Décès de Diakaridia Traoré dit Zaki suite à une agression par des supporters à Hèrèmakono : Le clan de Mao et la famille du défunt portent plainte contre X

    6

    Le clan de Mohamed Lamine Haïdara dit Mao (il a été élu président du Djoliba AC lors de l’Assemblée générale du 1er avril) vient de porter plainte contre X suite au décès du supporter Diakaridia Traoré dit Zaki, le lundi dernier à Hèrèmakono, suite à son passage à tabac par un groupe de supporters. 

    Cette affaire défraye aujourd’hui la chronique dans les milieux sportifs plus particulièrement dans le milieu du football. L’un des grands supporters très connu au niveau du Djoliba, Diakaridia Traoré dit Zaki n’est plus ! Cet homme âgé de 54 ans a rendu l’âme, le lundi dernier, suite à une agression par un groupe de supporters à Hèrèmakono, non loin du terrain d’entraînement du Djoliba AC.

    Selon des témoignages recueillis auprès de certains dirigeants proches du clan de Mohamed Lamine Haïdara dit Mao (il a été élu président du Djoliba AC lors de l’Assemblée générale du 1er avril dernier) Zaki est décédé des suites des blessures lors d’une agression. “En fait, après notre Assemblée générale du 1er avril dernier, beaucoup de supporters avaient déserté Hèrèmakono. C’est pourquoi, après avoir été reconnu par la Ligue de football du district de Bamako, nous avons décidé de remobiliser nos supporters afin qu’ils puissent être chaque soir à l’entraînement du club. Et Zaki avait été désigné pour cela. Il avait donné rendez-vous à certains supporters. Aux environs de 15 heures, il s’était garé devant le terrain de basket-ball à quelques centaines de mètres du complexe de Hèrèmakono pour attendre ses collègues. Malheureusement, des supporters proches de l’autre clan étaient à l’intérieur “.

    Toujours selon les mêmes témoignages, “Quand Zaki s’était garé, un dirigeant du club en même temps supporter était de passage. Finalement, il s’est garé lui aussi pour saluer Zaki en compagnie de Banidjè. Quelques minutes après, ces deux supporters ont été très surpris de voir venir un groupe de supporters. Sans chercher à comprendre, ils ont commencé à tabasser les deux jusqu’à ce que Zaki perde conscience. C’est en ce moment que la police du 4ème Arrondissement a été informée et a envoyé une équipe sur place. Après cet incident, les agresseurs ont pris la tangente, laissant sur place Zaki et Banidjè (lui il a été blessé). Ces deux personnes ont été conduites au Commissariat avant d’être évacuées à l’hôpital Gabriel Touré par les sapeurs-pompiers. Malheureusement, c’est en cours de route que Zaki a rendu l’âme. Banidjè, blessé, a bénéficié de soins avant de regagner son domicile” précisent nos sources.

    Décédé lundi, l’enterrement de Zaki a eu  lieu mercredi dernier au cimetière de Niaréla et les obsèques ont eu lieu dans ce même quartier, dans sa famille, en présence d’une foule nombreuse composée des dirigeants sportifs, supporters, parents, amis. Le président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, le président du Djoliba AC, Mohamed Lamine Haïdara dit Mao, les membres de la ligue de football du district de Bamako, étaient tous au rendez-vous pour rendre un dernier hommage à Zaki, qui repose désormais au cimetière du Niaréla.

    Suite au décès de Zaki, le clan de Mohamed Lamine Haïdara dit Mao a porté plainte contre X tout comme la famille du défunt au Commissariat du 4ème Arrondissement. Il s’agit de faire la lumière sur cet incident. Pour ce faire, le dossier est défendu par Me Moustaphe Sow, qui a déjà saisi le Procureur général.

    Notons que Zaki laisse derrière lui deux veuves et 10 enfants.                 

    A. B. HAÏDARA

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    6 COMMENTAIRES

    1. C’est tout simplement dommage qu’il y ait eu mort d’homme et l’entière responsabilité en revient à un homme, ancien maire en manque de liquidité et avec l’appui d’un autre jadis limogé qui voudrait revenir à la maison. Si Mao a été battu aux élections en CII et aux élections à la présidence du DAC également il n’a qu’à attendre les prochaines élections et l’autre limogé qui n’à que quelques jours à la présidence de la femaffot et qui qui ne pourrait plus placer ses pions comme il l’a toujours voulu cherche club pour le soutenir et le tout soutenu par des soit disant journalistes de ton genre. Tout le monde sait qu’il ny a qu’un seul président au DAC est c’est bel et bien Tidiane M. NIAMBELE et c’est pas toi et tes fausses informations qui nous ferons croire le contraire. Tout ce complot ourdi par Mao et Baba avec sous leur ailes quelques journaleux ne marchera pas et plus jamais on viendra semer la zizanie au sein de la famille rouge, Mao a fait son temps qu’il sache tout simplement que son temps est révolu et que cela aussi est la vie, la roue de l’histoire tourne, personne ne l’arrêtera.

    2. “Cet homme âgé de 54 ans a rendu l’âme, le lundi dernier, suite à une agression par un groupe de supporters à Hèrèmakono, non loin du terrain d’entraînement du Djoliba AC” Ce vaurien de journaleux d’ABH a encore commencé avec ses âneries. non loin du terrain d’entrainement du Djoliba n’est pas Hérémakono.
      C’est une bonne chose que les commanditaires de ce crime portent plainte. C’est le piromane qui crie au feu. Ce sera l’occasion pour la justice de foutre au N’gnouf les vrais commanditaires de ces différentes marches illégales. Paix à l’âme du défunt

    3. Le hooliganisme doit être combattu sous toutes ses formes et partout où il se trouve .
      Les coupables doivent être recherchés , arrêtés et traduits en justice .
      Des punitions exemplaires et dissuasives doivent leur être infligées .
      Tous les passionnés de football et tous les grands supporteurs des différentes équipes de football doivent aider à combattre cette barbarie qui est le hooliganisme .

      • Je n’ai meme pas de mots pour qualifier cet acte ignoble, barbare, lache etc…juste pour un foutu football, sport etc….incroyable.
        Merci les amis pour vos commentaires.
        Que son ame repose en paix et mes condoleances a sa famille.

    4. Que son âme repose en paix et au paradis .
      Sa passion du sport et du football lui a coûté la vie .
      Il a été lynché à mort parce qu’il était un grand supporteur de son équipe
      Un grand supporteur n’est qu’un passionné de football qui a porté son choix sur une équipe .
      Le football n’est qu’un jeu , un amusement , une distraction dans le cadre d’une compétition entre différente équipes . Faut-il tuer quelqu’un pour sa passion du foot ?
      Tous les amoureux du football , tous les grands supporteurs de toutes les équipes de football doivent aider à combattre le hooliganisme sous toutes ses formes et partout où il se trouve . Personne ne doit être agressé pour sa passion du sport . Personne ne doit être tué ni violenté pour sa passion du football . Que tous les agresseurs criminels et lâches soient recherchés , arrêtés et traduits en justice . Que des sanctions exemplaires et dissuasives leur soient infligées . Que plus jamais , un passionné de football n’ait à tuer un autre passionné de football . Que la justice soit rendue dans sa plus grande rigueur afin qu’il n’ait plus jamais ça .

    Comments are closed.