Rebondissement dans l’affaire de l’assassinat du supporter Zakaria Traoré dit Zaki à Hèrèmakono : Trois supporters du Djoliba proches du camp de Niambélé déférés à la Prison centrale

    3

    Le dossier concernant l’assassinat du supporter Zakaria Traoré plus connu sous le nom de Zaki vient de connaitre un nouveau rebondissement. Ainsi, trois supporters djolibistes proches du camp de Tidiane Niambélé ont été placés sous mandat de dépôt par le Procureur du tribunal de la Commune V, malgré plusieurs interventions. En d’autres termes, les trois supporters ont été déférés à la prison centrale de Bamako-Coura. Selon nos sources, ils sont inculpés pour assassinat.  L’information nous a été confirmée par Mamadou Lamine Haïdara dit Mao que nous avons joint au téléphone. «Effectivement, trois supporters ont été déférés ce mercredi à la prison centrale. Mais, c’est le début de cette affaire. D’autres arrestations sont en cours» dira-t-il.

    Notons qu’ils étaient six au total avoir été interpellés par le Commissariat du 4ème Arrondissement dans cette affaire. Après avoir été entendus par le juge d’instruction, trois ont été finalement relâchés.

    Notons que Zakaria Traoré dit Zaki a été assassiné par des hooligans près du terrain d’entraînement du Djoliba, il y a quelques jours seulement. Suite à cet assassinat, Mohamed Lamine Haïdara dit Mao (il a été élu président du Djoliba, il y a quelques semaines) avait porté plainte contre X.

    Affaire à suivre

    M KONATE

     

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. Le Président de la FEMAFOOT Boubacar Baba DIARRA n’a rien avoir avec Mao et n’est rien dans cette affaire. Le seul point qui leur lie est qu’ils ont été tous les deux proches de Karouga KEITA, l’emblématique Président du Djoliba.

    2. Certains journalistes dont ceux de maliweb continuent de semer le désordre au sein du foot malien en général et en particulier au sein du DAC.La raison est toute simple pour eux le malheur de BABa leur mentor est venu du DAC,honte à vous.

    3. Mao a peut etre été élu mais pas en tant que Président du DAC qui n’a et n’aura qu’un seul président élu et légitime à la suite de l’assemblée ordinaire élective du club n’en déplaise aux faux journaleux et perdants. Mais le rêve est permis à tout le monde ce monsieur a mordu la poussière en CII aux élections et il veut venir semer la merde au sein de la famille rouge avec son Baba et leur journalistes cela ne passera pas au DAC dommage que la bêtise humaine en arrive à la mort d’une personne. que son âme repose en paix et que les responsabilités soient situées et Mao est responsable moral de cette mort tragique car il s’est qu’il n’a aucune légitimité suivant les statuts et règlements du club à se reclamer président.

    Comments are closed.