Immersion au Complexe Loulo-Gounkoto

0

Un plongeon au  cœur du complexe  SOMILO-Loulo Gounkoto pour suivre le processus de l’extraction des minerais jusqu’à la transformation en or, la gestion du complexe, une présentation de l’organigramme,  le fonctionnement du département des finances, l’unité sanitaire jusqu’aux relations externes de la société avec les riverains, tel a été le programme des 5jours des journalistes à la mine.

 Au cours de ce séjour, les visiteurs auront appris une chose à savoir la rigueur, la prévision  et la collégialité comme boussole est gage d’une réussite certaine. En effet, au complexe Loulo-Gounkoto le travail en équipe accompagné d’un bon planning  semble porte fruit quand on considère la taille de sa production et les réalisations du haut de ses 25ans de présence au Mali. SOMILO . SA une société nationale a en gestion de la mine . A  SOMILO-Loulo –Gounkoto’,  les nationaux sont à la direction des départements, ils sont accompagnés de l’expertise des expatriés. Après s’être soumis à la  séance de sécurité  de rigueur où il les été expliqué les mesures de sécurité à observer au sein  de la mine par Golo Koné et Fodé Kéïta, les visiteurs  ont  ensuite pris connaissance avec différentes usines  et unités de la mine tout en  échangeant  avec les équipes de travail. Ainsi , ils ont été éclairés sur les processus d’extraction, d’analyse des minerais, le parc de brassage, le parc à boue  afin de mieux comprendre le mécanisme de fonctionnement et de traitement jusqu’ à la transformation en or.  Le  Directeur d’approvisionnement, Zoumana Gakou s’est fait le plaisir d’expliquer aux visiteurs leur mode de fonctionnement.

Visite de terrain avec les journalistes

Selon ses dires, l’approvisionnement de la mine est effectué en toute légalité, l’unité comporte une section de contrôle des produits, une base de données qui est régulièrement évaluée pour cerner les besoins exprimés en vue des achats. Les produits sont stockés dans un magasin bien conditionné et sécurisé ( la valeur des produits emmagasinés est une estimation de plus de 27 milliards) . Quant au  directeur des finances, Daouda Dembélé, il a relevé l’importance d’une bonne planification financière pour l’atteinte des objectifs assignés. « Notre rôle est de veiller sur la sécurisation des valeurs de la compagnie. Nous avons une finance suivie à la loupe », dira-t-il.  Par ailleurs, M. Dembélé note que son unité a en charge d’élaborer différentes stratégies pour la bonne marche de la mine , il s’agit notamment d’élaborer des stratégies pouvant attirer les investisseurs, planifier les dépenses etc. La mine a atteint ses prévisions  et est  d’un grand apport  à l’économie nationale.  Le directeur des finances réaffirme  les propos  tenus  en juillet 2022 lors du CA par le PDG de Barrick M. Mark Bristow : “Au cours du premier semestre, nous avons contribué à hauteur de 337 millions de dollars à l’économie malienne sous forme d’impôts, de redevances, de dividendes, de salaires et de paiements aux fournisseurs locaux, ce qui porte la contribution cumulée de Barrick, anciennement Randgold, à 8,5 milliards de dollars. ». 

Une cohabitation harmonieuse avec la communauté

Au  Complexe  SOMILO- Loulo-Gounkoto, il n’y a pas que de l’extraction de l’or, outre les activités minières, l’entreprise entretient une étroite collaboration avec la communauté qui l’héberge  dans le cercle de Kiénéba dans la région de Kayes.  Et le département de la géologie et l’exploration est mieux placé pour souligner cette importance.  Car cette belle entente garantie la sécurité de ses équipes sur le terrain.  La société est également investie dans le développement communautaire  avec ses projets économiques notamment la réalisation d’un motel, une ferme pour les femmes de Kéniéba qui excelle dans la transformation  agro-alimentaires des produits de leur ferme. De plus, la mine a doté la communauté de  systèmes d’approvisionnement d’eau.

La gratuité de soins sanitaires pour la communauté :

La mine possède 3 cliniques : deux à Loulo et une clinique au camp au niveau de la communauté. Le Dr Abdoulaye Aziz  Sow est le chef du département de la santé de la mine. Les travailleurs bénéficient de suivi-médical périodique et ceux au terme de leur fonction sont suivis pour évaluer leur bilan de santé. La 3ème clinique située à Gounkoto offre également des soins gratuits à la population.  La mine contribue activement à la lutte contre la COVID19, en plus des sensibilisations pour la distanciation sociale, le port des masques, elle accompagne également les autorités sanitaires à la vaccination des personnes.  80% de ses travailleurs sont vaccinés contre la COVID,  la mine est également dotée d’une unité de prise en charge.

Le complexe minier initialement prévu pour 6 ans, a en encore de beaux jours devant lui  une trentaine années de vie ou plus pour mener avec ses mines souterraines et à ciel ouvert, seul bémol reste la concurrence déloyale de l’orpaillage illégal  qui  pollue la localité et dégrade la communauté avec ses utilisations de camions, machines et produits chimiques.
Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here