Prix Aga Khan d’Architecture : six projets primés

0

Le 14ème cycle de remise du Prix Aga Khan d’Architecture s’est déroulé à Kazan (Fédération de  Russie), à l’issu duquel six projets ont été primés. La cérémonie était co-présidée par Mintimer Shaimiev, Conseiller d’État de la République du Tatarstan, et Son Altesse l’Aga Khan, imam (chef spirituel) héréditaire des musulmans ismailis.

-Maliweb.net- L’édition 2019 du Prix Aga Khan d’Architecture (« Aga Khan Award for Architecture » ou AKAA), a primé six projets repartis sur trois continents. Il s’agit de Revitalisation de Muharrak, (Bahreïn), Projet Éducatif Arcadia, Sud Karnachor, (Bangladesh), Musée palestinien, Birzeit, (Palestine), Programme de développement des espaces publics, (République du Tatarstan, Fédération russe), Unité d’enseignement et de recherche de l’Université Alioune Diop, Bambey, (Sénégal), Centre WasitWetland, Sharjah, (Émirats arabes unis).  Les six lauréats  se partageront une dotation d’un million de dollars, « ce qui en fait le prix d’architecture le mieux récompensé au monde », nous a-t-on dit.

Selon Son Altesse l’Aga Khan  l’architecture a un profond impact sur la qualité de vie humaine. Il a indiqué que son engagement à influencer la qualité de l’architecture, sur les plans intellectuel et matériel, découle directement de sa volonté d’améliorer la qualité de la vie humaine.  Cette cérémonie de remise des prix 2019 met fin au 14e cycle triennal du Prix Aga Khan d’Architecture, qui fut créé par Son Altesse l’Aga Khan en 1977.

Il convient de rappeler que le mandat du Prix Aga Khan d’Architecture diffère de celui de beaucoup d’autres prix d’architecture. Selon ses initiateurs, il ne récompense pas seulement des architectes, mais reconnaît aussi le mérite des municipalités, des maçons, des clients, des maîtres artisans et des ingénieurs qui ont joué un rôle important dans la réalisation d’un projet.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here