Dépannage de la turbine du groupe N°4 de la centrale hydroélectrique de Sélingué : L’expertise des travailleurs de EDM mise à contribution

1

Une des quatre turbines de 11 MW chacune de la centrale de Sélingué, en panne depuis plus d’un an, a été mise en service après, les travaux de dépannage effectués par les agents EDM. Cette mise en service de la turbine a permis d’augmenter la capacité de production de la centrale de 21 à 32 MW.

Pour visiter le barrage de Sélingué et voir concrètement de vu su la prouesse réalisée de équipe d’EDM pour la réparation et la mise en service du turbine du groupe numéro quatre qui était en panne depuis  2020, le ministre des mines, de l’énergie et de l’eau, Lamine Seydou Traoré accompagné d’une forte délégation dont le Directeur général de EDM, Oumar Diarra était à Sélingué ce jeudi, 04 novembre 2021.

Les travaux de dépannage ont duré quatre (4) mois et ont mobilisé une équipe de quinze (15) agents dirigée par Bourama Kanté. Cette opération, selon les explications des services techniques de l’EDM, très pointue, a toujours été confiée à des entreprises étrangères, sans la participation des techniciens de EDM et payés à des centaines de millions de FCFA. La décision de confier ces travaux à une équipe exclusivement constituée d’agents EDM est une première et procède de la volonté de la nouvelle équipe dirigeante de EDM de valoriser le capital humain en donnant l’occasion aux agents de s’affirmer et de faire valoir leurs compétences.

Rappelons que le dépannage de cette turbine par les agents EDM, sans intervention extérieure, marque non seulement la fin du recours systématique à l’expertise étrangère pour la réparation et l’entretien de ses centrales, mais aussi inaugure la valorisation de l’expertise EDM, qui s’affirme de plus en plus et mérite d’être reconnue et encouragée.

L’objectif de la direction générale est de créer les conditions d’une maitrise parfaite de toutes les installations de la société par ses agents en faisant la promotion de l’expertise interne et du renforcement des capacités en mettant un accent particulier sur la formation continue des ressources humaines dans tous les corps de métier.

A près un tour dans l’ensemble des installations de la centrale guidé par Amadou Alim Dicko, responsable de la centrale, le ministre dans son intervention, a tout d’abord salué la population de Sélingué et environs et surtout l’ensemble de la population du Mali pour leur compréhension en ce qui concerne les problèmes d’électricité.

Il a salué la bravoure et le patriotisme de l’actuelle équipe de l’EDM qui, à travers son expertise a permis de réparer ce groupe à presqu’à zéro franc (6 millions au lieu d’un demi milliard).

A ses dires, cela témoigne de la mise en œuvre des instructions qui ont été données à l’arrivée de la nouvelle équipe de management. ‘’Quand nous sommes venus, on s’est dit que le problème de l’EDM va être résolu à deux niveaux. Le premier niveau la mise en œuvre d’un plan massif d’investissement, la deuxième, c’est la mise œuvre d’une politique de maîtrise des coûts et des revenus assurance’’, explique le ministre.

Bréhima DIALLO

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. IL Y A BEAUCOUP DE CHOSES QUE L ON PEUT REPARER AU MALI

    IL FAUT FAIRE CONFIANCE A L EXPERTISE LOCALE

    MAINTENANT ESSAYONS DE FAIRE LA MEME CHOSE AVEC HELICOS CLOUES AU SOL !!!!

    EN FAISANT APPELS INGENIEURS AERONAUTIQUE MALIEN AU MALI OU DANS LA DIASPORA !!!!!!

    CETTE DEMARCHE INCLUSIVE DOIT S ETENDRE A TOUS LES SECUTEURS !!!!!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here