Kayes : Fin de cavale pour un repris de justice

    0

    Le 5 juillet 2022 vers 5 heures du matin, la clameur publique a conduit et mis à la disposition du commissariat du 2e arrondissement de Kayes, Sadio Dembélé, âgé d’une cinquantaine d’années. Il a été appréhendé suite aux plaintes d’Hamadi Bocoum et Guimba Traoré pour « escroquerie », « vol » et « disposition » de biens d’autrui.

    Le prévenu a commencé par nier les accusations portées contre lui avant d’avouer son forfait. Il a reconnu être l’auteur des accusations dont il fait l’objet. Sadio Dembélé est accusé d’avoir dépossédé de leurs engins, Hamadi Bocoum et Guimba Traoré, conducteurs de motos taxis.

    Le premier cas d’agression suivi de vol remonte au jour de la fête de Ramadan, devant le bar “Sadio” à Kayes Ndi. La seconde opération a été perpétrée sur la RN1, non loin de la direction régionale de la Douane de Kayes. Selon ses propres aveux, lesdites motos volées seraient revendues sur les sites d’orpaillage de Kéniéba.

    Après les enquêtes de police, Sadio Dembélé a été déféré devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Kayes.

     

    Issa B. Bathily

    Radio rurale de Kayes

     

     

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here