Il étrangle sa mère

    0

    Les faits se sont déroulés mardi à Bron, dans le Rhône. Un homme a serré le cou de sa mère, âgée de 79 ans. Ce chômeur, âgé d’une cinquantaine d’années, est alcoolique. Il résidait chez sa mère entre deux cures de désintoxication. Il a été interpellé et placé en garde à vue, avant d’être écroué.
    Une expertise médicale a été ordonnée par le Tribunal Correctionnel de Lyon pour déterminer s’il y a déjà eu d’autres épisodes de violence.

    Il frappe son père de 85 ans pour 20 euros

    Mardi, un homme d’une quarantaine d’années s’est rendu chez son père à Saint-Vert, en Haute-Loire, pour lui réclamer 20 euros. Devant le refus de ce dernier, l’homme, l’a violemment frappé. La victime de 85 ans, qui a été sérieusement blessée, a été transportée au centre hospitalier de Brioude.
    Son fils a été placé en garde à vue avant d’être remis en liberté. Il sera convoqué devant le tribunal correctionnel du Puy-en-velay.

    Une femme a été arrêtée après avoir coupé le sexe de son époux, âgé de 51 ans. A Garden Grove, près de Los-Angeles, aux Etats-Unis.
    Durant le dîner elle a dissimulé du poison ou un médicament dans le repas de son mari qui s’est endormi. Ce dernier, une fois réveillé, s’est retrouvé ligoté sur son lit. Sa femme, armé d’un couteau, lui a ensuite tranché le sexe, avant le jeter dans le broyeur ménager de l’évier, qu’elle aurait mis en marche. Catherine Kieu Becker, 48 ans, a ensuite appelé la police et leur a indiqué que son mari l’avait bien mérité. Elle a été inculpée de torture, blessure portée avec un couteau et mutilation aggravée. Elle risque la perpétuité. Quant à la victime, elle a été transportée à l’hôpital où elle se trouve dans un état critique.

    Un baby-sitter accusé de viol sur un garçon de 5 ans

    Un baby-sitter, âgé de 45 ans, a été arrêté et placé en détention provisoire pour le viol d’un enfant de 5 ans. C’est la mère du petit garçon qui a déposé plainte à la gendarmerie. Ce quadragénaire gardait régulièrement l’enfant et avait tenté en vain d’obtenir du conseil général l’agrément, en tant qu’assistant maternel, pour créer une association de garde d’enfants âgés de moins de 10 ans.
    Des examens médicaux ont été pratiqués sur la victime et ont démontré qu’elle avait été victime à plusieurs reprises d’abus sexuels. Une perquisition a été effectuée au domicile du suspect au cours de laquelle de nombreuses photos à caractère pédopornographique et d’autres éléments à charge ont été découverts. Une enquête est en cours pour savoir si le suspect, inconnu jusqu’alors des services de police, a fait d’autres victimes parmi les autres enfants qu’il gardait.

    Kantao Idrissa Hawa Traoré (stagiaire)

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER