Lancement de la campagne agricole 2018-2019 à l’Office du Niger : 850 000 tonnes de riz attendus !

0

Sous la présidence du ministre du développement rural le Dr  Nango DEMBELE ayant à ses côtés son collègue en charge du développement local Zoumana Mory COULIBALY, l’office du Niger a procédé le 02 juillet comme l’exige la tradition au lancement de la campagne agricole 2018­-2019 à Niono. L’occasion pour le géant du riz d’exposer aux hôtes ses résultats et ses prévisions.

L’évènement a regroupé la crème de monde rural et à juste titre car l’office du Niger est un maillon essentiel de la stratégie nationale de souveraineté alimentaire et nutritionnelle et de création de richesse au profit du plus grand nombre surtout en milieu rural.

Pour cette campagne, l’office du Niger se propose  de réaliser 850 000 tonnes de riz contre 751 000 de la campagne écoulée.

Pour atteindre cet objectif stratégique, l’office a pris la mesure de l’enjeu en accélérant le rythme des aménagements, en poursuivant la maintenance du réseau hydraulique, en intensifiant les productions dans un élan intégrateur entre les sous-secteurs du développement et en fin en  mécanisant l’outil de production.

Pour le plan de campagne 2018-2019 qui va boucler le contrat plan Etat/producteurs/office du Niger 2014-2018, les réhabilitations porteront sur 6300 ha et les nouveaux aménagements 4723. Plus de 6 milliards de francs cfa seront investis pour l’entretien de l’ensemble du réseau hydraulique. Les objectifs de la campagne en termes de mise en valeur porte sur 177 423 ha de riz, 21 669 de cultures de diversification et 8917 ha de maraichage. La pisciculture qui connait un essor particulier prévoit la réalisation de 262 cages flottantes, la réhabilitation de 265 étangs piscicoles, de 52 ha de rizipisciculture et en fin l’empoissonnement de 123 emprunts et marres.Dans le domaine de l’élevage, l’embouche bovine concernera 39465 têtes et 27052 ovins et la production laitière tournera autour de 632600 litres.

Dans son allocution, le PDG de l’office du Niger le Dr Mamadou M’Baré COULIBALY a rassuré les hôtes des dispositions prises pour la réussite de la campagne. Il a mis l’accent sur les efforts consentis pour la mise en l’état du réseau hydraulique, un paramètre très déterminant dans un contexte de raréfaction de la ressource en eau consécutive au dérèglement climatique. A sa suite, le délégué général des producteurs Abdoulaye DAOU et le président de la chambre d’agriculture ont tour à tour saluer les efforts déployés par l’Etat pour la satisfaction des besoin en terre aménagée et tout en invitant ce dernier à diligenter dans les meilleurs délais les promesses relatives à la fourniture d’intrants et de matériels agricoles subventionnés. Le coup d’envoi symbolique a été donné par les deux ministres lors d’une séance de semis de pépinière. Le ministre du développement rural a invité les producteurs à mieux gérer la ressource en eau pour relever le défi de la productivité et par la même occasion faire reculer les frontières de la pauvreté.

OFFICE DU NIGER : LA CULTURE DE L’EFFORT

L’un des temps forts du lancement de la campagne fut la remise de récompense de mérite aux meilleurs agents et producteurs. Au total les récompenses se chiffrent à plus de 25 millions et concernent de matériels agricoles, des intrants, et des moyens de locomotion.

En effet, l’office met en compétition ses producteurs sur la base de critères prédéfinis et partagés, l’objectif est de stimuler la production  par la valorisation des bonnes pratiques. Pour la campagne écoulée, la compétition a enregistré 60 participants et au final 3 productrices, 3 producteurs et 1 organisation paysanne ont été retenus. Les deux premières productrices ont bénéficié chacune d’une décortiqueuse de riz et la troisième de 8 sacs d’urée, de 4 sacs de DAP et de 2 sacs de semences.

Les trois premiers producteurs ont reçu chacun un motoculteur équipé, la première organisation paysanne a bénéficié d’une batteuse de riz.

L’encadrement technique n’a été oublié pour avoir accepté d’arpenter les pistes, le premier conseiller a reçu une moto super 100 N°1 et 100 litres d’essence, son deuxième la même moto avec 50 litres et le troisième la moto.  La première animatrice a remporté une moto Djakarta avec 100 litres, la deuxième la moto et 50 litres et la troisième la moto.

Travaux d’aménagement

PLUS DE TROIS MILLIARDS D’INVESTISSEMENT DANS LA ZONE DE M’BEWANI

Le conseil de ministreslors de sa session ordinaire du mercredi 13 juin a adopté un projet de décret portant approbation du marché des travaux de réalisation de réseau d’irrigation et de drainage de 500 ha dans les casiers de Tionkoni et d’aménagement d’une partie du drain de Kalankorola tous dans la zone de M’Bewani.

L’objectif recherché est d’augmenter la production et la productivité en vue de contribuer à la sécurité alimentaire et à asseoir l’équilibre financier de l’office du Niger dans sa stratégie d’aménagement des terres du delta central.

Le marché qui s’élève à 3 milliards 594 millions 443 mille 370 francs TTC a été conclu entre le gouvernement et le groupement d’entreprises EGK/EAD pour un délai d’exécution de 6 mois.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here