Aéroport international Modibo Keita : Enfin, de l’ordre et la sérénité

0
Bamako : bienvenue a l’ « aéroport international Modibo Keita Senou »

Depuis un certain temps, les choses commencent à changer du coté du désormais l’Aéroport International Modibo Keita de Bamako.

Longtemps considéré comme l’un des services les plus désordonnés de la capitale avec son lot de petits commerces par-ci, des accompagnateurs ou autre porteurs de bagages, des coxers par là comme dans une auto-gare de seconde zone, la réalité est toute autre depuis un bout de temps. Et ce ne sont pas les travailleurs de la structure qui diront le contraire.

En effet, avec les nouvelles exigences et les normes de sécurité sur le plan international la direction des Aéroports du Mali a apporté beaucoup de changements et durcir davantage la sécurité. Dans ce cadre, beaucoup mesures ont été prises pour réduire au maximum l’accès de certains endroits au public et à certains travailleurs, certains commerces et surtout aux multiples accompagnateurs des voyageurs. Ces actions sont facilement visiblement dans le principal hall de départ qui s’est vidé même des commerces d’emballage plastique des bagages avant l’enregistrement.

Ces petits commerces dans le hall de départ de l’Aéroport International Modibo Kéita créaient en effet plus de problèmes que de solutions aux usagers, car beaucoup de gens se faufilaient parmi eux pour poser des actes de vols des objets et créent du coup plus de tords que de solutions. Aussi, nous pouvons voir remarquer l’avancée galopante des travaux d’agrandissement de la nouvelle aérogare dont le financement avait été acquis des fonds du Millemium Challenge Account du gouvernement Américain mais suspendu après le coup d’état militaire survenu en Mars 2012.

Aujourd’hui, malgré un contexte socio-politique difficile, la direction des ADM assure bien que mal l’innovation et le modernisme de ce service considéré comme la vitrine même du pays. Et lors des fêtes de fin d’année, les différents de halls de l’Aéroport International Modibo Kéita brillaient de mille feux comme pour dire que les actes sont toujours visibles contraires aux bonnes volontés.

M KONDO

kondomoussa@gmail.com

 

PARTAGER