Editorial : IBK sans fanfaronnade

89
IBK (photo archives)

L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées et aucune fanfaronnade politicienne ne le fera débarquer à Kidal et créer un incident, a dit le président IBK. On est loin des lendemains de son investiture, quand il assénait, da manière crue, ses quatre vérités à ceux qui voulaient le faire négocier avec des rebelles armés. Il assurait, aussi, qu’une fois à Kidal, l’armée n’en sortirait plus. Aujourd’hui, a-t-il dit, il ne cherche pas la gloire dans la bataille. Pour quelle gloire d’amener éventuellement des enfants maliens à se tuer ? Il suffit simplement d’attendre tranquillement la mise en œuvre de l’accord. Ce n’est pas une question de bravade.

Face à l’adversité récurrente, le discours d’IBK est devenu celui d’un « sage ». Il a fait remarquer qu’il reçoit chez lui, comme à Koulouba, les mouvements du nord, avec lesquels il mange à la même table. Evidemment, ce sont les mouvements armés qui n’ont pas accepté de déposer leurs Kalachs. Néanmoins, IBK n’a pas trahi. Il a compris ce qu’ATT, en général para-commando, avait expliqué. IBK l’a dit, à Ségou, il vaut mieux voir une fois qu’entendre cent fois, surtout quand les informations sont tronquées. C’est à ce moment-là qu’il s’est attaqué à son entourage, bouc émissaire, qui ne lui donne pas la bonne information. Ce n’est pas la première fois qu’il s’en prend à son équipe gouvernementale. Il faut pourtant reconnaitre qu’il en a assez changée. De Tatam Ly à Modibo Kéita, en passant par Moussa Mara, en l’espace de deux ans, les gouvernements se sont succédés et on attend un nouveau, à la fin de l’année, ce serait donc imminent. C’est dire qu’IBK a fait son possible, d’autant plus qu’il a- jusqu’à présent- évité Tréta et les dinosaures du RPM. On parle toujours de sa famille. Il a encore tenté de se justifier, lors de sa visite à Ségou, en faisant prévaloir la compétence, la valeur du mérite et l’amour de la patrie. IBK a donc du pain sur la planche. D’autant plus que les mouvements du nord, comme il les appelle, mettent la pression. C’est pourquoi, ce remaniement, attendu par la mouvance présidentielle, qui réclame son dû, des opposants, qui veulent une large ouverture et les mouvements armés qui n’ont pas encore accepté le désarmement, tout en retardant le cantonnement, donnera l’occasion aux partisans d’IBK – pas forcément la mouvance présidentielle- de dire qu’il est le président de tous les Maliens. Nul doute que c’est une épreuve qui n’est pas donnée à toute personnalité. Pour une fois, l’on susurre qu’il acceptera sûrement d’écouter tout le monde, car, nous a-t-on assuré, « cela ne ferait pas partie de ses qualités ». En tout cas, aujourd’hui, prenant la mesure des défis, le président IBK parle avec beaucoup plus de patience, d’humilité, de sagesse… Sans aucune fanfaronnade politicienne.

Baba Dembélé

 

PARTAGER

89 COMMENTAIRES

  1. Il est quand même cas de rappeler à ses journalistes de faire preuve de responsabilité, le président IBK est vraiment à remercier pour sa bonne volonté à la nation, nous sommes fiers de sa considération envers le pays.

  2. IBK a tout à fait raison , il faut laisser les accords faire leur effet avant de s’y rendre à Kidal.
    Nous sommes satisfaire de la visite de Ségou. Cela a permis à toute la région de communier avec la première autorité de notre pays et d’être au parfait des réalités de notre population.

  3. Il faut marcher sur sa tête pour ne pas comprendre ce qui le président à dire. Pourquoi êtes vous forcément à agir négativement. Les élections se sont déroulées en 2013 malgré cela il y’a eu des hostiles en 2014 et des accords sont en cours. Est-il prudent d’y aller?
    Je peux comprendre certes que tu l’aimes mais lui en vouloir d’aller à Kidal c’est méchant Sankara. Je me demande ce qu’une telle haine peut t’apporter.

  4. C’est un risque très élevé de rendre à Kidal car il y’a des zones encore hostiles aux accords dont pour éviter d’inciter d’autres problèmes, il est important que le président attende la restauration de la paix avant toute visite

  5. Je demande à la population Malienne de se donner la main pour la bonne gestion de pouvoir de l’Etat, je crois que depuis la signature de l’accord de paix le Mali vie dans une atmosphère pure.

  6. Nous encourageons tous les partis prenants de cette crise. C’est le Mali qui gagne car nous voulons le développement dans l’ensemble du pays. Il est temps que nous nous donnions les mains pour le grand bonheur de tous

  7. Tous les maliens vous soutiennent dans cette lancée. Homme de conviction, Homme de paix. Merci les maliens ne se sont pas trompés. Nous félicitons et encourageons votre engagement inlassable pour la paix.

  8. Il ne faut jamais se venger, ni par les mots, ni pas les actes, il faut se venger en pardonnant.
    Voilà pourquoi depuis son accession au pouvoir IBK a multiplié les actions de paix et comme on le dit il est facile de faire la guerre que de faire la paix.

  9. Nous devons encourager les patrouilles mixtes mises en place pour la sécurisation de certaines et cela s’en suivra également avec le gouvernement d’union dans les prochaines semaines.
    Les financements seront mis à la disposition des autorités de Kidal et le retour des déplacés de la crise.

  10. Il est temps que les Maliens se donnent la main, car c’est l’union qui fait force, le président et son gouvernement fait tout ce qui est à pouvoir pour que la paix revienne au Mali et que nos autorités puissent aller à KIDAL pour une paix retrouvée

  11. IBKa ajouté qu’il ne sera jamais tenter par la pression du peuple ou des journaleux pour arriver dans ces zones à risque .
    Pourquoi n’allez vous pas vous même faire un documentaire à kidal ou Gao.
    IBK ne veut pas effeindre au processus d’accord de paix.

  12. le peuple a enfin compris jusqu’à où pourrait atteindre cette idiotie de la part des journalistes .
    Le problème n’est pas la peur ,c’est simplement qu’IBK n’éffreind pas au processus de paix.

  13. “L’Armée malienne va progressivement se déployer dans le Mali, et déjà, c’est un bonheur absolu qu’une patrouille mixte Famas et mouvements de l’Azawad et plateforme, se tient”, a dit le président.
    Ces propos du président lors de cette conférence presse augurent des lendemains meilleurs pour notre pays. En plus, cette patrouille mixte va raffermir les liens entre les FAMA et les Mouvements de l’Azawad. Juste après ce raffermissement de liens, je pense que le président peut se rendre à Kidal sans difficulté.

  14. Pour ma part, j’estime que le président a été clair sur cette affaire comme une eau de source. Donc ,pas de polémique autour de ce sujet mes chers journalistes.

  15. Journaleux de Bamako sont trop bêtes pour qu’on discute avec eux . :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    C’est quel pays où les journalistes sont bêtes comme ça . 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  16. Pour ma part, j’estime qu’il y a pas débat à ce niveau car le président a été clair comme une eau de source. Donc, pas de polémique autour de ce sujet.

  17. Tous des PINGOUINS ces journalistes et vous publiez des articles insensés comme ça.
    Le moment viendra où le peuple se soulèvera contre vous, là on va vous mater.

  18. Mon cher journaliste, comment peut-on être aussi méchant au point de ne pas être véridique ❗ ❗ ❗
    Vraiment pourquoi ces journalistes ne se rendent pas à Kidal ;
    Gao pour interviewer le MNLA sur la procédure de paix .
    Mais tant pis pour eux car le MALI avance sous le sceptre d’ IBK.
    VIVE LE MALI!!!

  19. “Face à l’adversité récurrente, le discours d’IBK est devenu celui d’un « sage ».”
    En effet monsieur le journaliste, je pense que c’est de la sagesse que nous avions besoin de la part du président de la république et non des propos belliqueux qui ne nous meneront pas vers la paix.

  20. « L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées et aucune fanfaronnade politicienne ne le fera débarquer à Kidal et créer un incident, a dit le président IBK. On est loin des lendemains de son investiture, quand il assénait, da manière crue, ses quatre vérités à ceux qui voulaient le faire négocier avec des rebelles armés. »
    Il y a des moments où il faut savoir reconsidérer ces décisions et écouter les autres. C’est-à dire que IBK a finalement écoutés ceux qui voulaient le faire négocier avec les rebelles car de toutes les façons ce sont des maliens et une guerre n’est pas éternelle alors pourquoi ne pas donc l’éviter.
    La décision du président de la république est très sage et autant ceux qui aiment ce pays la soutiendrons.

  21. Tous les maliens ont encore en mémoire le drame évité de justesse avec le départ de Moussa Mara à Kidal il y’ a à peine quelques temps.
    Et nous savons tous ce que cela a eu comme conséquence sur notre marche vers la paix dans notre pays.
    Le président IBK a donc tiré toutes les leçons de cette incidence pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs en voulant faire plaisir à des ennemis de notre Maliba.
    C’est pour cette raison que nous qualifions sa décision de sage…

  22. C’est parce que le président de la république à refuser que des enfants de ce pays aillent se faire encore tuer que des gens crient partout. Mais quelles genres de mentalités avons-nous ?
    C’est parce que vous ne passez pas des nuits froides dans des endroits dangereux loin de vos familles en attendant qu’on vous tire dessus pour que vous ripostiez que vous osez critiquer ce revirement du chef de l’état. On a perdu des frères, des sœurs et des enfants dans cette crise et le souhait de certaines personnes est que cela puissent continuer. Vous montrez vraiment que vous n’aimez pas ce pays.

  23. “ce n’est qu’une question de temps, la gestion d’un pays n’est pas une question de bravade…Je peux, si je veux, je prends l’avion et je vais, et dire à l’armée : à vous de vous débrouiller ! Ils vont le faire, Mais à quel prix ? Et c’est une gloire pour moi ça.” Disait le président.
    Effectivement, le président n’a pas du tout tort en disant que c’est une question de temps car un accord a été signé. Et celui-ci comprend un chronogramme bien défini et les choses iront progressivement et sûrement. De là, nous pourrions envisager une éventuelle visite du chef d’Etat dans cette ville.

  24. « C’est pourquoi, ce remaniement, attendu par la mouvance présidentielle, qui réclame son dû, des opposants, qui veulent une large ouverture et les mouvements armés qui n’ont pas encore accepté le désarmement, tout en retardant le cantonnement »
    Ce ne sont que de purs mensonges ; les groupes armés n’ont jamais refusé le désarmement encore moins le cantonnement qui a connu un début il y a quelques jours. Ce sont des difficultés d’ordre logistique qui existent alors qu’on arrête de vouloir saboter le processus de paix.

  25. Je pense que nous sommes dans un processus de paix et de réconciliation. En effet, ce processus est dans sa phase d’application qui demande l’implication de tous. Donc, une quelconque visite du chef d’Etat n’est pas envisageable pour l’instant. Au fur et à mesure, nous avancerons dans le processus, je pense que les choses viendront d’elles-mêmes.

  26. Ce refus du président de se rendre à Kidal en ce moment sous aucun prétexte est une décision très sage.
    C’est une décision qui permet à notre pays de préserver nos acquis en matière de paix;car tout faux pas en ce moment risque de mettre à mal les accords de paix durement acquis.
    Merci IBK pour votre sagesse.

  27. “L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident.”
    En effet, ce serait suicidaire que le président se rende à Kidal avant le cantonnement et de le désarmement total des troupes du Mouvement de l’Azawad. Donc, il faut respecter le chronogramme établi par l’accord en ce qui concerne une éventuelle visite du président dans la ville de Kidal.

  28. Sur ce sujet,la président a été on ne peut plus clair.
    Il n’ira donc pas à Kidal tant le processus de paix n’est pas à son terme.
    Arrêtez donc de nous embrouiller avec vos sottises.

  29. A ma connaissance,je ne pense pas qu’il soit stipulé quelque part dans les accords que le président se rende forcement à Kidal avant le retour à la normalité.
    Alors,ne nous faites pas revenir en arrière avec des détails qui pourraient être préjudiciables pour notre pays dans sa quête de paix…
    Vive le Mali dans la paix.

  30. Malgré la signature des accords,Kidal n’est pas encore une ville où un président peut se rendre.
    Le président a bien parlé en disant ne jamais céder à aucune pression pour aller mettre le processus de paix en danger,car toute incidence peut nous faire revenir en arrière.
    Merci IBK pour votre clairvoyance.
    Vive le Mali dans la paix…

  31. IBK est un homme sage qui veut la paix dans son pays.
    C’est pourquoi il ne fera jamais rien qui puisse entraver cette paix qu’il déploie toute son énergie pour avoir.
    Alors,ne lui dites pas d’aller à Kidal en ce moment de peur revenir zéro dans notre recherche de la paix.

  32. IBK est un homme sage qui veut la paix dans son pays.
    C’est pourquoi il ne fera jamais rien qui puisse entraver cette paix qu’il déploie toute son énergie pour avoir.
    Alors,ne lui dites pas d’aller à Kidal en ce moment de peur revenir zéro dans notre recherche de la paix.

  33. Attendons que les choses se déroulent normalement pour que nous aboutissions à la normalité.
    Après cela,le président entreprendra une visite d’état dans cette région et fera y beaucoup de réalisations comme dans les autres régions où il est passé.
    Allons donc pas à pas…

  34. “L’Armée malienne va progressivement se déployer dans le Mali, et déjà, c’est un bonheur absolu qu’une patrouille mixte Famas et mouvements de l’Azawad et plateforme, se tient”, a dit le président.
    Ces propos du président lors de cette conférence presse augurent des lendemains meilleurs pour notre pays. En plus, cette patrouille mixte va raffermir les liens entre les FAMA et les Mouvements de l’Azawad.

  35. Pour ma part, je pense que tout est une question de temps et de normalisation totale de la situation pour que la visite du président à Kidal soit une réalité. Pour ce faire, ces journaleux mal intentionnés veulent soulever une autre vague de polémique rien que pour nuire au processus de paix.

  36. Kidal fait partie de notre pays et le président a le devoir de s’y rendre.
    Mais lorsque les conditions de sécurité ne sont pas réunies,il ne peut aller risquer ni sa vie,ni celles de ses collaborateurs sans oublier ce que cela peut causer comme dégâts sur le processus de paix.
    Lorsque les condition seront réunies,il y partira…

  37. Je pense qu’une visite à Kidal du président de la république à l’heure actuelle pourrait créer une autre incidence entre les fils Maliens qui autrefois étaient opposés et ont décidés de taire les armes et faire la paix.
    Donc attendons que les choses se normalisent comme prévu par l’accord.

  38. Pendant les deux ans de IBK au pouvoir il y a des avancées qui ont été constatées cependant les populations ont toujours des attentes car la crise a beaucoup affecté ce pays et il faut beaucoup de moyens et d’actions pour pouvoir corriger cette situation.

  39. Moi particulièrement je dirai qu’un chef ne peut pas accepter des choses qui vont à l’encontre de son peuple. Ainsi l’accord d’Alger II a été signé dans l’intérêt de tous un chacun afin que notre pays puisse avoir la paix et que nous puissions nous développer à l’instar des autres nations du monde.

  40. « aucune fanfaronnade politicienne ne me fera prendre mon avion pour débarquer à Kidal et créer un incident… des tueries entre maliens », a dit le président lors de sa visite d’Etat à Ségou.
    En effet, le président de la république en tenant de tels propos fait montre de sa sagesse et de sa maturité. Je pense que nous sommes dans une phase où il ne faudrait pas prendre de risque qui pourrait compromettre le processus de paix enclenché.

  41. Le chef de l’état a regretté le cas des messages véhiculés à l’extérieur pour afficher à tort, une volonté prétendue du Mali à exterminer « les touareg » ou les « peaux rouges », semble savoir où mettre le pied désormais même si l’accord, «pas parfait »
    Ces gens qui diffusent ce genre de messages sont les vrais ennemis de ce pays car leurs messages sont de nature à semer le trouble dans ce pays. Les touareg sont des populations de ce pays et tant que nous ne cesserons pas la discrimination contre ces derniers le nord du pays ne pourra jamais connaitre la paix.

  42. «L’Armée malienne va progressivement se déployer dans le Mali », et « déjà, c’est un bonheur absolu qu’une patrouille mixte Famas et mouvements de l’Azawad et plateforme, se tient » a dit le président de la république à Ségou.
    En effet, ces patrouilles vont permettre de rapprocher les forces de créer une certaine cohésion entre elles ce qui sera un atout favorable pour le redéploiement des forces armées et des autorités administratives sur toute l’étendue du territoire national.

  43. L’accord d’Alger a été une erreur monumentale !
    Ça a été une trahison !
    On m’a traité de va-t-en guerre pour l’avoir dénoncé !
    On m’a traité de jusqu’au-boutiste !
    La décision d’évacuer le camp de TESSALIT était l’erreur à ne pas commettre !
    Ce jour-là j’ai pleuré !
    Seule la fermeté pourra résoudre ce problème !
    Aucun bandit armé ne se hissera à mon niveau pour traiter d’égal à égal avec moi !
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    C’ÉTAIT AVANT !!! C’ÉTAIT LE BEAU VIEUX TEMPS !! C’ÉTAIT L’ÉPOQUE OÙ IL N’Y AVAIT NI PETIT MONSIEUR INSOLENT, NI GRAND MONSIEUR IMBU DE SA PROPRE PERSONNE !! C’ETAIT L’ÉPOQUE OÙ IL Y AVAIT D’UN CÔTÉ DES PIES POUR PIAILLER, DE L’AUTRE UN BOSSEUR INTRÉPIDE, SAGE, NON-BAVARD, …….

    AH ……SOUVENIRS …… SOUVENIRS ……!!

    Maintenant que beaucoup de larmes de fermeté ont coulé sous les lunettes RUY-BAND du roi on embrasse les genoux de l’esclave des bandits armés. On se jette à leur pieds pour être ivre de joie…….

    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    GOUVERNER C’EST PAS DA. !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆

    • Yugu est mauvaisement mauvais deh 😆 . Les MENTEURS devant l’Eternel vont essayer de trouver matiere a redire sur ton commentaire, alors que ce que tu dis s’appelle LEKESSAI 😆 😆 😆

  44. Pour une fois depuis 2002 je suis d’accord avec Bourama. “Aller à Kidal dans ces conditions c’est de la fanfaronnade politique’, je l’avait dit avant le déplacement de ‘Fanfaronnade Politique’, les évènements qui ont suivi m’avaient donné raison Bravo Bourama pour la Vivacité d’esprit! “ALLER A KIDAL C’EST VRAIMENT DE LA FONFARONNADE’ rien de mieux dit depuis 2013!

  45. C’est cette même fanfaronnade politicienne qui t’a fait élire!
    Sinon comment un collabo du colonisateur peut être le président d’un pays comme le Mali dans une démocratie sérieuse? impossible!
    Alors la fanfaronnade politicienne n’est que la suite logique de ton élection à la présidence d’un pays bafoué qu’est le Mali d’aujourd’hui.

    • Espèce d’abruti au javel c’est toi Issa qui est migre dans une fanfaronnade,vous vous dite citoyen du Mali et par contre vous manquez de reflection .
      Si tes parents t’on mal éduqué là ne viens pas nous déranger sur ce forum.
      Je paris que tu es le fruit d’une union d’idiots.

  46. Nous connaissons la situation sécuritaire de cette région du nord-MALI, Mara s’est entêté la première fois et nous connaissons tous ce que cela a donné comme résultat, qui va tenter le deuxième coup, qui est fou ?

  47. Quel que soit la fanfaronnade des détracteurs, IBK ne commettra point la même erreur que son ancien premier ministre Moussa Mara. Cette visite de Moussa Mara qui a failli tourner mal pour notre pays, car elle a déclenché des affrontements qui ont permis à plusieurs soldats maliens d’y laisser leur vie et aussi l’avancement territoriale de rebelles et partisans.

  48. Je pense qu’IBK doit attendre la mise en œuvre totale de l’accord de paix et de réconciliation. Le gouvernement en pleine mise œuvre de l’accord, donc il est donc déraisonnable que le président IBK se rend à Kidal actuellement. Il existe un problème existentielle dans le septentrion malien, avant l’arrivée d’IBK au pouvoir le nord Mali était plus ou moins pas pour le MALI. Mais en se moment le président IBK pas sa détermination est en train d’établir un accord qui n’est pas encore totalement établie.

  49. Notre président de la république n’est pas assez fou pour prendre ce risque inutile, parce que c’est un risque qu’on ne doit pas se permettre de prendre !!! Il va attendre que la sécurité totale revienne dans cette région d’abord !!!

  50. Quand Kidal sera totalement sous le contrôle des autorités maliennes, il se rendra là-bas sans aucun problème, mais pour le moment c’est impossible c’est ce que vous devez être en mesure de comprendre !!!

  51. Si IBK devrait aller à KIdal se ne sont pas les fanfaronnades qui le feront partir. IBK est en train de respecter ses engagements vis-à-vis de l’accord de paix et de réconciliation, ce que dit une raison soutenable et raisonnable. En aucun cas IBK et son gouvernement ne doivent être accuser d’une quelconque défaisance dans l’accord de paix.

  52. Concernant la mise en œuvre de la totalité de l’accord de paix et réconciliation, la population malienne doit faire confiance au président IBK et à son gouvernement. IBK et son staff sont engagés à mettre un terme définitivement à cette crise existentielle dans le nord Mali.

  53. La patrouille mixte FAMA et CMA et plateforme est déjà un acte très salutaire et objectif pour la mise en œuvre de l’accord de paix. L’armée malienne est en train de se déployer sur toute l’étendue du territoire malien, lentement mais surement. La mise en œuvre de l’accord est peut lente mais elle reste sur de bonne voie, le président IBK ne respect que les règles de l’accord de paix, Kidal toujours pour le Mali.

  54. Le président de la république ne se rendra point à kidal, il va foutre quoi là-bas ? Kidal est une région à haut risque, bien sûr en matière de sécurité, il n’est pas totalement sous le contrôle des autorités maliennes, alors dites-moi pourquoi va-t-il prendre ce risque ?

  55. ➡ C’est dans le cadre du respect de la mise en place de l’accord de paix et de réconciliation qui fait que le président n’est pas encore allé à Kidal, ce qui ne faut ne veut aucunement dire que Kidal n’appartient pas à Bamako. Le gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pour que l’accord de paix puisse avoir une suite bien favorable. ➡ ➡

  56. Je respect et soutient cette affirmation d’IBK car elle dérive réellement de la vérité. Pour la bonne mise en œuvre de l’accord de paix il y a des étapes à respecter. Le président attendra le moment opportun pour débarquer à Kidal, les détracteurs peuvent dire ce qu’ils veulent. ➡ ➡ ➡

  57. « On a dit qu’IBK ne part pas à Kidal, moi j’aime mon pays, je souhaite que mon pays soit dans une situation de paix durable, réelle, a-t-il déclaré, avant d’ajouter. L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident. » Dixit IBK, et ce qui est tout à fait vrai et salutaire le respect de l’accord est primordiale.

  58. Après toute signature d’un accord, laa mise en œuvre devient le second problème. Certes, la mise en œuvre de l’accord est lente comme le dit le président mais elle reste toujours sur de bonne voie. La population malienne doit soutenir le régime d’IBK dans sa lutte dans sa lutte de la bonne mise en place de l’accord de paix et de réconciliation. 💡

  59. IBK n’est pas aussi bête que vous, il n’est pas aussi bête que Moussa Mara pour s’entêter en se rendant à Kidal connaissant bien la situation sécuritaire qui prévaut dans cette région !!! Il n’est pas assez fou pour faire cela !!

  60. IBK a raison, la presse malienne n’est pas aller Ségou pour faire du tourisme mais plutôt pour travailler. Ces mots du président IBK sont dans le but de pousser les journalistes à informer d’avantage toute la population malienne sur tout ce qui s’est passé à Ségou de long en large et de travers. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

  61. Si on ne veut pas retourne la situation qu’a connue le pays en 2014 suite à la vite du premier ministre de la période, Moussa Mara, laquelle est à la base de sa démission, une interdiction d’ordre morale et éthique est faite à Ibrahim Boubacar Keïta de mettre ses pieds dans la ville de Kidal. Cela pour le bien être du pays car une telle visite mettra en péril l’accord d’Alger. 😳 😳 😳 😳 🙄 🙄 🙄

  62. En se fiant aux différentes attaques des hommes de média et des journalistes pour aller à Kidal, le président de la république fa mettre de l’huile au feu et faire chute la paix pour toujours. Je ne le souhaite pas mais c’est la vérité. Donc pour éviter cela, aucune fanfaronnade politicienne n’est la bienvenue pour pousser IBK à aller à Kidal, la ville rebelle occupée par les groupes armés.

  63. On ne le souhaite pas du tout. Mais si le chef de l’Etat, son excellence Ibrahim Boubacar Keïta se fie aux dires et aux actes d ns hommes politiques pour aller dans la région de Kidal, la paix sera difficile à atteindre dans ce pays pour toujours et le pays risquerait de se transformer en fief l’Etat islamique comme Libye d’aujourd’hui. 🙄 🙄 🙄 😈 😈 😈

  64. Aucune fanfaronnade ne doit motiver le chef suprême des armées à aller dans la région de Kidal pour une visite. Il est invité à patienter et attendre le moment propice pour le faire. Le processus de paix est en cours depuis plus de quelques mois sans succès attendu par la population malienne. Donc une fois qu’IBK mette les pieds à Kidal, la situation sécuritaire va encore se dégrader.

  65. Une fois n’est pas coutume et la souffrance est une leçon. Si en 2014 le chef du gouvernement de l‘époque, Moussa Mara s’est rendu dans la ville de Kidal pour une visite qui s’est soldée par des meurtres, le président de la république ne doit faire revivre un scénario de ce genre. Ce qui veut dire qu’il ne doit pas tomber dans la même erreur que Mara. 👿 👿 👿 👿 👿

  66. Si l’accord de paix a pris du temps avant d’être signé par certains groupes armés, c’est parce que le premier de l’époque, il s’agit de Moussa Mara, fait ce qu’il ne devrait pas du tout faire. C’est-à-dire se rendre dans la région de Kidal. Il n’était pas dit qu’une fois l’accord signé, les autorités maliennes devraient se rendre dans cette ville. C’est une fois l’accord appliqué que nos autorités peuvent exercer de plein droit leur fonction dans la région. 😆 😆 😆 😆

  67. Aucune fanfaronnade politicienne ne doit pousser, sinon motiver le chef de l’Etat à se rendre sur place et lieu de la région de Kidal. Certes, un accord de paix a été signé, mais il faut reconnaître que les parties ont un tout petit du mal à l’appliquer comme il le faut et se doit. 😈 😈 😈 🙄 🙄

  68. Le Mali, depuis bien avant notre accession à l’indépendance, connaissait cette rébellion Depuis le début, les autorités avaient du mal à parvenir sur un accord accepter du moins par presque tous les groupes concernés, sinon les mieux concernés. Dieu merci aujourd’hui, nous avons pu faire ce que nos devanciers n’ont pas pu faire, mettre de côté nos différence et aider le pays à sa sauver. 💡 💡 💡 😛 😛 😛

  69. Depuis son arrivée u pouvoir, Ibrahim Boubacar Keïta n’a bénéficié d’aucun coup de pouce de la part de la part de la majorité présidentielle, son boucle émissaire. Cette majorité qui n’arrive pas à s’entendre à l’interne ne peut pas accompagner IBK, comme ce dernier le souhaite. C’est normal qu’il fasse une mise en garde contre son camp.

  70. Une fois débarqué à Kidal avant la mise en œuvre intégrale de l’accord de paix, le chef de l’Etat mettre de l’huile dans le feu. Une simple visite d’une haute personnalité malienne dans la région de Kidal ramènera le processus de paix à zéro. Donc pour éviter cela, le président de la république, chef de l’Etat s’abstiendra d’aller sur le sol de Kidal.

  71. Le président de la république a parfaitement raison, aucune fanfaronnade politique ne lui fera débarquer à Kidal et créer des ennuis dans la mise en œuvre de l’accord d’Alger pour la paix et de la réconciliation nationale issu du processus d’Alger. Nos hommes politiques sont des impatients, des assoiffés et des inconscients de la situation que traverse notre pays.

  72. Je crois qu’il est mieux de se comporter comme IBK le fait pour le bonheur de cet accord, mais force est de reconnaitre que des dispositions doivent être pris pour discipliner ces bandits de la CMA, sinon, nous irons de rébellion en rébellion sans équivoque. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.

  73. Ce comportement sage,aujourd’hui,prouve la responsabilité d’IBK dans les événements de mai 2014.
    On aurait préféré qu’il adopte ce comportement au lendemain des accords de Ouagadougou.
    On lui demandait d’appliquer les étapes d’exécution de ce accord,il a préféré jouer le guerrier.
    Si ATT a préparé la soumission de notre pays,IBK l’a mis en oeuvre.
    Comment sortir de cette soumission?
    Le président actuel est IL la personne idéale pour?
    Plus que les problèmes quotidiens,les deux questions doivent être la préoccupation majeure de tout PATRIOTE car un peuple soumis est voué au sous développement
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

  74. Cette fanfaronnade devrait etre adresser aux occidentaux plutot qu’aux maliens . Lors de la signature de l’accord IBK avait dit à la Communauté internationale d’etre juste , bien vu mais aucune suite logique . Lorsqu’on croit juste quelque chose , une certaine logique doit accompagner cette idée . Lorsqu’on lui a deroulé le tapis rouge à Paris , le franc parler s’est évaporé . S’il avait continué avec ce franc parler la résolution du problème du Nord allait s’accélerer car les occidentaux sauront qu’ils ont à faire avec quelqu’un qui lance pas ses mots en l’air . On ne lui demande pas d’aller se mettre ( ou de mettre sa population ) en insécurité par un voyage inutile , dans l’état , à Kidal . Personne ne l’en veut pour cela mais qu’il use de son soi disant franc parler pour faire pression sur les occidentaux en vue de mettre en pratique les accords signés . Il y a eu des négociations, des rencontres, des meetings, des manifestations , des attaques, des prières pour enfin arriver à signer un accord .On est responsable et engagé lorsqu’on signe un document bon gré mal gré . Qu’est ce qui manque encore comme effort ? C’est LA BONNE VOLONTE ?

  75. Taisez- nous de gâce ces soit disant théories d´ATT….ATT avait dit, ATT a dit ceci , cela .

    ATT a tout juste réussi a gonfler le nombre de généraux faineants au Mali. ni plus, ni moins.

  76. C’est vraiment idiot de penser certaines choses.
    Comment voulez vous que le président se rende forcement dans une zone où il n’y a pas de sécurité?
    Je vous informe qu’avant d’être président du Mali,il est d’abord et avant tout un être humain qui n’est pas suicidaire.
    Lorsque le moment viendra,il ira à Kidal sans aucune pression.
    Mais pour le moment,donnons sa chance au processus de paix d’aboutir en évitant tout acte qui pourrait le mettre en danger.

  77. Pour que le président de la république se rende à Kidal je pense qu’il faut attendre la fin des opérations de cantonnement et de désarmement afin d’éviter tout dérapage qui risquerait de remettre l’accord de paix en cause et nous ramener des années encore en arrière.
    La décision du président de la république est très éclairée et très sage.

  78. “Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera prendre mon avion pour débarquer à Kidal et créer un incident.”
    Oui le mali a perdu beaucoup de ses fils pendant cette crise et il serait vraiment dommage que nous allongions encore la liste de ces morts. Il faut attendre que la paix soit rétablie pour que le président se rende à Kidal.

  79. Quand le président de la république affirme à Ségou:” une telle visite relève tout simplement de l’irresponsabilité qui ne sied pas à la haute autorité : « Mon orgueil et ma vanité, je crois que je n’ai pas le droit d’être là où je suis, où vous m’avez mis là d’avoir ce genre de comportement irresponsable ».”
    En effet, pour quelqu’un qui aime son pays il serait irresponsable d’aller créer le chienlit entre des forces qui vont vers la réconciliation.
    Le président de la république à l’amour de son pays dans le cœur et jamais il n’acceptera que ses fils soient tués par sa faute. Merci IBK pour cette décision sage.

  80. « …On est loin des lendemains de son investiture….. » 😯 😯 😯 😯 😯 😯 et blablablabla 😯 , pis quoi encore monsieur ?? 😈 😈 😈 😈 😈 ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ?

    IBK est dans une logique, je ne comprends pas pourquoi les journalistes s’acharnent à vouloir créer une polémique dans les déclarations du président. Jusqu’ici personne n’a apporté une proposition de solution à la situation du nord. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    Personne n’y va d’ailleurs, aucun pseudo opposant, aucun journaliste malien, aucune perdrix. Le voyage de MARA à Kidal n’a pas aidé le pays. Cela devrait tous nous amener à réfléchir. Alors, au lieu de glousser continuellement, il est temps que nous voyons ensemble ce qu’il y a à faire. Vous accusez continuellement le président IBK. Croyez-vous un seul instant qu’il n’y pense pas ????? ❓ ❓ ❓ ❓
    C’est dommage, le raisonnement des uns et des autres par rapport à la situation du nord. Figurez-vous que Soumaila Cissé se rend rarement, sinon jamais à Nianfunké pour de raison de sécurité. 😀 😀 😀 😀 😀

    IBK n’a jamais été chef de Rebelle, il attend certainement que les choses s’améliorent pour qu’il pose ses pieds à KIDAL. Le temps viendra. Le FARC en font autant en Colombie, ce n’est pas pour autant que les populations mettent en mal la gestion de leur gouvernement.
    Qu’es ce qui se passe au MALI ?????? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

  81. YUGUHILO, NOUS AVONS DESORMAIS YUGUDOUBLON ET YUGUVOUSENVOYEZRAPIDEMENT!!!! LE GENERAL EST ENTRAIN DE RIRE!!!! LES ETABLISSEMENTS YUGU ET FILS NE SAVENT PAS CE QU’IL FAUT FAIRE!!!
    quand nos actions/nos declarations ont des consequences sur 16 millions de personnes, nous devons faire tres attention avec ce que nous disowns et/ou faisons! NOUS DEVENONS SAGES! LA SAGESSE EST MEILLEURE QUE LA BRAVOURE!!!! J’ai toujours dit que nous avons plus besoin des Hommes sages que des Hommes braves! On tentera de jouer sur vos emotions pour vous pousser aux actions irrationnelles qui ont des consequences negatives pour notre faso! NE JOUEZ PAS LEUR JEU!!!!
    Le President IBK a raison d’adopter des strategies sages!!! SAVOIR S’ADAPTER AUX SITUATIONS EST IMPORTANT!!! Trouvez des solutions sages aux problemes maliens! LA BRAVOURE SUICIDAIRE NE NOUS MENERA NULLE PART!!!!!

  82. YUGUHILO, NOUS AVONS DESORMAIS YUGUDOUBLON ET YUGUVOUSENVOYEZRAPIDEMENT!!!! LE GENERAL EST ENTRAIN DE RIRE!!!! LES ETABLISSEMENTS YUGU ET FILS NE SAVENT PAS CE QU’IL FAUT FAIRE!!!
    quand nos actions/nos declarations ont des consequences sur 16 millions de personnes, nous devons faire tres attention avec ce que nous disowns et/ou faisons! NOUS DEVENONS SAGES! LA SAGESSE EST MEILLEURE QUE LA BRAVOURE!!!! J’ai toujours dit que nous avons plus besoin des Hommes sages que des Hommes braves! On tentera de jouer sur vos emotions pour vous pousser aux actions irrationnelles qui ont des consequences negatives pour notre faso! NE JOUEZ PAS LEUR JEU!!!!
    Le President IBK a raison d’adopter des strategies sages!!! SAVOIR S’ADAPTER AUX SITUATIONS EST IMPORTANT!!! Trouvez des solutions sages aux problemes maliens! LA BRAVOURE SUICIDAIRE NE NOUS MENERA NULLE PART!!!!!

  83. Quand nos actions/nos declarations ont des consequences sur 16 millions de personnes, nous devons faire tres attention avec ce que nous disowns et/ou faisons! NOUS DEVENONS SAGES! LA SAGESSE EST MEILLEURE QUE LA BRAVOURE!!!! J’ai toujours dit que nous avons plus besoin des Hommes sages que des Hommes braves! On tentera de jouer sur vos emotions pour vous pousser aux actions irrationnelles qui ont des consequences negatives pour notre faso! NE JOUEZ PAS LEUR JEU!!!!
    Le President IBK a raison d’adopter des strategies sages!!! SAVOIR S’ADAPTER AUX SITUATIONS EST IMPORTANT!!! Trouvez des solutions sages aux problemes maliens! LA BRAVOURE SUICIDAIRE NE NOUS MENERA NULLE PART!!!!!

    • Bon je crois que ladji avait faussé ses pas. Bon cas même Nous avancons même a pas de tortues c’est deja….? Mais c’est mieux que l’enfer qu’ils ont créé depuis plus de 25 ans AOK , ATT et IBK aujourdhui du pareil au même.

      • Depuis 25ans tu dis Hein? 1FILSDUMALIBA, de toi a moi, as-tu vecu la periode d’avant ces 25ans comme tu le soutiens oubien tu te referes a ce que tu as appris des regimes Modibo et Moussa a travers les griots?

  84. “Seule la fermeté pourra résoudre ce problème !”

    “Je ne négocierai jamais avec un groupe armé !”

    “Je ne permettrai jamais à un bandit armé de traiter d’égal à égal avec moi !”

    “L’erreur a été l’abandon du camp de Tessalit !”

    😛 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: 😆 😆 😆 💡 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    C’étaitt avant ……. c’était le beau vieux temps…… 😆 😆 😆 💡 😆 😆 😆 Pardons …. ! Vous avez dit fanfaronnade ?

    • yugu se dit democrate et pour la liberte’ d’expression mais Le filsdumaliba est censure’!
      Yugu, IN’WA KADOUNKOU KOUGNI!
      WALAY ANKE’ TA HOTOU!!!!!

Comments are closed.