Elections communales du 20 novembre prochain : Les PTF rassurent le gouvernement

0

Lors d’une rencontre tenue le 14 novembre 2016 avec le Ministre de l’Administration Territoriale au sein de son département, les partenaires techniques et financiers ont rassuré le gouvernement de leur accompagnement pour la tenue des élections communales prévues pour le 20 novembre prochain. 

Dans son mot de bienvenue, le Ministre de l’Administration Territoriale, Mohamed Ag Erlaf, a rassuré les partenaires que les élections du 20 novembre prochain seront tenues.

« Le rendez-vous du 20 novembre sera tenu. Nous sommes matériellement et politiquement prêts. Au regard du nombre de listes et de partis politiques pour ces échéances, nous pouvons dire que nous sommes retournés dans la normalité. La volonté de voir des conseillers communaux est devenue réelle ».

Selon le ministre Mohamed Ag Erlaf, la tenue de ces élections est une occasion pour relancer le développement de nos communes à travers le retour des partenaires techniques et financiers.

Après ces quelques mots d’introduction, le reste de la séance de concertation s’est déroulée à huis clos.

A la sortie de la rencontre, Mme Mbaranga Gasarabwe, chef de file des partenaires techniques et financiers, a confié aux hommes de media qu’il s’agissait d’une rencontre d’échange et d’information avec le ministre de l’Administration Territoriale et ses techniciens sur les élections communales à venir et les autorités intérimaires.

« Il s’agissait de nous informer sur les préparatifs et la tenue des élections communales du 20 novembre prochain. Le ministre nous a rassurés d’une meilleure organisation et de la tenue de ce scrutin à la date prévue. Nous avons été rassurés et nous voulons que les partenaires qui nous accompagnent soient également rassurés. La Minusma a joué un grand rôle sur l’acheminement du matériel électoral dans les localités concernées et les partenaires ont déjà affirmé leur soutien à l’endroit du gouvernement pour la réussite de ce scrutin ».

Ousmane Ballo

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER