Edito : La foudre de Ras Bath !

2

Tout comme Madiba a combattu l’Apartheid, Ras Bath a combattu l’apartheid du village de Farabougou et la mauvaise gouvernance des autorités de la transition. L’homme était devenu très gênant. Il fallait tout faire pour le faire taire. D’où son arrestation extrajudiciaire depuis le 21 décembre 2020 par la Sécurité d’Etat et son incarcération à la Maison centrale d’arrêt de Bamako (MCA) pour une absurde affaire présumée d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Après quatre(4) mois de détention  arbitraire, Ras Bath a recouvré la liberté suite à l’audience du 19 avril dernier de la Chambre criminelle de la Cour suprême qui a rejeté le pourvoi du procureur général près de la Cour d’appel. En violation de son intégrité physique, ils ont coupé ses cheveux et cela semble le toucher au nom de l’idéologie Rasta. Mais à quelque chose malheur est bon. Puisqu’il reconnaît que l’idéologie n’est pas sur la tête, mais dans la tête. Une belle philosophie. D’ailleurs c’est très joli comme cela.

Par contre, à l’écouter pour la première fois dans son célébré émission ‘’Les Grands Dossiers’’, très attendue, où il avait promis dès qu’il avait franchi les portes de la MCA ‘’d’abattre la tornade’’ sur les instigateurs de son arrestation, nous ne pouvons qu’être d’accord sur plusieurs aspects. Et il a démontré, à travers sa première émission après incarcération, qu’il est le maitre incontestable de la toile puisque sa page à elle seule comptabilisait en moins d’une heure de temps plus de 19.000 personnes en ligne pour suivre son émission en direct sur Facebook. Et cela est sans compter les milliers d’autres personnes qui suivaient l’émission sur d’autres pages qui elles aussi étaient en direct. Ceux qui n’ont pas accès à Facebook se sont contentés de leurs postes radios. Cette situation n’a pas manqué de créer la panique au régime des colonels où il a abattu la tornade. Ce fut le grand déballage de tous les tenants et aboutissants de ce complot contre Ras Bath et co-accusés. Ils l’ont cherché et ils l’ont trouvé.

Après son émission très suivie au Mali et dans le monde, on lit beaucoup d’intervenants qui sont impressionnés dans le fond, mais qui entretiennent ces clichés nourris pour inventer des raccourcis comiques et banaliser le sens de son intervention, pour la simple raison qu’il a touché leur intouchable. C’est le Mali du chacun a son chacun. Cela peut aisément se comprendre dans un pays demeuré en retard face à lui-même et dans l’incertitude par rapport à ce qu’il doit faire pour transformer son présent chaotique et se projeter dans un avenir. Ses manières, ou peut-être l’apparence qu’il semble donner pour beaucoup d’entre nous ne sont pas réconfortants pour la plupart peut-être, sinon si le Mali dispose de quelques individus avec autant d’audace et de perspicacité, beaucoup des verrous de ce système d’esclavage mental et psychologique seront sautés. On se croirait dans un film de gangsters à entendre de telles révélations du célèbre chroniqueur porte-parole du Collectif pour le développement de la République(Cdr). Et si les individus pointés sont encore en vie, cela veut dire qu’on est vraiment mal barré, avec de tels réseaux de mafia dans la mafia, englobée dans plusieurs sectes mafieuses. C’est vraiment triste pour un pays qui espère sans trouver des éléments de réponses que des individus pour les desseins inavoués d’empêcher la candidature d’un homme sont allés à trainer l’image de toute une nation dans la boue.

Aliou Touré

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Le malien est devenu ridicule.
    Quelle foudre ras bath a pu rabattre ?
    Aujourd’hui, continuer d’écouter ras bath ( la personne va développer en lui-même : la haine des autres, l’arrogance, l’orgueil et la suffisance en soi). Ras bath est un vrai hypocrite et minable escroc.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here