ; etc. .
    > Quoiqu’il en soit, un Président est élu pour un mandat et le devoir des soldats est de sécuriser la légalité, sous toutes ses formes, point de se mêler des Affaires Politiques .
    > Vive SE-M.IBK, l’auguste béni ! Fin.

  7. > Rira bien qui rira le dernier !
    > Au Mali, la bâtardise n’aura pas lieu : pas plus qu’au Burkina Faso, où elle fut ridiculisée par la CEDEAO et ses auteurs condamnés à plus de vingt ans, souvenez-vous en.
    > Le temps de rompre la légitimité constitutionnelle est révolu, partout où les nations aspirent au progrès.
    > Il faut que la soldatesque retienne une fois pour toutes que son devoir n’est pas de se mêler de la politique, quelles que soient les circonstances.
    > Si nous souhaitons la démocratie,
    – faisons comme en France dont les dignes soldats n’ont pas été alléchés par l’hystérie avec les Gilets Jaunes ;
    – faisons comme les soldats patriotes d’Espagne qui n’ont pas cédé à l’appas du populisme avec des manifestants Catalans ;
    – faisons comme les soldats exemplaires des USA qui, loin d’être des comédiens de spectacles, sont restés en marge de la politique pendant même que leur pays brûlait sous la colère des manifestants pour George Floyd ; etc. .
    > Quoiqu’il en soit, un Président est élu pour un mandat et le devoir des soldats est de sécuriser la légalité, sous toutes ses formes, point de se mêler des Affaires Politiques . Fin !

    • Lambda Oméga détrompez vous, leur maître de l’Élysée a acté la démission et consommé cette rupture. Conseillez plutôt nos batards de chefs d’état qui ne feront pas leur boulot tout en se prenant pour des monarques que le temps de sommeil, de la mauvaise gouvernance, de l’injustice, de la gabegie et l’enrichissement illicite à outrance dans un pays où les ressources ne sont pas distribuées équitablement est RÉVOLU! Salut.

  8. l islam a fait des hommes et femmes du mali, surtout de bamako, des hypocrites et malhonnetes.

    BAMAKO, CE N EST PAS LE MALI!

  9. Sur quelle planète se croient ces présidents de la Cedeao? A lire certaines de leurs revendications, on se demande franchement s’ils sont normaux et où vivent le même siècle que nous.
    Oui la Cedeao on va sortir IBK et le remettre à son piste. Bande de voyous.

  10. Je demande aux maliennes , aux maliens ainsi qu’a’ tous les officiers sous-officiers, caporaux et soldats des FORCES ARMEES ET DE SECURITE’ DU MALI de ne point suivre les officiers felons de Kati dans leur aventure! LE PRESIDENT DUMENT ELU DU MALI SON EXCELLENCE IBRAHIM BOUBACAR KEITA A ETE’ ENLEVE’ ET SEQUESTRE’. AUJOURD’HUI IL EST L’OTAGE DES OFFICIERS FELONS DE KATI! NOUS DEMANDONS ET EXIGEONS SA LIBERATION IMMEDIATE ET SANS CONDITION ET SON RETABLISSEMENT DANS SES FONCTIONS DE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU MALI JUSQU’A’ LA FIN DE SON SECOND ET DERNIER MANDAT!!!!!!!
    AUCUN COUP D’ETAT NE DOIT ETRE TOLERE’ OU’ QUE CE SOIT EN AFRIQUE. LE COUP D’ETAT EST LA PLUS GRANDE CONTRE NOS PEULES AFRICAINS! LE COUP D’ETAT AU MALI EST LA PLUS GRANDE INSULTE CONTRE LE PEUPLE MALIEN! JUST THINK ABOUT!!!! DES MILITAIRES QUI ONT NOS ARMES QUE NOUS AVONS ACHETE’ES AVEC L’ARGENT DE NOTRE PEUPLE POUR SECURISER LES BIENS ET LES PERSONNES ET POUR DEFENDRE L’INTEGRITE’ TERRITORIALE DE NOTRE FASO, UTILISENT LES MEMES ARMES POUR ARRETER LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE QUI EST LE CHEF SUPREME DES FORCES ARME’ES, ARRETER LE PREMIER MINISTRE QUI EST LE CHEF DU GOUVERNEMENT, ARRETER LE MINISTRE DE LA DEFENSE, ARRETER LE CHEF D’ETAT MAJOR GENERAL DES ARME’ES, ARRETER TOUS LES MINISTRES DU GOUVERNEMENT, OBLIGER LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE QUI EST LEUR OTAGE DE DISSOUDRE LE PARLEMENT ET LE GOUVERNEMENT AVANT DE SIGNER SA PROPRE DEMISSION!!!! JE NE VOIS PAS UNE INSULTE PLUS GRANDE QUE CETTE INSULTE A’ L’ENDROIT DU PEUPLE MALIEN!!!!
    LES MILITAIRES MALIENS DOIVENT IMPERATIVEMENT LIBERER IMMEDIATEMENT ET SANS CONDITION LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU MALI SON EXCELLENCE IBRAHIM BOUBACAR KEITA, LE PM BOUBOU CISSE’, TOUS LES MINISTRES DETENUS ET TOUS LES OFFICIERS SUPERIEURS DETENUS!!!!
    LE MALI MERITE MIEUX!!!! NOUS NE POUVONS PLUS ACCEPTER A’ CE QUE CERTAINS DE NOS PROPRES SOLDATS!!!!!
    VIVE LE MALI!
    VIVE LE PEUPLE MALIEN!!!

  11. “… En parallèle l’organisation dénie toute forme de légitimité au CNSP, et demande des sanctions à l’encontre des pustchistes et de leurs collaborateurs….” DANS CE CAS VOUS ALLEZ DEVOIR SANCTIONNER TOUS LES MALIENS!!!!!

    • LE CNSP NE REPRESENTE POINT LE PEUPLE MALIEN! CE SONT DES MILITAIRES FELONS QUI ONT DECAPITE’ LE MALI!
      NOUS EXIGEONS LA LIBERATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET DE TOUS LES DETENUS QU’ILS ONT, LE RETABLISSEMENT DES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE ET LE DEPART DE CES FELONS DE LA SCENE POLITIQUE DE NOTRE FASO!!!!!
      VIVE LE MALI!
      VIVE LE PEUPLE MALIEN!!!!

      • “…NOUS EXIGEONS LA LIBERATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE..”
        NOUS QUI? AUTANT LE CNSP NE REPRESENTE LE PEUPLE, AUTANT TON “NOUS” NE LE REPRESENTE PAS NON PLUS. 🙂 CALMEZ-VOUS LES GARS, CETTE DÉMISSION DU PRESIDENT EST UNE AUBAINE POUR LE MALI D’EXISTER….

  12. ” Le temps des coups est révolu ” ? 😀😀😀😀😀

    Quid du temps des truquages électoraux, du vol, du tripatouillage constitutionnel de la trahison et des tueries et des détournements de nos maigres ressources ?

    Je savais que Alpha CONDÉ et Roch Marc KABORÉ étaient aussi des ivrognes comme IBK mais je ne savais pas que Macky, Ouattara et les autres étaient aussi des malades mentaux. 😀😀😀😀😀😀😀😀😀

  13. Ils boivent de bas en haut j’ai l’impression, à entendre leur délire. Ces présidents dont la moitié est corrompue sont vraiment malades.

    • C’EST TOI LE MALADE MENTAL ! YOU ARE HIGH ON STUPID!!!!!
      LES COUPS D’ETAT NE SONT ABSOLUMENT PAS ACCEPTABLES!!!!
      COMMENT QUELQUES HOMMES PEUVENT SE DECLARER PROPRIETAIRES DE TOUT UN PAYS AVEC SA POPULATION, ET TOUTES SES RESSOURCES? IL FAUT ETRE MENTALEMENT MALADE POUR SUPPORTER UN COUP D’ETAT!!!!!

  14. Nous esperons que la CEDEAO va arreter de rever apres ses multiples echecs avec sa ligne rouge comme Obama en avait fait avec le president de Syrie sur l’utilisation d’armes chimiques. Il faut arreter le bluf car le peuple Malien n’est pas un peuple de bluffeurs. Boua le ventru IBK est un voleur, un menteur, un bluffeur, un corrompu et un corrupteur, un incompetent et un incapable. Si Allassane veut tant de Boua il peut nous rembourser les milliards qu’il a vole et l’amener avec lui en Cote d’Ivoire, bon debarras et sans regret!

      • Il faut absolument trouver une sortie pacifique à ce problème,
        De toute façon le président a été trahi par les religieux, dans l’absolu le malien n’est ni pro IBK ni M5 ni pour les militaires, le peuple veut un vrai président soucieux de son peuple avec un gouvernement qui travaille pour le pays

        IBK a joué avec le feu( les religieux) et il s’est brûlé
        Je ne comprends pas pourquoi DIcko n’a pas été interpellé d’ailleurs

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here