Cercle de Kadiolo : IBK inaugure une usine d’égrainage de coton

0
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a inauguré, l’usine de la Compagnie malienne de développement des textiles (CMDT) de Kadiolo
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a inauguré, l’usine de la Compagnie malienne de développement des textiles (CMDT) de Kadiolo

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a procédé, hier jeudi 12 juillet, dans la localité de Kadiolo, à la coupure du ruban symbolique de l’usine d’égrenage de coton graine construite par la Compagnie Malienne de Développement du Textile (CMDT) en partenariat avec un pool bancaire. Le président IBK a constaté sur place la sortie de la première balle de coton. L’usine a une capacité annuelle de traitement de 45.000 tonnes de coton graine en raison de 300 tonnes par jour.

Il était accompagné par des membres du gouvernement notamment le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, le PDG de la CMDT, Pr Baba Berthé. Sa délégation a été accueillie par les populations de Sikasso et de Kadiolo, venues en nombre assister à  la cérémonie.

En effet, avec une capacité annuelle de traitement de 45.000 tonnes de coton graine en raison de 300 tonnes par jour, la nouvelle usine permettra de prendre en charge l’égrenage de la totalité des productions de coton des secteurs de Kadiolo et une partie de celles des secteurs de Sikasso et de Kolondièba.

Le programme quinquennal de la CMDT prévoyait la production de 800.000 tonnes de coton graine et la construction de trois nouvelles usines d’égrenage. C’est dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme que se situe la construction de la nouvelle usine d’égrenage à Kadiolo. Ce joyau architectural est doté d’équipements de dernière génération. Bâtie sur une superficie de 25 hectares, cette nouvelle usine est située à 6 km de la ville de Kadiolo dans le village de Pourou. Elle comprend un bâtiment d’égrenage, une centrale de production d’énergie, des ateliers de maintenance, des bureaux, des logements et une infirmerie.

Par ailleurs, il faut signaler que la mise en service de cette usine permettra de créer environ 250 emplois directs et 500 emplois indirects et de générer des revenus substantiels pour les populations.

Auparavant, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, dès son arrivée à Sikasso en milieu de matinée avait été accueilli dans la capitale du Kénédougou par une population en liesse. Ensuite, il est parti saluer les notabilités de la ville dans le vestibule des Traoré.

Adama DAO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here