Les Maliens commentent le succès d’Aliyev et exhortent les Premières Dames à suivre le comportement de Mehriban Aliyeva

1

Depuis quelque temps, nous suivons avec intérêt les événements des opérations de libération contre les organisations séparatistes en République d’Azerbaïdjan.

Près de 30 ans d’occupation de la république à 20%, l’Azerbaïdjan est victorieux de la sécession et a acquis la souveraineté nationale sur l’ensemble de son territoire après avoir signé un accord tripartite parrainé par la Russie 09/11/2020; En tant que peuple malien vivant dans la même crise séparatiste , nous partageons avec le monde notre joie et notre solidarité avec l’Azerbaïdjan et tous les pays souffrant d’organisations séparatistes dans le monde.

Nous sommes donc heureux de parler un peu d’informations importantes sur l’Azerbaïdjan et son président, l’esprit stratégique derrière cette victoire historique :

Loin des domaines théoriques sur la personnalité du président Ilham Aliyev, il reste parmi les leaders sociaux et politiques les plus interactifs et plus accomplis du Caucase grâce à son leadership, la mérite revient de la nation azerbaïdjanaise (tel peuple, tel dirigeant).

Apparemment, il est comme tous les autres présidents, mais dans sa réalité il se distingue de toutes les dirigeants en son titre, non seulement dans le Caucase, mais dans le monde entier. Selon nous, il est temps de montrer au monde quelques attitudes sages sur la personnalité de ILHAM ALIEV.

Si le monde a évalué les réalisations du Premier ministre de Singapour Lee Kuanyu et  l’ancien Premier ministre  Malaisiens  étant des deux leaders les plus performants du monde,  Sur la base de leurs compétences en leadership de sauver leur société du sous-développement social et économique au monde du bien-être et de la stabilité durable pendant leur règne, le cas  d’Azerbaïdjan n’est pas moins  important que celui-ci ,  quand on connaît les conditions dans lesquelles il a vécu avant 1991, où elle était considérée comme l’une des villes russes aux frontières de l’Iran.

A cette époque, on peut le comparer à un village qui connaissait toutes sortes de chaos et de retard social, guerres religieuses et sociales, ainsi qu’une augmentation de la contraction économique.

C’est ainsi que l’Azerbaïdjan peut être dépeint il y a 30 ans, une ville russe à côté de l’Iran, avec la pauvreté, la vie traditionnelle et très dur.

Cette première période, dix ans après l’indépendance, a représenté la période la plus difficile de la vie du leader patriote  Haidara Aliyev et de la nation azerbaïdjanaise ; Mais le patriotisme et la sagesse administrative des leaders  sociopolitique, et l’intensité de l’esprit du leadership en  Ilham, en plus  d’une augmentation des interactions positives des peuples  Azerbaïdjanais ;

En moins d’un quart de siècle, les plans stratégiques ont permis de relever les défis internes régionaux et internationaux, pour que l’Azerbaïdjan soit l’un des pays les plus stables et sûrs, dont le  président même dans une interview télévisée sur les réponses qu’il reçoit dans les rues a dit :

Comment allez-vous, que ce que vous voulez de nous ? (Soit ils ne savent pas ce qu’ils veulent, ou ils ont tous ceux qu’ils ont besoin).

Pour évaluer le niveau de la sécurité sociale, le conseiller et l’écrivain du président se rend au travail en marchant entre les murs et dans de rues bondé, comme le président se déplace également entre les provinces avec sa propre voiture pour inspecter les conditions des peuples.

Grâce au succès de ses plans, les cœurs de ses citoyens ont été s’accrochés à lui, prêts à se sacrifier avec leurs âmes et leurs biens pour lui soutenir.

Les récentes victoires de l’armée sur le champ de bataille n’étaient qu’une partie de la vision stratégique de ce président durant 27 ans.

Pour ces raisons, l’Azerbaïdjan est devenu une nouvelle destination pour les peuples du monde, jouissant de ses atmosphères agréables et de ses belles rues.

Comparé aux réalisations des leaders sociaux les plus réussis au monde, M. Ilham Aliyev peut être considéré comme le sauveur de la nation azerbaïdjanaise et leader le plus réussi avec sa sagesse et ses compétences de gestion au niveau international dans le premier quart du 21ème siècle dans la zone du Caucase.

Pour cela, des diverses organisations sociales ont décidé de nommer le Président de l’Azerbaïdjan : le leader le plus sage et le plus fort de Caucase.

Après avoir fait connaissance avec la société azerbaidjanaise nous espérons que les couleurs verts et rouges de nos deux drapeaux sont des valeurs communes entre nos deux états.

Selon les responsables du Club d’amitié MALI-AZERBAIDJAN, le président Ilham Aliyev sera honoré au nom du peuple Malien par la médaille d’honneur et d’appréciation pour sa victoire et sa considération au patrimoine culturel, humain et islamique.

Des personnalités émulées dans le monde, alors qu’est-ce qui les distingue le caractère unique ? Elle est l’une des personnages appelés la Première Dame, et ce terme a été primitivement attribué à l’épouse du président, il commença à être utilisé aux États-Unis d’Amérique et au fil des ans, il a été utilisé dans d’autres pays comme l’Azerbaïdjan et d’autres.

Au paravant, les premières dames ont des relations diplomatiques avec les épouses, les autres familles de chefs d’État, et les programmes spéciaux pour les premières dames organisées lors des visites officielles du chef de l’État.

Certaines Premières Dames jouent un rôle actif dans la vie sociale et politique de leur pays et contribuent à la mise en œuvre et au succès de la politique du pays dans divers domaines, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Parmi ces premières dames actives se trouve Mehriban Aliyev, qui a posé sa marque unique dans les organisations au niveau local, régional et international, au point qu’elle est considérée comme l’une des figures les plus influentes de l’UNESCO, des Nations Unies et de l’ISESCO, l’Organisation de la coopération islamique.

Ce personnage n’est pas seulement une haute fonctionnaire de son pays, mais elle préférait vivre à côté des pauvres, les faibles et les nécessiteux de rendre le monde comme une personne ordinaire dans sa vie sociale.

Mr. Ali SIDIBE

Dekabr 2020

CLUB D’AMITIER MALI-AZERBAIJAN (CAM)

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. ” … Si le monde a évalué les réalisations du Premier ministre de Singapour Lee Kuanyu et l’ancien Premier ministre Malaisiens étant des deux leaders les plus performants du monde, Sur la base de leurs compétences en leadership de sauver leur société du sous-développement social et économique au monde du bien-être et de la stabilité durable pendant leur règne, le cas d’Azerbaïdjan n’est pas moins important que celui-ci,… ” … ///…

    :
    L’On aimerait dire autant de la Gouvernance au Mali. On dit que les Peuples ont les Dirigeants qu’ils méritent.
    Je ne sais pas si le Peuple Malien a les dirigeants qu’il mérite. Mais je peux dire que peu de Maliens se reconnaissent dans la Gouvernance de leur pays. Une gouvernance qui n’évolue pas…
    Une Gouvernance qui en est encore à dire, à reconnaitre et à laisser perpétuer le ” Niamakalaya ” et l’esclavage par ascendance.
    Comment voulez-vous que des Populations se reconnaissent en des dirigeants qui les méprisent, qui estiment des Citoyens supérieurs à d’autres en raison de leurs origines sociales… ?
    Des dirigeants qui considèrent que le ” Niamakalaya ” et l’esclavage ne sont qu’un juste respect des traditions du pays. Des Us et Coutumes que les populations qui en sont victimes rejettent pourtant.
    Si le ” Niamakalaya ” et l’esclavage par ascendance sont entretenus pour un meilleur ” VIVRE ENSEMBLE “, pourquoi des CITOYENS sont dépossédés de leurs terres, chassés des Villages de leurs ancêtres quant ils ne sont pas bastonnés à mort ?
    Parce qu’ils ne veulent plus être esclaves ?
    Parce qu’ils ne veulent plus qu’on les appelle esclaves ?
    Parce qu’ils ne veulent qu’on les oblige à s’appeler eux mêmes ” esclaves ?
    Parce qu’ils ne veulent plus être les larbins de leurs semblables ?
    Même les ressources naturelles du Mali n’aideront jamais à développer ce pays tant que tous les Citoyens de ce pays ne se reconnaitront pas en leurs dirigeants.
    Si le monde a évalué les réalisations du Premier ministre de Singapour Lee Kuanyu et l’ancien Premier ministre Malaisiens étant des deux leaders les plus performants du monde, Sur la base de leurs compétences en leadership de sauver leur société du sous-développement social et économique au monde du bien-être et de la stabilité durable pendant leur règne. C’est sans doute parce que, leurs Peuples se reconnaissent en eux. Que leurs Populations reconnaissent qu’ils sont des leurs.

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here