2ème Forum National de la Nutrition : Le Ministre des Finances s’engage à augmenter le budget

0

Bamako a abrité   du 23 au 25 juillet 2019 le deuxième forum national de la nutrition organisé par les Nations Unies et le Mouvement pour le renforcement de la nutrition (Scaling Up Nutition).  Le premier ministre, ministre de l’économie et des finances  Dr Boubou Cissé en présidant l’ouverture des travaux, a fait l’annonce de l’augmentation du budget alloué à la nutrition.

Maliweb.net – -Faire de la nutrition une priorité  politique et financière, tel était l’intitulé du deuxième forum national de la nutrition organisé par le Mali et ses partenaires des Nations Unies et le Mouvement SUN ( Scaling Up Nutrition), une rencontre qui a enregistré la participation des chercheurs, des politiques, des cadres techniques et d’autres acteurs concernés de la sous-régions et locaux,  en plus de la présence de la Coordinatrice mondiale du Mouvement Scaling Up Nutrition Gerda Verburg.

Durant trois jours de travaux, les débats  ont porté sur les réflexions visant à faire de la nutrition une priorité nationale pour le développement socio-économique du Mali. En effet, comme relevé lors du forum, malgré l’adhésion du Mali aux engagements nationaux et internationaux en faveur de la nutrition, il s’avère que le Mali a une situation nutritionnelle précaire et les raisons évoquées seraient dues à l’insuffisance de financements publics et du déficit  de coordination multisectorielle.

Selon les études, un enfant malien sur quatre souffre de malnutrition chronique, et un enfant sur dix souffre de malnutrition aiguë. Une lourde problématique pour le pays quand on sait qu’au-delà des problèmes de santé de l’enfant atteint de malnutrition,  le tribut payé par l’économie nationale se fait ressentir sur son PIB : les coûts annuels associés à la malnutrition chronique sont estimés à 265,5milliards de FCFA soit 4, 06% du PIB.

D’où la pertinence de cette déclaration de Mme Gerba  Verburg : « Faire de l’amélioration de la nutrition et de la sécurité alimentaire une priorité politique et financière est un des meilleurs investissements qu’un pays puisse faire ». En plus la Coordinatrice du SUN recommande l’augmentation des investissements publics dans la nutrition car selon elle en investissement dans la nutrition, le pays peut accroître les capacités d’apprentissage scolaire de ses enfants, adolescents  et augmenter leurs productivités pour plus de revenus potentiels  une fois adultes.

Cette assertion de lutte contre la pauvreté a été bien accueillie par le ministre de l’économie et des finances non moins chef du gouvernement, le Dr Boubou Cissé qui annonce augmenter le budget alloué à la nutrition. Un acquis loué par les participants au forum dont la tâche n’était autre que poser les jalons  permettant au Mali de faire de la nutrition une priorité politique et financière.

Soulignant son satisfecit sur le  déroulement du forum, le secrétaire général du ministère de la santé, représentant son ministre, a conclu par l’ engagement de son département à relever le défi de la nutrition,  impératif majeur pour le développement du pays.

En marge de la cérémonie de clôture, la Coordinatrice  mondiale du Mouvement Scaling Up Nutrition Gerda Verburg, a animé une conférence de presse, question pour elle de rappeler la nécessité d’  efforts collectifs sur la nutrition avec une coordination étatique au plus haut niveau afin de favoriser une synergie entre l’ensemble des acteurs concernés.

En faisant de la nutrition une priorité de l’engagement politique et financier, ces investissements devraient donner l’opportunité aux partenaires de s’aligner aux priorités du gouvernement à en croire la coordinatrice du SUN.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here