Axe Zégoua- Kadiolo : Le parcours du combattant

0

Le tronçon Zegoua Kadiolo étant devenu un calvaire pour les usagers, vu le mauvais état de la route, une association apolitique,  avec à sa tête comme président Mr Abdramane Dagnoko employé de Transit,  a pris l’initiative de restaurer une partie de cette route qui est le cordon ombilical entre ces deux localités. L’association Siguida yiriwaton, appuyée par la population, a ramassé du sable et des cailloux à mains nues pour fermer des centaines de trous et crevasses. Il y a lieu de tirer la sonnette d’alarme car aucune autorité communale comme régionale n’était présente pour soutenir rien que moralement cette population en détresse qui à l’approche des élections est courtisée pour former leur bétail électorat. Mr Dagnoko, dans son cri de détresse a exposé des lacunes dans la gestion des choses de la commune et surtout un manque crucial d’ambulance, de caniveau et un besoin urgent d’électrifier  l’intérieur de la commune. Ce travail a été réalisé sans  apport matériel ou financier d’aucune autorité ou institution de l’État. L’association promet d’autres réalisations avec l’aide des bonnes volontés. Est-il pensable que ce chemin a déjà été emprunté par le chef de l’État, les députés, et en permanence par les élus locaux ?les consciences doivent se réveiller même si Zegoua n’est pas le centre de la métropole, admettons que nous sommes responsables de nos décisions.
C’est un cri de détresse.

Cheick Guindo, Zégoua

PARTAGER