Concours « La France s’engage au Sud » : Le Malien Mory Touré primé

0

L’ambassade de France au Mali a servi de cadre, le jeudi 21 janvier 2016, à la cérémonie de remise de diplôme au lauréat qui a reçu, des mains de David Sadoulet, chef du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade, son attestation en présence de sa famille et de ses proches. Il doit cette récompense à son projet « RadioAfrica » qui met à l’honneur la liberté d’expression. Ce prix se concrétisera par une dotation en matériels de production que s’engage à supporter, le groupe France Medias Monde pour le fonctionnement de sa radio mobile.

Faisant l’historique du concours, le chef du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade a expliqué que « La France s’engage au Sud » a été souhaité par le président de la République française, François Hollande pour récompenser et mieux faire connaître les porteurs d’innovation dans les pays en voie de développement. Le projet cible les jeunes entrepreneurs soucieux de répondre de façon concrète et pérenne à des enjeux sociétaux. Doté en 2015 de 328 millions de F CFA, il a récompensé 11 porteurs de projets innovants sur 1000 candidats venant d’Afrique, du Moyen Orient, d’Asie et de l’Amérique du Sud en plus du Malien Mory Touré qui a arraché un prix spécial du jury. Selon David Sadoulet, en primant Mory Touré promoteur de la RadioAfrica, c’est la liberté d’expression que la France a distingué. « Il s’agissait à travers ce prix décerné à Mory Touré de renforcer la détermination de ceux qui se battent pour la liberté d’expression », a indiqué le représentant de Gilles Huberson. Avant de mentionner que le concours va s’étendre sur la durée. « C’est un concours qui va continuer. La dynamique est lancée tous les 6 mois. Je lance un appel à tous les Maliens porteurs de projet à tenter leur chance en déposant une candidature sur le site internet de la « La France s’engage au Sud » www.lafrancesengage.fr/au-sud », a incité la société civile malienne David Sadoulet.

  1. Mory Touré, comme les dix autres lauréats de l’édition 2015, a séjourné à Paris pendant une semaine pour des ateliers, des formations et des rencontres susceptibles de l’aider dans le développement de son projet. Les lauréats ont également été reçus par le président de la République, François Hollande, à l’Elysée.

Selon Mory Touré, la RadioAfrica est une radio numérique et mobile accompagnée par 25 radios africaines et écoutée par plus de 750 000 auditeurs. En attendant de réceptionner ses récompenses, il a souhaité l’appui de l’ambassade de la France au Mali pour l’acquisition d’un studio pour le réseau.

Youssouf Z KEITA

PARTAGER