Crise scolaire : Les enseignants boycottent la reprise des cours

0

Le ministère de l’Education nationale a annoncé la reprise des cours pour les classes d’examen pour le 2 juin 2020. Au niveau des écoles publiques, cette reprise a été boycottée par les enseignants.

Fermées à cause de la propagation de la maladie à Coronavirus (COVID-19), les écoles ont rouvert, le mardi 2 juin 2020 au Mali. Selon un communiqué du ministère de l’Education nationale, la reprise des cours concerne les classes d’examen de l’enseignement fondamental, secondaire, professionnel et des Instituts de formation des maitres (IFM).

Si au niveau des écoles privées, la reprise des cours est effective depuis le 2 juin 2020,  dans les établissements publics, les enseignants ont boycotté les cours conformément au mot d’ordre de leurs syndicats. Suite à l’échec des négociations avec le gouvernement, dans une lettre circulaire, la synergie des syndicats des signataires du 15 octobre 2016 a demandé à ses militants de boycotter toutes les activités pédagogiques jusqu’au 5 juin 2020.

Cette décision de boycott des cours de la synergie des syndicats est liée à la non-application de l’article 39 du statut particulier des enseignants accordé par  le gouvernement malien. Depuis, le mois d’octobre dernier, les enseignants maliens exigent l’application de cet article. Plusieurs rounds de négociations avec le gouvernement n’avaient pas permis de débloquer la situation jusqu’à la confirmation des premiers de Coronavirus dans notre pays, le 25 mars 2020. Ce qui avait conduit le gouvernement à fermer les écoles sur toute l’étendue du territoire national afin de freiner la propagation de cette pandémie.

Vu l’attitude de la synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016 et du gouvernement qui campent sur leur position respective, la résolution de la crise scolaire au Mali, devra attendre.

Moussa Doumbia (Stageaire)

Source: La Priorité

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here