Le Mali et la Guinée décident de renforcer les corridors ferroviaires et routiers

0

– Lors d’un conseil des ministres spécial de la République de Guinée auquel une délégation malienne a pris part

Le Mali et la Guinée ont décidé, jeudi, de renforcer les corridors ferroviaires et routiers entre les deux États.

C’est ce qui ressort d’un conseil des ministres spécial de la République de Guinée auquel une délégation malienne a pris part. La délégation a porté un message du président de la Transition du Mali, le colonel Assimi Goïta, à son homologue de la Guinée, le colonel Mamady Doumbouya.

Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop a déclaré : « Nous avons été agréablement surpris par cette initiative du président de la Transition guinéenne de nous convier à cette session spéciale du conseil des ministres de la République de Guinée. Ce geste est le témoignage de l’engagement panafricain du Président Doumbouya comme du Président Goïta. C’est un geste d’union, d’unité et de solidarité. Nous sommes convaincus que les peuples malien et guinéen comprennent exactement la portée de cet événement ».

A la sortie de ce conseil des ministres, les deux pays ont décidé de matérialiser certains projets liés aux infrastructures routières et ferroviaires en vue d’augmenter les volumes commerciaux de la Guinée et du Mali.

« Le Chef de l’État a demandé aux ministres guinéens et maliens de se mettre ensemble et de travailler sur trois axes : économique, social et politique dans le bien-être de nos deux populations. Le Président a également insisté sur le fait que les deux États devraient se mettre ensemble pour trouver les voies et moyens en matière d’infrastructures et de voies ferrées », a déclaré Bernard Goumou, Premier ministre par intérim de la Transition de la République de Guinée.

En outre, Abdoulaye Diop a transmis un message du colonel Assimi Goïta du Mali au colonel Mamady Doumbouya de la Guinée.

« Nous sommes ici, porteurs d’un message de son Excellence le Président Assimi Goïta qui nous a dépêché auprès de son frère son Excellence le colonel Mamady Doumbouya pour exprimer un message de profonde gratitude, du Président malien, du gouvernement mais aussi de l’ensemble du peuple malien pour la solidarité infaillible dont le Mali a bénéficié suite aux sanctions illégales, illégitimes et inhumaines qui ont été imposées par la CEDEAO à notre pays », a déclaré le diplomate malien chef de la délégation.

Et Abdoulaye Diop d’ajouter : « La Guinée a fait preuve d’une solidarité remarquable à notre endroit. Donc c’est un message d’espoir à l’endroit de nos populations que nous devons continuer à travailler pour renforcer notre coopération et pour renforcer l’intégration entre nos deux pays ».

Le Mali et la Guinée conduisent une transition suite aux coups d’Etat contre les Présidents Ibrahim Boubacar Keïta le 20 août 2020 et contre le Président Alpha Condé le 5 septembre 2021.

Source: https://www.aa.com.tr/fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here