Interprofession de la filière mangue du Mali : Le bilan de la campagne 2018 passé en revue

0

Une occasion pour les acteurs de la filière d’évaluer les difficultés rencontrées pendant la campagne et discuter des perspectives

Le ministre du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ag Ahmed Moussa, a présidé, le jeudi 1er novembre dernier, à l’Hôtel Sheraton, l’ouverture des travaux de la journée nationale de validation des statistiques de la production, de la commercialisation, de la transformation, de l’exportation de la mangue et le bilan de la campagne 2018. Elle a été organisée par l’Interprofession de la filière Mangue du Mali (IFM Mali), en collaboration avec les structures d’appui et les acteurs de ladite filière, C’était en présence de  Seidou Keita, conseiller technique, représentant du ministre de l’Agriculture, du représentant de l’APCAM, SirimanSacko et du président de l’Interprofession, Moctar Fofana.

L’organisation de cette journée, comme des années précédentes, a pour objectif la validation des statistiques sur la production, la commercialisation et la transformation de mangues et le bilan de la campagne 2018. Cette journée a permis aux acteurs et aux partenaires de l’interprofession de la filière mangue de passer en revue le bilan de la campagne mangue 2018 ; les problématiques et des alternatives de solutions ainsi que la validation du rapport des statistiques de la filière mangue.

Dans son discours d’ouverture, le ministre du Commerce et de la Concurrence, s’est réjoui de la disponibilité des statistiques de plus en plus fiables pour la filière mangue. Selon Alhassane Ag Ahmed Moussa, ceci a été rendu possible grâce à la mise en place du dispositif de suivi et d’amélioration des statistiques d’exportation initiée en 2008 par son département à travers l’Unité de mise en oeuvre du cadre intégré(UMOCI).

Durant les deux précédentes années la filière mangue a connu quelques perturbations liées au changement climatique et aux mouches des fruits. Face à cette situation, le ministre du Commerce et de la Concurrence a rappelé qu’en 2018, que le gouvernement à travers son département a appuyé la filière mangue par : l’accompagnement de six (6) exportateurs de mangue au Salon International des Fruits (FRUIT LOGISTICA) de Berlin en Allemagne en février 2018 ; l’acquisition des équipements phytosanitaires au profit des acteurs de la filière mangue : 13000 pulvérisateurs manuels à dos et 850 équipements de protection individuelle.

Auparavant le président de l’Interprofession, Moctar Fofana, a signalé que la filière mangue est aujourd’hui confrontée à des problèmes de maladie comme les mouches des fruits et également d’autres maladies, ainsi que le problème de financement  pour satisfaire leurs besoins de production, de commercialisation, et de transformation.

Pour pallier ce problème, le ministre a rassuré de l’accompagnement du Gouvernement, à travers l’appui des structures techniques d’encadrement, des projets et programme, afin de trouver les réponses appropriées aux contraintes liées à la production, la transformation et la commercialisation de la mangue.

Le représentant du ministre de l’Agriculture et le président de l’APCAM, ont tour à tour apporté leur soutien aux acteurs de la filière mangue dans le cadre de l’amélioration de la qualité des fruits exporter.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here