Campagne 2015/2016 de l’élevage : Le CICR en renfort

0

Etablir un cadre de partenariat entre le ministère du Développement rural et le Comité International de la Croix Rouge (CICR), poursuivre ou relancer la mise en œuvre des activités de protection zoo sanitaire, de production, de promotion de la bourgouculture et de la valorisation des résidus de récolte, de la transformation des produits des animaux et de réhabilitation des infrastructures de l’élevage et de l’hydraulique pastorale ainsi que du renforcement des capacités des éleveurs.

Voilà, entre autres, les objectifs du Protocole portant appui du CICR dans le domaine de l’élevage, signé le jeudi 17 décembre 2015 entre ledit comité et le ministère du Développement rural (MDR).

D’une durée de 1 an, le protocole couvre les régions de Mopti, Gao, Tombouctou et Kidal. Sa mise en œuvre doit amener le MDR à un approvisionnement régulier des prestataires privés mandataires en vaccins de qualité, à une bonne coordination et à une bonne synergie des activités mises en œuvre et à l’exécution des activités financées par le CICR pour le développement de l’élevage dans les zones cibles.

Au terme de ce programme, il est établi que le CICR assure, entre autres, la logistique de la campagne de vaccination de l’édition 2015 / 2016, participe aux activités de traitements et de gestion des foyers de maladies animales dans les zones d’intervention du comité et appuie d’autres activités de de production, de promotion de l’élevage des produits et des sous-produits animaux.

Le programme sera exécuté par les directions et institutions nationales et leurs démembrements régionaux et locaux, la Croix rouge malienne et d’autres mandataires de l’Etat et donnera la possibilité aux populations cibles de gagner leur vie et de renforcer leur résilience.

Yaya Samaké

PARTAGER