Contrôle physique : Le salaire de 185 fonctionnaires de la police suspendu

0
Mme Diarra Raky Talla, Ministre de la Fonction publique
Mme Diarra Raky Talla, ministre de la Fonction Publique

Le ministre Diarra Raky Talla est dans la ligne de mire des flics, le conflit qui l’oppose à la police se situe sur le contrôle physique effectué cette année. Prenant la parole, le SG du Synapol, le commissaire Abdourhamane Alassane, dira que “le salaire de 185 policiers dont 2 disparus (lors de la visite du PM Moussa Mara à Kidal) relevant du ministère de la Sécurité et de la Protection civile sont suspendus depuis le 1er novembre 2015 à l’issue du contrôle physique des agents de l’Etat et des collectivités territoriales”.

Cette décision de suspension, selon lui, ne précise pas la concertation qui a eu lieu avec la commission chargée dudit contrôle physique, ni les dispositions prises par le département du Travail et de la Fonction publique avant de prendre un acte aussi “grave, impopulaire et inopportun qui ternit l’image de cette institution”.

Le Synapol, à travers une correspondance n°0191/SPN-SG adressée au ministre du Travail et de la Fonction publique, chargé des Relations avec les institutions, souhaite le rétablissement effectif des salaires de ses militants avant la fin du mois de novembre. Aussi, le syndicat demande à la fonction publique de revoir sa copie, car, dit-il, “on ne peut pas suspendre les salaires des fonctionnaires sans préavis et leur demander de fournir des pièces manquantes aux dossiers après”.

Il faut noter que plusieurs autres corps seront concernés par cette décision du ministre Diarra Raky Talla.

 

PARTAGER