Coopération Mali – Unicef : Un programme quinquennal d’un montant de 180 milliards de FCFA lancé

0

Le ministre de la Coopération Internationale et de l’intégration africaine, Cheickna Seydi Ahamadi Diawara, a procédé le 14 janvier 2016 au lancement officiel du programme de coopération entre le Mali et Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) pour la période 2015 – 2019.

Ce lancement été couplé aux travaux de la Revue annuelle conjointe 2015 du Comité de pilotage et à l’élaboration du plan de travail 2016 – 2017. La rencontre a regroupé des représentants des Partenaires Techniques et Financiers, de la société civile, du Parlement des Enfants du Mali, des membres du Comité de pilotage du programme de coopération et les responsables de l’Unicef dans notre pays.

Le nouveau programme quinquennal, d’un montant de 180 milliards de FCFA, fait suite à une phase transitoire, due à la crise qui a secoué le Mali et amené l’Unicef à prioriser les interventions d’urgence.

Fran Equiza, Représentant de l’Unicef au Mali, a indiqué que le processus d’élaboration du nouveau programme a inclus l’ensemble des acteurs impliqués dans les activités et que cela contribuera à l’atteinte des objectifs du Cadre stratégique pour la croissance et la réduction de la pauvreté (CSCRP) et du Plan – cadre des Nations Unies pour l’assistance au développement.

Le programme de coopération Mali Unicef 2015 – 2019 s’articule autour de composantes essentielles comme la santé, la nutrition, l’éducation de base, l’équité, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, la protection de l’enfant et la politique d’inclusion sociale. Il cible les communautés rurales les plus désavantagées.

La composante intersectorielle comprend la planification, le suivi-évaluation et la communication pour le développement  et vise à maximiser l’impact des interventions en faveur des enfants et des femmes, en renforçant la synergie entre les différentes composantes sectorielles.

Le paquet d’interventions programmées intègre la consolidation de la paix et de la cohésion sociale et l’accès aux services sociaux de base. La coordination de la mise en œuvre sera assurée par le Ministère de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine et les programmes sectoriels concerneront plusieurs départements ministériels.

Le Ministre Diawara a remercié l’ensemble des partenaires au développement, et particulièrement l’Unicef, pour leur accompagnement et les efforts en faveur des enfants et des femmes des couches les plus vulnérables au Mali.

La revue annuelle et le plan de travail 2016 – 2017 offrent l’opportunité au gouvernement, à l’Unicef et aux autres parties prenantes de dresser un bilan annuel, de tirer les enseignements et d’adopter les actions appropriées pour les années à venir.

Rappelons que l’Unicef est l’agence de l’ONU dédiée à l’amélioration et à la promotion de la condition des enfants. Il a été créé en 1946 et a reçu le prix Nobel de la Paix en 1965. L’Unicef intervient au Mali depuis 1960.

Ramata Diaouré (avec CCOM MCIIA)

PARTAGER