Distinctions honorifiques : Plusieurs personnalités décorées par le président IBK

9

En cette veille de nouvel An, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a procédé à la décoration de plusieurs personnalités aux différents grades de distinctions honorifiques, à savoir Grand Officier, Commandeur, Officier et Chevalier de l’Ordre national du Mali. Sans oublier aussi la médaille de l’Etoile d’Argent du Mérite National avec ” Effigie Abeille).

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, vient de décorer plusieurs personnalités issues de différentes couches aux différents grades. Cela à travers des Décrets portant attribution de distinction honorifique en date du 28 novembre 2019.  Il s’agit d’élever ces personnalités à la Dignité de Grand Officier de l’Ordre national du Mali, de Commandeur de l’Ordre national du Mali, d’Officier de l’Ordre national du Mali, de Chevalier de l’Ordre national du Mali. Sans oublier la médaille de l’Etoile d’Argent du Mérite national avec “Effigie Abeille”.

Les récipiendaires sont issus de la Présidence de la République, de la Primature, des Institutions (Assemblée nationale, Secrétariat général du Gouvernement, Cour suprême, Cour constitutionnelle, Haute Cour de Justice, Haut conseil des collectivités, Conseil économique, social et culturel) ainsi que les différents départements ministériels.

Parmi les récipiendaires élevés à la Dignité de “Grand Officier de l’Ordre national du Mali” figurent Dr Boubou Cissé (Premier ministre) Issiaka Sidibé (président de l’Assemblée nationale) Nouhoum Tapily (président de la Cour suprême) Manassa Danioko (présidente de la Cour constitutionnelle) Abdrahamane Niang (président de la Haute cour de justice) Mamadou Diakité (président du Haut conseil des collectivités et Boulkassoum Haïdara (président du Conseil économique, social et culturel) Malick Coulibaly (ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux) Sambou Wagué (ministre de l’Energie et de l’Eau) Mme Lelenta Hawa Baba Ba (ministre des Mines et du Pétrole) et Mme Barry Aoua Sylla (ministre délégué auprès du Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget).

Sans oublier les anciens ministres Hamed Diané Séméga, Ibrahima N’Diaye, Mme Gakou Fatou Niang, le Général de Division Sadio Gassama (Ambassadeur du Mali au Tchad) Karounga Kéïta (ancien cadre de banque et président du Djoliba AC) Kindian Diallo (ancien chef de Cabinet au Ministère des Sports) Mamady Traoré (ancien directeur de Cabinet du Premier ministre).

Plusieurs personnalités ont été promues au grade de Commandeur de l’Ordre national du Mali. Il s’agit de Michel Hamala Sidibé (ministre de la Santé et des Affaires sociales) Général de Division Salif Traoré (ministre de la Sécurité et de la Protection civile) Hamadou Konaté (ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté).

Le secrétaire général du Gouvernement, Mme Sanogo Aminata Mallé, a été également élevée au grade de Commandeur de l’Ordre national du Mali, tout comme Zahabi Ould Sidi Mohamed (président de la Commission nationale de désarmement-Démobilisation et réinsertion (Ddr) Mahmoud Dicko (ancien président du Haut conseil islamique du Mali) Daniel Coulibaly (président de l’Association des groupements des églises et des missions protestantes et évangéliques du Mali) Salikou Sanogo (ancien ministre) Daba Diawara (ancien ministre) Mme Alwata Ichata Sahi (ancien ministre) Séga Sissoko (ancien directeur du Contrôle financier) Jeamille Bittar (ancien président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali et Président-directeur général de Bittar-Trans) Souleymane Diabaté (ancien gouverneur du district de Bamako et Commandant de cercle) Samuel Sidibé (ancien directeur du Musée national) Mme Coulibaly Salimata Diarra (présidente de l’Ascoma) Général de Division El Hadj Gamou (Inspecteur général des Armées et Services) Général de Division Didier Dacko (Ambassadeur du Mali en Chine) Bakoré Sylla (Opérateur économique et Pdg de GGB) Mamadou Diamoutani (ancien président de la Commission électorale nationale indépendante).

En ce qui concerne le grade d‘Officier de l’Ordre national du Mali, ils sont au nombre de 73 récipiendaires parmi lesquels, on peut citer, entre autres, Mamadou Frankaly Kéïta (ancien ministre) Cheick Sidi Mohamed Nimaga (président de l’Autorité malienne de régularisation des télécommunications/TIC et des postes) Kassoum Denon (Commissaire à la Sécurité alimentaire) Mamadou M’Baré Coulibaly (Président-directeur général de l’Office du Niger) Mme N’Diaye Goundo Sacko (Promotrice du Jardin d’Enfants les Bourgeons) Alfousseini Sow (ancien chef de Cabinet à la Primature) Chirfi Moulaye Haïdara (chercheur indépendant) Général de Brigade Kéba Sangaré (chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre) Massiré Yattassaye (ancien conseiller technique à la Présidence de la République) Mme Coulibaly Madina Tall (directrice générale du Cefib) Moctar Ben Maouloud (Opérateur économique)  Mamou Daffé (Promoteur du Festival du Niger) Babani Koné (artiste) Mamadou Kaloga (Journaliste) Mme Diao Kadiatou Tall (présidente de la Coordination professionnelle des femmes rurales) …

Dans le grade de Chevalier de l’Ordre national du Mali, les récipiendaires ont pour noms : Koen Beckers (directeur général Albatros Energy) à titre étranger, capitaine Sékouba Koné (sécurité présidentielle) Sékou Fofana (chargé de mission au Cabinet du président de la République)  Oumar Sidi Sangho (chargé de mission à la Primature) Ouali Diawara (conseiller économique et financier du président de l’Assemblée nationale du Mali) Lieutenant-Colonel Ouolokoro Kane (Aide de camp du président de l’Assemblée nationale) Mahmoud Ali Sacko (Coordinateur du Projet Programme Filets Sociaux Jigisemejiri) Mme Mariam Touré (Coordinatrice de la Cellule d’appui à l’information des services fiscaux et financiers) Dr Fanta Sangho (directrice adjointe à la Direction de la pharmacie et du médicament) Aguibou Bouaré (président de la Commission nationale des droits de l’Homme) Ibrahim Abdoulaye Maïga (Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Tombouctou) Samba Sissoko (Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune VI de Bamako et du Pôle judiciaire spécialisé) Mme Diabaté Mamou Bamba (maire de la Commune de Péléngana) Bouréïna Guindo (directeur des finances et du matériel du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile) Mme Maïga Oumou Maïga (directrice de la Cellule de planification et de statistique du Secteur de la Coopération et de l’Intégration) Mme Sow Fatoumata M’Boye (Chargée de mission au Ministère de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté) Demba Kanté (directeur général Apex-Mali) Boubacar Idrissa Maïga (directeur général adjoint Somagep-sa) Fousseynou Soumano (directeur des Entrepôts maliens au Sénégal) Kôkô Mamadou Dembélé (artiste-auteur-compositeur) Moulaye Coulibaly (directeur national du Patrimoine culturel) Alioune Ifra N’Diaye (directeur de l’Agence de production Blonba) Hamadoun Dagamaïssa (chargé de mission à la Primature et secrétaire général du Réseau des communicateurs traditionnels pour le développement) Salif Traoré (président de l’Union nationale des cinéastes du Mali)  Ahmed Ag Mohamed (directeur général de l’Autorité pour la recherche pétrolière au Mali) Bafa Sangaré (ancien directeur de la Mission d’observation de Yatéla à la retraite) Mme Safiatou Kandia Koné (chef de Division études projets à l’Agence de gestion du fonds d’accès universel) Mme Ouologuem Habibatou Koné (directrice de la formation, études et recherches à l’Agetic) Mamadou Lazare Traoré (chargé de mission au Ministère des Maliens de l’Extérieur) Oumarou Sidiya (Entraîneur de l’équipe nationale U-16 filles de basket-ball) Adama Diallo (Vérificateur au Bureau du Vérificateur Général) Amadou Diallo (Vérificateur au Bureau du Vérificateur Général) Mahamane Hamèye Cissé (Membre de la Haute autorité de la communication et président de la Commission Médias et TIC) Amidiata Ouattara (membre de la Haute autorité de la communication).

S’agissant des médaillés de l’Etoile d’Argent du Mérite national avec “Effigie Abeille” ils sont au total 393 récipiendaires. Il s’agit de Hamidou Bocoum (chargé de mission au Cabinet de l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré)  Demba Wane (caméraman à la Cellule de communication de la Présidence de la République) Abdine Koumaré (Député)  Seydou Baba Traoré (directeur du Centre national d’information, d’éducation et de communication pour la santé) Chef d’Escadron Baba Cissé (Officier de Cabinet au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile) Diakaridia Yossi (chargé de mission au Ministère de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté) Abdoulaye Ascofaré (cinéaste-écrivain à la retraite) Cheick Oumar Sangaré (président de l’Association des Journalistes pour le développement de la culture) Oumar dit Barou Diallo (auteur-compositeur) Souleymane Mallé (infographe, chef Cellule communication au Secrétariat général du Ministère de la Culture) Talfidjè Ahamadou dit Air Mali (directeur de la Troupe artistique de Tombouctou) Aly Guindo (manager artistique et coordinateur national de la fondation Ali Farka) Ibrahima Haïdara (Pdg de La Poste) Mme Mariko Christiane Diallo (directrice générale adjointe de l’Agence malienne de presse et de publicité) Djibril Sacko (chargé de mission au Ministère des Réformes institutionnelles et des Relations avec la société civile) Mme Assétou N’Diaye (ancienne basketteuse, entraîneur de basket-ball niveau 1 de la Fédération malienne de basket-ball) Baba Mahamane Traoré (secrétaire administratif du Bureau Exécutif de la Fédération nationale des artisans du Mali) Hawa Cissé (teinturière)…

                       El Hadj A.B. HAIDARA

 

Ministère des affaires religieuses et du culte :

Plusieurs cadres décorés

Plusieurs cadres du ministère des Affaires religieuses et du Culte dirigé par Thierno Hass Amadou Diallo viennent d’être décorés par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta aux différents grades : Chevalier de l’Ordre national du Mali et de la médaille de l’Etoile d’Argent du Mérite national avec “Effigie Abeille”.

Ils sont au total cinq récipiendaires pour le grade de Chevalier de l’Ordre national du Mali. Il s’agit de Toumani Sangaré (secrétaire général du Département) lieutenant-colonel Abdoulaye Dantioko Camara (Haut fonctionnaire de Défense) Mahamadou Koné (conseiller technique) Mamadou Issa Coulibaly (chargé de mission) et Abbé Assane Alexandre Denou (secrétaire général de la Conférence Episcopale du Mali).

En ce qui concerne les médaillés de l’Etoile d’Argent du Mérite national avec “Effigie Abeille”, ils sont au nombre de dix récipiendaires. Il s’agit de Mme Angèle Traoré (conseiller technique) Mme Aïchata Abdou (conseiller technique) Dame Seck (chargé de mission) Mme Aïchata Cissé (chargée de mission) Oumar Doumbia (directeur adjoint des Finances et du Matériel du Ministère) Mme Maïmouna Baba Haïdara (chef de division Comptabilité-matière) Boubacar Mintou Koné (directeur général adjoint de la Maison du Hadj) Sounkalo Roland Kamaté (directeur adjoint des Affaires religieuses) Khalilou Abdoulaye Camara (secrétaire aux Affaires économiques du Haut conseil islamique du Mali) et Yaya Habib Diallo (directeur de GDA).

Nommé par l’Arrêté N°4305 du 10 décembre 2018 comme directeur général adjoint de la Maison du Hadj, Boubacar Mintou Koné a été ensuite appelé à assurer l’intérim du 10 juillet 2019 jusqu’à la passation de service le 26 novembre 2019 avec le nouveau directeur général. Pour la campagne 2019 du Hadj, il faut reconnaitre qu’il a joué un rôle très important pour la réussite de cette opération très sensible.

Donc la décoration de Boubacar Mintou Koné est la reconnaissance du mérite. Et ce mérite revient au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta et à la confiance manifestée par le ministre Thierno Hass Diallo.                     

  El Hadj A.B. HAIDARA             

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. CE COMMENTAIRE DE KELITIGUI EST TELLEMENT BRILLANT, QUE JE NE RÉSISTE PAS À LA TENTATION D’EN FAIRE UN COPIÉ COLLÉ !😁😁😁

    “Kélétigui 14 Déc 2019 at 23:17
    Le Chef des caïmans congratule les petits crocodiles.
    Est ce qu’il reste encore un Malien qui n’a pas été décorés ??
    Nous sommes parmi les derniers du monde dans tous les domaines du développement mais nous avons beaucoup de quincaillerie made in China à distribuer.
    Les grenouilles du jardin de koulouba et les ” Bassa” qui traînent sur les murs de la présidence vont être jaloux. Ils sont les seuls oubliés.
    Merci Monsieur le Président. Tout le monde est content.
    Il y a juste une remarque à faire.
    Dans cet acharnement de décoration hasardeuse et tellement inutile, aucun Malien ordinaire qui se bat nuit et jour pour juste nourrir soigner et éduquer ses progénitures.
    Une autre injustice est l’oubli du Grand géneral des anniversaires fastueuses.
    Une médaille d’or avec mention ” Bon anniversaire Mon géneral” aurait tout de même été bienvenue.
    La médaille “des Avions cloués au sol “sera pour qui ?
    Le Journaliste Brehima Touré n’a pas eu de médaille à titre posthume ?
    On espère au moins que ses bourreaux ont été décorés pour service rendu aux criminels qu’il dérangeait.

    Toutes celles et ceux qui s’adonnent à cette mascarade de comédie distributive de pacotille, la poitrine bombée, se rendent complice de ce régime. Ce sont des femmes et des hommes qui, sans le savoir,
    accrochent sur leurs poitrines le signe distinctif d’un Mali qui courbe la tête, un Mali salit et humilié par ceux-là même qui avaient promis de lui refaire une fierté.

    👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👍👍👌

    PS: Je suis jaloux mon frère !😁
    Un post de cette qualité, j’aurais rêvé d’avoir pu l’écrire moi-même !😥

  2. “Plusieurs personnalités décorées par le président IBK”

    Mais par ces temps aussi dramatiques et aussi cruciaux pour le devenir (voire la SURVIE du pays !!!!!), IL N’A DONC RIEN D’AUTRE À FAIRE ???😡😡😡😡😡😡

    Pathétique…😥

  3. Sadio Gassama le general qui a fui devant le capitaine Sanogo a Kati et Didier le general qui a perdu son Quartier general du G5 a Sevare aux terroistes ont ete decores par Boua, une Honte, car deux generaux qui devraient etre guilautines! Ensuite comme le ridicule ne tue pas Boua IBK a ajoute le generali salifou traore a sa liste! C’est Moussa Diawara qui manqué, le general grand gaspilleur de denier publique!

  4. Le Chef des caïmans congratule les petits crocodiles.
    Est ce qu’il reste encore un Malien qui n’a pas été décorés ??
    Nous sommes parmi les derniers du monde dans tous les domaines du développement mais nous avons beaucoup de quincaillerie made in China à distribuer.
    Les grenouilles du jardin de koulouba et les ” Bassa” qui traînent sur les murs de la présidence vont être jaloux. Ils sont les seuls oubliés.
    Merci Monsieur le Président. Tout le monde est content.
    Il y a juste une remarque à faire.
    Dans cet acharnement de décoration hasardeuse et tellement inutile, aucun Malien ordinaire qui se bat nuit et jour pour juste nourrir soigner et éduquer ses progénitures.
    Une autre injustice est l’oubli du Grand géneral des anniversaires fastueuses.
    Une médaille d’or avec mention ” Bon anniversaire Mon géneral” aurait tout de même été bienvenue.
    La médaille “des Avions cloués au sol “sera pour qui ?
    Le Journaliste Brehima Touré n’a pas eu de médaille à titre posthume ?
    On espère au moins que ses bourreaux ont été décorés pour service rendu aux criminels qu’il dérangeait.

    Toutes celles et ceux qui s’adonnent à cette mascarade de comédie distributive de pacotille, la poitrine bombée, se rendent complice de ce régime. Ce sont des femmes et des hommes qui, sans le savoir,
    accrochent sur leurs poitrines le signe distinctif d’un Mali qui courbe la tête, un Mali salit et humilié par ceux-là même qui avaient promis de lui refaire une fierté.

    • Tu as raison si on avait ajoute a la liste Karim Keita, Bouba Keita, Chahana et Haidara! Le reveil va etre tres difficult pour beaucoup de Maliens!

    • Tu as raison quand 2/3 du territoire national sont occupes, quand l’integrite territorial n’est pas guarantie et voici que Boua IBK distribute des medailles et des certificats. Une autre HONTE!

  5. Boua IBK tu as oublie de donner le titre de Grand Officier a Karim Keita le Depute Charge du Budget des Forces Armees Nationales, ou le titre de Commandeur a Bouba Keita le vrai chef de Cabinet de Boua IBK, d’Officier du Desordre National a ElHajj Haidara Jeli et de Cavalier du Desordre National du Mali a ElHajj Chahana!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here