Amadou Konate aux commandes des douanes : Un cadre rompu à la tâche pour de meilleures perspectives

0

Dans le cadre du renouveau des douanes maliennes, Amadou Konaté, Inspecteur des Douanes de classe exceptionnelle, a été promu Directeur général.  L’information a été rendue publique à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 26 août 2021.

En remplacement de Mahamet Doucara à la tête des Douanes maliennes, les autorités de la transition ont porté leur choix sur ce cadre chevronné, Amadou Konaté. Ce, pour insuffler une nouvelle dynamique aux services douaniers.

Expérience professionnelle :

Directeur de l’Administration des Ressources Humaines, des Finances et du Matériel en Février 2017, Amadou Konaté   était Directeur des Recettes, de la Planification et des

Programmes de Vérifications par depuis le 06 Décembre 2018.

Avec une somme d’expérience et de compétence à revendre l’Inspecteur des douanes de classe exceptionnelle, Amadou Konaté est un homme rompu à la tâche et très respecté par ses collègues.

Directeur Régional des Douanes de Kayes en 06 mars 2015 où il a servi avec brio, les ségoviens aussi gardent de lui de bon souvenir pour avoir été Directeur Régional des Douanes de Ségou en  mars 2014.

Cette ascension de M. Konaté, apprend-t-on, s’explique par son sens élevé d’écoute et du travail bien fait aux différentes charges qu’il a occupées.  Il s’agit entre autre de :

Mai 2013Chef du Bureau Principal des Douanes de Kayes par décision n° 0012/MEFB-DGD du 14/05/2013 ;

Juillet 2011 : Chef du Bureau Principal des douanes de Bamako-Fer par la Décision n°2011-006/MEF-DGD du 25 Juillet 2011 ;

Janvier 2010 :

Sous Directeur Adjoint de l’Administration Générale, Direction Générale des Douanes par Décision n°10-002/MEF-DGD du 27 Janvier 2010 ; A ce titre, il fut membre des commissions ou comités de pilotage de la Direction Générale des Douanes sur : la relecture des textes organiques de la Direction des Douanes et des Directions régionales, suite aux recommandations des missions d’audit ; la relecture des textes statutaires ainsi que le plan de carrière de l’agent des douanes, la relecture des textes ayant abouti à l’adoption d’un code d’éthique et de déontologie de l’agent des douanes ; L’adoption et la mise en œuvre du Plan Stratégique 20112015 de la Direction des douanes et des plans d’action opérationnels ; la relecture des projets de décret et d’arrêté portant répartition du produit des amendes et confiscation, pénalités, frais de poursuites et primes sur les recettes ; l’adoption des textes sur le mécanisme de gestion des moyens logistiques.

Juillet 2008Chef de la division des Services Généraux par Décision N°005/MF-DGD du 22 Juillet 2008 ;

Juillet – 2006 : Chef du Bureau Principal des Douanes de Koutiala par Décision

N°144/MEF-DGD du 03 juillet 2006 ;

Juin 2003 :

Chef du Bureau Principal des Douanes de Kayes par Décision

N°061/MEF-DGD du 20 Juin 2003 ;

Février – 2002 :

Chef de la division Compensations Financières par intérim par Décision N° 014/MEF-DGD du 18 Février 2002 ;

A ce titre, chargé de la centralisation, de l’acheminement et du suivi avec la Commission de l’UEMOA des moins-values de recettes du Mali et membre du comité des agréments et du Comité de gestion du

Tarif Extérieur Commun (TEC) de cette organisation sous-régionale.

Mai – 2001 :

Chef de la section Compensation Hors Afrique à la Sous Direction des

Recettes et Etudes par Décision N°053/MEF-DGD du 21 Mai 2001 ;

Mars – 2001 : Chef section de la Réglementation et de la Fiscalité à la Sous Direction de Règlementation de la Fiscalité et des Relations Internationales (SD/RFRI) par Décision N° 035/MEF-DGD du 23 Mars 2001 ;

Avril – 2000 :

Chef du Bureau Principal de Ségou par Décision N° 014/MEF-DGD du 07 Avril 2000 ;

Janvier 1998 : Chef de Brigade Commerciale de Ségou par Décision N°003/MFC-DGD du 12 Janvier 1998 ;

Août – 1997 : Chef de la Section Recevabilité du Bureau National des Produits Pétroliers par Décision N°0024/MFC-DGD du 04 Août 1997 ;

Décembre – 1996 : Chef de la Cellule de Contrôle de la valeur et du Commerce Extérieur du Bureau de l’Aéroport par Décision N°058/MFC-DGD du 26 Décembre 1996 ;

 

Janvier – 1994 : Chef de la brigade Touristique de Surveillance de Koury par Décision

N°001/MFC-DGD du 10 Janvier 1994 ;

Septembre – 1993 : Affectation à Sikasso ; Chef BMI par Décision N°042/MEFP-MDCD du 23 Septembre 1993 ;

Mai – 1991 : Affectation à la brigade de Ségou, ensuite Adjoint au Chef de Subdivision de Ségou par Décision N°91-009/MEF/B/Cab du 23 Mai 1991 ;

Avril – 1990 : Affectation à la division de la Statistique et des Etudes Economiques (Direction Nationale des Douanes) après le stage d’imprégnation dans les différentes Bureaux de Bamako, par Décision N°058/MFC-DGD du 21

Avril 1990 ;

Formation- parcours académique et scolaire

Avec Baccalauréat malien Série SBT en poche en 1983, le nouveau Directeur des Douanes, Amadou Konaté, obtient sa Maîtrise de l’Ecole nationale d’Administration (ENA) en Juin – 1987.

En Octobre – 1987, il passe au concours d’intégration à la fonction publique : corps des Inspecteurs de Douanes (Arrêté d’intégration n° 6257/MEFP-DNFPP-D21).

En Année 1988 -1989, il suivra la formation militaire – Service National des Jeunes (SNJ).

L’année 1991 a été consacrée aux Différents séminaires sur la valeur en douane (DVB) et le Contentieux Douanier.

En Mai 1992, il enchainera le Stage de Formation des Formateurs sur les Stupéfiants à Bamako avec les Instructeurs de l’Ecole de Brigade de La Rochelle (France). Avant d’effectuer un Stage relatif aux règles d’origine, analyse du risque, ciblage dans la lutte contre la fraude en 2000.

Suivra sa formation en Gestion axée sur le résultat (GAR), organisée par le PAGAM ; Séminaire sur la Construction et la Gestion de la Zone de développement économique pour les pays africains francophones en République Populaire de Chine ; Formation des Cadres Supérieurs Etrangers à Tourcoing France ; Formation des Cadres Supérieurs Etrangers à l’ENB de la Rochelle en France en 2010.

En 2017,  interviendront la Formation sur le rôle de l’Etat dans l’intelligence économique organisée par l’Ecole Nationale d’Administration de Paris et le Séminaire International sur l’optimisation de la gestion des Ressources Humaines dans les Administrations fiscales organisé par le Fonds Monétaire International (FMI) à Casablanca (Maroc).

En 2018, prendra-t-il part à la 5ème édition bis du Congrès International annuel des Directeurs des Ressources Humaines Paris du 10 au 18 Septembre ;  au 8ème Atelier des Gestionnaires de Formation et de Ressources Humaines des Administrations Douanières de la Région AOC-OMD du 24 au 26 Septembre 2018, à Lomé (TOGO).

COMPETENCES REQUISES DANS LA MISE EN ŒUVRE DESINSTRUMENTS DE L’OMD :

Acteur dans la mise en œuvre de l’Accord sur la Facilitation des Echanges de l’OMC au niveau de la Direction Générale des Douanes (exposé lors de la Conférence des donateurs à Lomé sur la mesure de facilitation liée aux courtiers en douane-article 10.6 de l’AFE) ; Bonne maitrise des instruments de l’OMD liés à la Facilitation des Echanges (CKR, cadre des normes SAFE, manuel de Transit et directives de l’OMD sur le Transit) ; Participation à la mise en œuvre de la Stratégie régionale de renforcement des capacités en collaboration avec le bureau régional de renforcement des capacités à travers l’auto-évaluation et les ateliers régionaux ; Participation aux travaux du comité de réformes de l’Administration des Douanes du Mali ; Participation comme expert aux différentes réunions des Directeurs Généraux des douanes de la région OMD-AOC ;Participation comme expert aux différentes rencontres bilatérales entre administrations douanières ; Chef du projet MADAO de la Direction Générale des Douanes du Mali ; Bonne maitrise des instruments de négociation de la Direction Générale des Douanes avec le Fonds Monétaire International (FMI) ; Chef du groupe-projet réappropriation de la fonction d’évaluation en douane.

 Oumar KONATE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here