Hopital Somine Dolo de Mopti : Rififis autour de l’attribution de médailles !

0

La tension est montée d’un cran entre la direction régionale de l’hôpital de Mopti et  les travailleurs. L’incompréhension de l’attribution de médailles de sauvetage à certains travailleurs ayant participé au sauvetage des  blessés  de l’attaque d’Ogossagou serait la pomme de discorde.

Suite à l’attaque du village d’Ogossagou qui a fait plus de 160 morts et plusieurs dizaines de blessés, l’hôpital régional de Mopti  avait dépêché  des équipes sur place et leur contribution a été de taille dans la prise en charge des victimes.  Le travail de ces équipes constituées de l’ensemble des unités de l’hôpital a été salué à sa juste valeur par les autorités régionales et surtout par le président de la République IBK lors de sa  visite à Ogossagou et aux victimes à l’hôpital. Satisfait de la prestation des agents des équipes, le président de la République a, surplace, remis une enveloppe de 2 500 000 FCFA aux agents ayant pris part à la prise en charge des victimes de l’attaque contre Ogossagou. Aussi, il  a pris la décision de récompenser  la  quarantaine d’agents  de santé qui ont  contribué à sauver les vies.

En entendant la remise de ces médailles prises par IBK les travailleurs s’entre-déchirent. Et pour cause, certains travailleurs dénoncent le tripatouillage de la liste des bénéficiaires par la direction de l’hôpital. D’autres parlent de politisation de l’affaire par le directeur Oumar Guindo, qui est fieffé du RPM. Selon nos sources, nombreux sont les travailleurs qui,  en principes, devaient bénéficier de ces médailles, mais leurs noms ont été raillés de la liste à la dernière minute. Plus grave, ceux-ci  ont été remplacés par des agents  qui  n’ont ni de près, ni de loin  participé aux opérations de sauvetage. Toute chose qui a  suscité l’indignation et la frustration au sein de l’hôpital de Mopti.  Des travailleurs de l’hôpital ont organisé, la semaine dernière, une réunion sous haute tension pour dénoncer ce qu’ils  considèrent comme un ‘’coup de poignard’’ de la direction.

Contacté par nos soins, le directeur régional de Mopti, Dr Oumar Guindo a donné sa version des faits. Il a confirmé que le président de la République a décidé d’encourager les agents qui ont participé aux opérations de sauvetage à Ogossagou avec des médailles. Aussi, il reconnait qu’il y a des incompréhensions  par rapport à cette question des médailles. Avant d’assurer qu’aucun nom n’a  été remplacé sur la liste des bénéficiaires retenus. La dispute autour de cette question de médaillés est en passe d’entraver la cohésion entre travailleurs de l’hôpital. Aux dires de Dr Guindo, la direction prendra toutes les mesures pour éviter une telle situation à l’hôpital.

«Notre mission est de tout faire pour que le travail au sein de l’hôpital se fasse dans les conditions les meilleures. Si c’est la remise de médailles qui créera des problèmes, nous demanderont  à la présidence de la République de l’annuler. Je vais entreprendre des démarches dans ce sens, afin de mettre fin à cette polémique qui n’a pas de sens », a affirmé le directeur de l’hôpital Sominé Dolo de Mopti.

Reste à voir si  cette démarche du directeur sera acceptée par Koulouba ou si elle permettra de calmer les esprits.

Zié Traoré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here