ITMA : la promotion Sira Diop prête à servir le Mali

0

Décédée en novembre 2013, Sira Diop fut la première femme malienne à avoir obtenu le bac. La deuxième promotion de l’Institut africain de Technologies et de Management (ITMA) porte le nom de cette éducatrice qui a formé des générations de Maliens.

« Il s’agit des jeunes diplômés qui vont entamer une nouvelle phase de leur vie, à l’image du nouveau Mali », a indiqué Fatoumata Sékou Dicko, ministre déléguée, chargée des Réformes politiques et institutionnelles, présente à la cérémonie de graduation, ce vendredi 3 décembre. Au total, 25 étudiants diplômés en Gestion Finances, marketing et communication, marketing vente, informatique réseau Télécom ont reçu des attestations de l’ITMA.

« Célébrer les études, célébrer les jeunes qui ont travaillé », a affirmé Oumar Ibrahim Touré, PCA de l’ITMA, plaçant la soirée dans son contexte. « Nous essayons de former des jeunes aptes sur le marché de l’emploi de plus en plus compétitif », a assuré le PCA. Selon Oumar Ibrahim Touré, en baptisant cette promotion Sira Diop, l’ITMA a voulu montrer aux récipiendaires, à travers ce modèle, de penser à ce qui était le Mali d’avant et pour que cela donne un bon augure pour le Mali de demain.

« Tout au long de sa vie, Sira Diop a prôné l’excellence, le don de soi, le dévouement aux causes plaidant pour l’avènement d’hommes et de femmes appelés à devenir des citoyens non seulement acteurs du développement de leur pays mais aussi en charge de l’émancipation sociale, professionnelle et politique des populations », a déclaré Soukeyna Diop, représentante de feue Sira Diop.

Au nom de la famille, Soukeyna a remercié la direction et le Corps professoral de l’ITMA, pour le choix de Sira Diop comme marraine de la deuxième promotion de l’ITMA. A l’hôtel Salam, où a lieu la cérémonie de graduation, la remise d’attestation aux récipiendaires, sous les notes de l’ensemble instrumental du Mali, a mis fin à la soirée.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here