Mali: « Dr Nango Dembélé est la personne la mieux indiquée pour régler tous les problèmes qui mettent en danger la vie de la CMDT » estime  le ministre de l’Agriculture Mahmoud Ould Mohamed  

1

En visite à Kita le mercredi 03 mars, le ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la  pêche, Mahmoud Ould Mohamed  a profité de l’occasion pour présenter Dr Nango Dembélé, le nouveau PDG de la CMDT, aux producteurs de coton,  aux services techniques et aux autorités administratives de la localité. Ceux-ci ont rassuré le nouveau PDG de la CMDT de tous leurs accompagnements dans la réussite de sa mission.
-maliweb.net- Nommé en novembre dernier comme PDG de la Compagnie malienne pour le développement du textile, Dr Nango Dembélé, a été officiellement présenté aux producteurs de coton, aux services techniques et à l’ensemble des autorités administrative de Kita (filiale ouest) par le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Mahmoud Ould Mohamed, qui ne tarit pas d’éloges à son égard.
Selon le ministre Mahmoud Ould Mohamed, le choix porté sur Dr Nango Dembélé n’est pas le fruit d’un hasard. Ancien ministre de l’Agriculture, le Dr Nango Dembélé connaît tous les problèmes de la CMDT. « Il est la personne  la mieux indiquée pour régler tous les problèmes qui mettent en danger la vie de la CMDT » estime le ministre Mahmoud Ould Mohamed. C’est dans ce cadre qu’il a demandé aux producteurs, aux autorités administratives et aux services techniques de Kita d’accompagner le ministre Dembélé dans ses nouvelles fonctions.
Aussi,  le ministre Mahmoud Ould Mohamed  a affirmé avoir pris connaissance de beaucoup de difficultés auxquelles la filiale ouest de la CMDT est confrontée. Il s’agit essentiellement de la vétusté du matériel, du manque de route et la faible capacité de l’usine d’égrenage. « Ces problèmes sont nos préoccupations », a-t-il assuré avant d’ajouter que « Kita aura très prochainement une 2e usine d’égrenage ». Ce qui a suscité un tonnerre d’applaudissements de l’assistance.
Kita, première zone de production de coton avec 72 000 tonnes
En retour, les producteurs ont réaffirmé leur disponibilité à accompagner le nouveau PDG pour la réussite de sa mission. C’est qu’a indiqué Issiaka Cissé, représentant de l’Union Nationale des Sociétés Coopératives des  Producteurs de Coton du Mali (UNCPC) de Kita, qui s’est félicité par les résultats engrangés par la filiale ouest.  « Nous avons assuré l’ancien PDG Baba Berthé que nous allons cultiver le coton malgré des difficultés », a-t-il rappelé. Kita, faut-il le rappeler, est une zone de la CMDT qui a refusé le boycotte de la culture du coton.
Pour la campagne 2020-2021 qui s’achève, la filiale ouest a produit 72 000 tonnes faisant de Kita la première zone productrice de la CMDT. A la date du 28 février, précise Modibo Tangara, Administrateur général de la filiale ouest, 46,06% des marchés ont terminé avec la commercialisation. La prévision de ces centres terminés représente 41,32% de la production de la filiale.
Cette situation donne une tendance de 103,23% soit une production réalisable de 74 393, 357 tonnes de coton graine.  Toutefois, souligne Modibo Tangara, la production de coton graine pour la même campagne est en baisse à cause de la crise sanitaire de la Covid-19 et ses conséquences.
Le remboursement de crédit se fait sans aucun problème et la filiale ouest est autosuffisante en céréales pour la campagne 2020-2021. Elle a produit 193 680  tonnes. Ce qui accroît le niveau d’excédent céréalier de 11% par rapport à la campagne 2019-2020.
L’Administrateur général a souligné que la campagne de commercialisation a débuté le 25 novembre et se déroule dans de bonnes conditions. L’usine, dit-il, a égrené 38601 tonnes avec une cadence de 406 tonnes par jour contre 380 tonnes par jour prévues. Pour la campagne prochaine, la filiale ouest prévoit une production de 105 536 tonnes et une superficie emblavée de 90 000 hectares.
En conclusion, Modibo Tangara a indiqué que la campagne 2020-2021 a été une  satisfaction malgré le contexte difficile. Il en veut pour preuve l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, l’atteinte de la prévision de coton fixée en octobre 2020 et un climat social apaisé.
Il a enfin souligné  que la filiale ouest ne ménagera aucun effort pour la promotion et la pérennisation de la culture du coton. Toutes les dispositions sont prises par l’administrateur général et ses conseillers pour créer, maintenir un climat social apaisé entre tous les travailleurs, mais aussi entre la CMDT et tous les acteurs de la filiale, prioritairement les producteurs », nous a-t-on assuré.
Les deux personnalités et leurs délégations ont ensuite visité l’usine d’égrenage du coton afin de voir de visu ce qui se passe sur le terrain.
Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net
Envoyé spécial à Kita 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ministre Mahmoud, fouttez nous la paix. Nango a été Ministre de l’agriculture ici sous IBK en charge de la CMDT pour quel résultat. Tu l’as nommé seulement car quand il était Ministre, c’est lui qui t’a envoyé comme Directeur de ce projet, volia un retour d’ascenseur. Tout se sait au Mali.
    Ils ont tous gaspillé et pillé le Mali
    Pauvre con que vous êtes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here