Réduction de la pauvreté au Mali : Le Mali signe deux accords de coopération avec la Suède et la Suisse

0
Abdoulaye DIopp, ministre des Affaires étrangères
Abdoulaye DIopp, ministre des Affaires étrangères

Le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration Africaine et de la coopération Internationale Abdoulaye Diop a  paraphé deux accords de partenariats, le Vendredi 22 Janvier 2016, au sein de son département avec l’ambassade du Royaume de Suède et la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali en faveur de la réduction la pauvreté, de l’amélioration de la sécurité alimentaire tout en rénovant la qualité, la disponibilité et l’analyse des données statistiques du Mali.

Accompagné par beaucoup de ses collègues dont celui de l’économie et des finances Boubou Cissé, le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration Africaine et de la coopération internationale Abdoulaye Diop a signé deux accords de coopération avec l’ambassade du royaume de Suède au Mali et la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali. Mme Beatrice Meyer, la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali  a fait savoir que les deux accords qu’elle va signer traduisent leur engagement commun a soutenir le développement économique local, la production agricole et la sécurité alimentaire dans le delta intérieur du Niger et dans la région de Sikasso (cercle de Koutiala). Selon elle, ce programme PSEL-DELTA (Programme de soutien aux économies locales du Delta intérieur du Niger) permettra d’accompagner les collectivités territoriales de Mopti, Tenekou et Youwarou dans la région de Mopti et de Niafunké dans la région de Tombouctou dans la réalisation d’ouvrages d’aménagement agricole, dans la gestion pacifique des ressources naturelles et dans le renforcement des mécanismes de gestion des conflits communautaires. « L’ensemble des engagements de la confédération Suisse pour ces deux programmes représente une enveloppe totale de 6,8 milliards de FCFA », a dévoile Mme Beatrice Meyer, la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali. Avant d’assurer que face aux nombreux défis auxquels le Mali est confronté, la Suisse est toujours resté engagée et présente aux côtés du Mali depuis 38 ans.

Pour l’ambassadeur de Suède au Mali Eva Emnéus, ce nouvel accord renforcera la collaboration statistique entre le Mali et la Suède jusqu’en 2018. « Ce nouveau financement 2016-2018 vaut environ 50 millions de couronnes suédois (3,6milliards de FCFA) », garantit-t-elle. L’ambassadeur de Suède a indiqué que l’objectif de l’accord est d’améliorer la qualité, la disponibilité et l’analyse des données statistiques pour les besoins des utilisateurs.  Abdoulaye Diop, le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration Africaine et de la coopération internationale a salué l’engagement des deux pays à savoir le royaume de Suède et la Suisse aux côtés du Mali afin de lui permettre de tourner la page de la crise tout en redynamisant l’économie par des projets innovateurs.

Moussa Samba Diallo 

PARTAGER