Municipales en commune IV : «Notre victoire ne sera pas volée par les crapules politiques» dixit Oumar Abdou Touré dit Alladji, président Kaoural Renouveau-Cav,

1

A l’issue de la première tendance des résultats du scrutin du dimanche dernier, l’alliance Kaoural Renouveau-Cav en commune IV du district de Bamako a animé un point presse. C’était Mardi, 22 novembre 2016 dans ses locaux«Le tripatouillage électoral» était au centre des préoccupations.

 La conférence était animée par Assane Sidibé, tête de liste de l’Alliance Kaoural Renouveau-Cav en présence d’Oumar Abdou Touré dit Alladji, président Kaoural Renouveau-Cav.

Dans son intervention, le conférencier déclara ceci : « Nous n’allons pas nous laisser faire, car nous sommes les soldats de la démocratie. Nous rejetons ces résultats, nous passons par la voie judiciaire. Les quatre (4) grands partis notamment le RPM, Adema, Yelema et URD continuent à gagner les communes à travers des fraudes électorales. Au cours des élections du 20 novembre dernier, nous avons constaté beaucoup d’inégalités dans des centres de vote notamment la disparition des urnes du bureau N° 16 au quartier d’Hamdallaye-marché et à « l’école du fleuve ». A la grande surprise, 1000 voix sont tombés dans un seul bureau de vote. Ces 1000 voix sont –elles tombées du ciel ? Et nous allons prendre le peuple à témoin de notre démonstration de force. Il n’y a jamais eu de révolutions sans feu et sang. Nous sommes prêts à mourir pour qu’il y ait un changement. Le vent du changement souffle si fort. C’est une atmosphère inévitable en commune IV car nous nous sommes des acteurs de la société civile. Nous voulons changer les mauvaises pratiques dans notre commune».

Oumar Abdou Touré dit Alladji, président de l’Association Karoual Renouveau-Cav fustige, pour sa part, que leur «victoire ne sera pas volée par les crapules politiques». Et d’ajouter que « n’eut été le vol, aucun parti ne saurait nous battre en commune IV. Dans les jours à venir si rien n’ait fait, les militants del’Alliance Kaoural Renouveau-Cav prendront le « Pont de Woyowayako » en otage.

A suivre donc.

Saba Ballo.   

 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Niyetieye il faut essayer ce jour là tu aura des quelle bois MALi ce chauffe. Faut rien

Comments are closed.