3ème pont de Bamako : Un taureau jeté vivant dans le fleuve

    4

    En ce monde blasé où plus rien n’étonne, trop d’actes heurtant les sensibilités sont monnaie courante. En effet, lundi une horde d’individus ont jeté un beau taureau vivant dans le fleuve Niger du haut du troisième pont du District de Bamako. En dépit de vives protestations des passants qui ont assisté impuissant à la délivrance du visa de mise à mort de l’animal. Sous d’autres cieux, cet acte assimilable au non respect de la sensibilité  des animaux, pis de violence, n’allait pas rester impuni.

    Aisé de subodorer qu’il s’agissait d’un taureau sacrificiel. Le commanditaire certainement doit avoir de gros soucis pour en arriver à une telle extrémité. Et le gousset suffisamment garni pour se procurer une telle bête. Cependant, il serait mieux inspiré de l’abattre et partager la viande aux pauvres qui sont, dans toutes les religions révélées au monde,  proches de Dieu. Le bougre, qui lui aurait conseillé d’agir de la sorte, a peut-être pactisé avec le diable. Qui a certainement glissé une peau de banane sous ses pieds.

    La Rédaction

    Commentaires via Facebook :

    4 COMMENTAIRES

    1. Malheureusement, le pays est à terre depuis 2013,et si on va dans la religion, c’est ces pratiques là que le bon Dieu a tourné le dos au Mali, dans d’autres cas comme la science c’est pratiques mettent le pays en retard, car les gens ne travaillent plus, ils deviennent des paresseux, tout le monde veut l’argent facile, le nouveau président qui va arriver doit recenser tous ces gens feticheurs et marabouts et de les envoyer au nord à la place des militaires ,et on va leur donner 1000 boeufs ou le nombre de boeufs qu’ils veulent, des bandes de crétins

    2. vous avez bien raison
      Ce qui me fait si mal, ce sont les pauvres animaux qui sont sacrifiés cruellement pour rien. L’ignorance a beaucoup influencé le comportement des maliens. Le goût de l’argent facile, la grande croyance au pouvoir des fétiches ne font q’augmenter les tentations. Il faut que l’homme noir travaille. Je donne un secret à tous ce qui veulent:
      au lieu de donner 5000, 10 000 ou 1 million au féticheur, épargne chaque mois 15000 f sans toucher. au bout de 5 ans tu as économisé 900 000 fcfa sans ajouter les intérêts. admettons que ton épargne te rapporte 3% de ton capital. dans ce cas au bout de ta 1ère année tu ajoutes 3% à 18000 f. ce qui donne 185400f cfa. cela équivaut à ton nouveau capital au bout d’un an. la 2ème année, ce sera 185400X3% AINSI DE SUITE. C’est juste pour dire de compter sur le concret et non l’abstrait.la science a démontré que tous les grands criminels ont commencé leur expérience sur les animaux d’abord

    3. Quand des cruautes stupides ,barbares et insensees se produisent ainsi,il serait indique d’infliger une lourde sanction a ces feticheurs ignorants ,mais surtout capables de faire des crimes dans la societe.Le charlantanisme est un commerce de meurtres rituels.Il doit etre epure de notre societe.Les sacrifices des animaux sont des traditions des feticheurs. Dans ce monde ou nous vivons grace au Createur,nous pouvons etendre nos connaissances sans limite.La science glorifie le Createur.Nous pouvons decouvrir ,mais nous ne pourrons jamais creer,pas une mouche!

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here