Gouvernance : L’AMRTPE renforce les jeunes sur le processus électorale et la feuille de route de la transition

0

La Maison des Aînés a abrité les 4et 5 décembre dernier un atelier national sur   la participation des jeunes aux élections. Organisée par l’Association Malienne pour le Relèvement du taux de participation aux Elections (AMRTPE), cette formation des jeunes sur le processus électoral et la feuille de route de la transition vise à faciliter les prochaines réformes politiques et institutionnelles.

Loin d ‘ être une première pour l’AMRTPE qui de par ses actions antérieures a prouvé à ses partenaires techniques et financiers notamment le PNUD /PACE, aux autorités et à la société civile son engagement pour le relèvement du taux de participation pour des élections crédibles au Mali, l’association revient sur le terrain avec un nouveau défi celui de faire connaitre à la jeunesse les enjeux des élections pour leur devenir.

L’AMRTPE déjà connue pour ses activités, et campagnes de   sensibilisation ayant conduit au relèvement du taux de participation, l’association en phase avec l’actualité du pays, se lance dans la sensibilisation des jeunes sur l’importance de leur appropriation du processus électoral et la feuille de route de la transition en vue de faciliter les prochaines réformes politiques et institutionnelles.

En effet, comme rappelé par le président de l’AMRTPE Bissiry Coulibaly, le rapport de l’OIF indique que seulement 22 % des jeunes de 18 à 23 ans figurait sur le fichier électoral lors des élections de 2018. Et selon la même source ce pourcentage risque de régresser jusqu’ à 5% d’ici 2023 si rien n’est fait.  Fort de ce constat et sachant que les jeunes représentent plus de 51 %de la population, l’AMRTPE avec l’appui de ses partenaires, compte jouer sa partition pour une implication effective des jeunes aux questions électorales garant de la démocratie. D’où la pertinence de cet atelier qui a consisté à renforcer les connaissances d’une cinquantaine de jeunes sur les thématiques relatives à la révision annuelle des listes électorales ; le fichier électoral et la distribution des cartes d’électeurs ; le cadre juridique et les organes de gestion des élections ; les opérations de vote ; la compilation et la gestion des résultats et la transition politique.

Et pour  le président de l’AMRTPE Monsieur Bissiry Coulibaly « En se positionnant dans les instances de prise de décision et influençant les politiques publiques, les jeunes vont pouvoir jouer un rôle  important dans la gouvernance et le développement durable du pays ».  Une vision partagée par la représentante du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, l’adjoint au maire et le représentant du chef des quartiers. Qui ont tous salué et encouragé l’initiative reconnaissant que la question des jeunes demeure une préoccupation essentielle dans notre pays.

Khadydiatou SANOGO /maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here