DEF 2018 : Le CAP de Sogoniko mise sur de bons résultats

0

Les épreuves de l’examen du Diplôme d’Etude Fondamentale ont débuté ce lundi  4 juin 2018. Et c’est le Groupe scolaire de Dianéguéla qui a été choisi pour lancer les examens, au niveau du Centre d’animation pédagogique de Sogoniko. Cette année, les responsables de ce centre comptent enregistrer d’énormes succès.

Ils sont cette année au nombre de 4 229 candidats enregistrés au niveau du Centre d’animation pédagogique de Sogoniko, répartis entre 23 centres dont 20 classiques et 3 arabes. Cet examen qui marque la fin des études fondamentales, ouvre aux candidats la voie pour l’enseignement secondaire, technique et professionnel. C’est pourquoi, après avoir procédé à l’ouverture officielle de la première enveloppe, le directeur du Centre d’animation pédagogique de Sogoniko a lancé des messages forts à l’endroit des élèves, mais aussi aux surveillants. ‘’Je suis très content, les enfants sont serein et c’est ce qui est le plus important. J’invite les enseignants à surveiller et non pour chercher autre chose, également j’invite les élèves d’écrire ce qu’ils ont dans la tête. Je veux que les enseignants et les élèves se conforment aux règlements de l’examen et à la police de surveillance’’, a souhaité Alpha Mahmane Touré, directeur du Centre d’animation pédagogique de Sogoniko.

Après la distribution des sujets de rédaction, les candidats ont affiché une certaine sérénité pour la suite des épreuves. Djénéba Adama Koné, candidate au Centre de Dianéguéla a choisi le sujet n°2 qui parle de voyage. Pour elle, ce choix n’est pas fortuit. ‘’J’aime beaucoup les voyages et si le sujet n°2 parle de ça, donc ça serait un avantage pour moi de bien traiter ce sujet’’, a-t-elle ajouté.

Selon le directeur du Centre d’animation pédagogique de Sogoniko, le succès est au rendez-vous cette année. ‘’Nous avons beaucoup travaillé cette année et nous avons traité beaucoup de sujets, après les exercices nous nous sommes mis dans beaucoup de choses. Nous venons de voir la rédaction, les trois sujets sont des sujets d’actualités. Je crois que c’est à leur hauteur’’, s’est réjoui M Touré.

Quant au représentant du maire de la Commune VI, il a invité les élèves à plus de persévérance en vue d’obtenir ce précieux sésame. Aussi, il a déploré l’état de dégradation de certaines salles de classes avant d’annoncer que le conseil communal œuvrera l’année prochaine pour améliorer les conditions de travail des élèves et enseignants. ‘’Je suis très heureux ce matin, parce que j’ai vu des élèves très assidus ce qui augure de très bon résultat en fin du DEF. Nous pouvions compter sur ces élèves, parce qu’ils ont fait un examen blanc et le résultat était probant. J’ai vu des salles qui ne sont pas vraiment aux normes. Après cette année scolaire, il va falloir chercher des moyens pour réhabiliter certaines classes. Cette situation pourrait jouer sur certains candidats’’, a indiqué Abdalla Diarra, représentant du maire de la Commune VI.

Zié Mamadou Koné

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here