Zedion Dembélé Directeur Régional du Commerce et de la Concurrence de Kayes.

0

Créée par décret ministériel et placé sous l’autorité d’administration du Gouverneur de région et sous l’autorité technique du Directeur National du Commerce et de la Concurrence, la direction Régionale du Commerce et de la Concurrence est un service déconcentré de la Direction Nationale du Commerce et de la Concurrence. Entretien avec le Direteur Régional, Zedion Dembélé…

 

Quel est le rôle de votre structure ?

Z Dembélé : La Direction Régionale du Commerce et de la Concurrence est un service déconcentré de la Direction Nationale du Commerce et de la Concurrence. Elle a pour mission de mettre en œuvre les programmes découlant de la politique nationale en matière de commerce et concurrence et de protection des consommateurs.

A ce tire le service est chargé de suivre les marchés par secteurs d’activités et par filières, de délibérer les titres de commerces extérieurs afin de lutter contre la fraude et de la concurrence déloyale.

Quels sont les défis à relever par la direction Régionale du Commerce et de la Concurrence de Kayes?

Z Dembélé : Dans la mise en ouvre des missions régionales qui sont assignées à notre direction, nous rencontrons des difficultés par rapport aux différents déplacements à l’intérieur de la région contre tenue de l’étendu de la région.

Actuellement le service est  représenté au niveau des cercles de Diéma, de Nioro du Sahel et de Kita, nous n’avons pas encore de représentations  dans les autres cercles mais nous sommes entrain de voir comme créer des bureaux dans ces cercles pour rapprocher davantage le service  des usagers. Pour une bonne coordination nous avons besoin des moyens logistiques, de l’appui des forces de sécurité, du  soutien et de la collaboration de la population. La direction régionale du Commerce et de la Concurrence a pour objectif  de rendre service à la population en termes de protection des consommateurs, de lutte contre la fraude et de concurrence déloyale.

Comment expliquer  le nombre de produits non-conformes sur le marché kayésien malgré vos multiples missions d’investigation ?

Z Dembélé : Nous menons régulièrement des missions d’investigation au niveau des différents marchés dans la région. Ces missions nous permettent de découvrir et de saisir des divers produits impropres à la consommation. Ce sont souvent des produits périmés ou avariés. Nous sommes un service de répression nous les saisissons et nous demandons  confiscation définitive auprès du tribunal de première instance avant de les mettre à la disposition de la Commission Régionale de destruction des Produits Périmés et ensemble, nous organisons leur destruction. En 2015, nous avons organisé déjà la destruction des produits saisis. Actuellement, nous menons des missions à l’intérieur pour enlever tous les produits impropres à la consommation. Nous mission de population et à ce titre nous demandons qu’elle comprenne, sa santé en dépend et il est même grand temps qu’elle dise non aux produits dangereux qui peuvent être nuire à la santé et voire mortels.

Votre dernier  mot

Z Dembélé : Au niveau de notre région, la plupart des commerçants évoluent dans le secteur informel. Je lance un appel à toute personne qui veut exercer dans le secteur du commerce à venir s’inscrire dans le registre de commerce,  aller payer la patente au niveau des services des impôts afin d’avoir la qualification de commerçant, ensuite  s’adresser aux services des douanes, du commerce et de la concurrence pour toutes les autres formalités. Ainsi la loi vous protège !

Kayes Infos

PARTAGER