Koro : Le lycée Abirè Goro a 20 ans

Ouvert en octobre 1996 suite aux multiples plaidoyers des populations des cercles de  Bankass et Koro à travers les Associations des parents d’élèves (APE) auprès des autorités administratives de l’époque, il est le 2e lycée de la région après le lycée Hamadoun Dicko de Sévaré.

0

Le problème de logement et les conditions de vie difficiles pour les élèves à Sévaré étaient à la base de nombreux échecs scolaires et d’abandons. C’est donc avec un ouf de soulagement que les populations des deux cercles  ont accueilli la décision de création du lycée de Koro. Il a ouvert ses portes le 26 octobre 1996 avec un effectif de 561 élèves  pour les trois niveaux 10e, 11e  et 12e.

Durant la première année scolaire, le jeune lycée ne disposait que de 13 salles de classes et de 16 professeurs chargés des cours. Tout de même grâce à l’implication de l’administration et du corps professoral avec l’accompagnement des partenaires, l’établissement a pu obtenir un résultat annuel de 70,58% de réussite.  Ce bon résultat  va contribuer à attirer beaucoup d’élèves. Ainsi pour l’année scolaire 1997-1998, l’établissement comptait 645 élèves. Au baccalauréat 1998, le jeune lycée s’est fait distinguer en se classant premier du Mali avec un pourcentage de 60, 74% tandis que le taux national était de 40%.

De cette date à nos jours, malgré les multiples réformes, le lycée de Koro s’est toujours fait distinguer par son sérieux dans le travail, en témoignent les différents résultats des fins d’années. Il a été baptisé lycée Abirè Goro de Koro en 2001. De nombreux cadres du pays exerçant dans tous les domaines sont passés par ce lycée. L’effectif a progressivement diminué avec l’ouverture des lycées de Bandiagara, Douentza, Bankass et tout récemment celui de Barapiréli dans le même cercle.

Pour sa 20e année, le lycée Abirè Goro compte un effectif total de 739 élèves, 15 salles de classes et 35 professeurs dont  certains sont passés par le lycée, Abirè Goro.

Selon l’actuel proviseur Atanou Dolo, pour améliorer les conditions de travail des professeurs et des élèves, l’établissement a plusieurs besoin mais les plus urgents restent la construction de salles de classes et de conférence, l’équipement et la connexion de la salle informatique.

Pour donner un éclat particulier au vingtième anniversaire du lycée Abirè Goro, l’établissement entend organiser courant avril 2016 ses journées culturelles et sportives qui regrouperont l’ensemble des lycées de l’académie de Douentza pour des activités sportives et culturelles.

Déjà la commission d’organisation est à pied d’œuvre et de nombreux cadres passés par le lycée Abirè, les organisations de la société civile, les ONG, les entreprises et les opérateurs économiques ont donné la garantie de leur participation et de leur accompagnement pour la réussite des différentes activités.

Moussa   ANAYE

Correspondant à Koro

PARTAGER