Forum international sur le coton : La deuxième édition se tiendra début mars à Bamako  

0

 

L’association des jeunes pour la valorisation du coton (AJVC) a tenu une conférence de presse pour notifier l’organisation de la deuxième édition du forum international sur le coton qui se tiendra à Bamako du 07 au 09 mars 2019. C’était samedi 16 février 2019 au Mémorial Modibo Keita. 500 participants nationaux et internationaux prendront part à cette rencontre avec l’appui du gouvernement. Le thème retenu est : « l’atteinte des objectifs de 800 000 tonnes de coton graine et la valeur ajoutée de 15% de transformation locale » .

Cette conférence, en prélude de l’événement, était animée par les organisateurs dudit forum. Selon le conférencier, la Compagnie Malienne du Développement des Textiles (CMDT) est le partenaire clé de ce forum avec aussi le soutien financier l’Assemblée nationale du Mali.

Dans son intervention, M. Bakary Togola, président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) a invité les jeunes à la bravoure et au travail bien fait. Selon lui, seul le travail et l’entente entre tous les leaders ainsi que tous les fils du Mali pourra faire avancer le pays. Il affirme que leur souhait est de mettre l’accent sur la production, la transformation et la commercialisation du coton. «  S’il y a des jeunes qui ont pris le courage de chercher des partenaires dans le pays ou en dehors du pays pour que notre produit local soit transformé dans le pays, nous en tant qu’acteurs, on peut dire que les jeunes peuvent nous accompagner.» a-t-il expliqué. Il se joindra aux côtés du gouvernement et tous ceux qui peuvent  aider cette association pour la valorisation du coton malien.

Le président de l’association des jeunes pour la valorisation du coton (AJVC), Abdelrahamane Sy, dira qu’ils sont des jeunes qui accompagnent la CMDT et l’ensemble des associations faitières qui évoluent dans la filière coton. Cet accompagnement s’inscrit dans la dynamique du développement et de la transformation du coton malien.

Maouloud Ben Kattra, ancien ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, était l’invité d’honneur de cette conférence. Dans son intervention, il a rassuré les jeunes qu’il s’engage auprès d’eux pour faire un plaidoyer. Cela pour donner une nouvelle relève de l’industrie cotonnière. Si le Mali est le premier producteur de coton aujourd’hui en Afrique, c’est parce que la politique du gouvernement a marché quelque part. Il fera savoir que la transformation des graines de coton en huile est une réalité à Sikasso, les graines de coton sont aussi transformées en savon, ce qui prouve de grandes avancées.

Ousmane Coulibaly, le directeur du Centre du Développement de l’Artisanat Textile explique, quant à lui, que le gouvernement accorde une attention particulière à l’artisanat textile. Il a révélé au cours de cette rencontre avec les hommes de média, que le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a promis qu’une journée sera dédiée au textile malien.

Kader Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here