Mali -Transition : La rude mission de sauvetage !

0

C’est désormais officiel,  Choguel Kokala Maïga  succède à l’ancien  Diplomate. Ce ,depuis le lundi dernier. Entre espoir et doute, les avis sont, en tout cas, partagés concernant les chances de réussite du futur ex président du M4+1 .

En acceptant la primature , le Mouvement  du 5 juin, quitte de facto la rue pour  l’exercice du pouvoir. Ce qui explique qu’il change de statut de contestateur à celui de décideur..Toute chose qui insinue  le risque de naissance d’un nouveau  mouvement de veille, car le duo n’aura pas le chèque blanc.

Choguel kokala Maïga , le tout nouveau Premier ministre , au regard de l’étroitesse    du temps imparti,  doit mettre le curseur sur des questions prioritaires .Il s’agit à l’occurrence de la sempiternelle question sécuritaire en toile de fond,  la menace de retrait de l’un des partenaires stratégiques  ,qui plane  d’ailleurs sur nos têtes..

En second lieu, la tenue des échéances électorales  dans le délai.

La tâche lui sera facile,  si et seulement si, il se débarrasse de son manteau d’opposant  pour arborer celui   de Rassembleur.

Les propos    comme: ” nous  allons croiser les vents contraires..Traverser  les cercles de feux  ..” ne sont  pas à la limite, persuasifs..

Aujourd’hui,  il s’agit de fédérer  les intelligences et les énergies positives afin de relever le Mali. Cela passera au-delà des discours  par une forte volonté politique  du Chef de l’exécutif à aller vers l’inclusion..C’ est là où réside  le salut de la transition.

Ensemble nous pouvons et nous irons loin!

Que Dieu veille !

Baba Bourahima Cissé 

Communicant -Journaliste

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here