Mali : Formation sur le renforcement de capacité de l’unité focale genre au ministère de l’Energie

0

Du 15 au 19 novembre 2021, se tient à l’hôtel Olympe de Bamako l’atelier national de formation sur le renforcement de capacité de l’unité focale genre au Mali. Organisé par le ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau  avec le soutien de la GIZ, l’ECREE, de la Cedeao et de la Commission de l’Union européenne.

L’atelier national de formation sur le renforcement de capacité de l’unité focale genre  (UFG) en phase de constitution au Mali vise à renforcer les compétences des cadres du secteur sur la prise en compte de l’approche genre dans les politiques, procédure, programmes et projets. Il s’inscrit dans les directives de la mise en œuvre de la politique de la Cedeao pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie. « Le présent atelier constitue une étape essentielle dans la mise en œuvre de la politique de la Cedeao pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie dont l’objectif est de lever les obstacles à la participation égale des hommes et des femmes à l’expansion de l’accès à l’énergie », a fait savoir la directrice nationale de l’énergie du Mali, Théra Aminata Fofana.  Qui explique que   dans le cadre du programme « Amélioration de la gouvernance du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique’ ( AGOSEREE- A0) mis n œuvre par la GIZ-GmbH, cofinancé par l’UE et le ministère fédéral Allemand de la coopération économique et du développement-BMZ, l’ECREEE et la GIZ, doivent recruter des consultants/ formateurs locaux dans les états membres de la Cedeao pour bien mener  le renforcement des capacités pour l’opérationnalisation de la politique de la Cedeao de 2017 pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie et les PAN y afférents développés dans les différents pays de l’ espace.  Une directive de la Cedeao en phase avec les Plans d’Action Nationaux d’où la présente décision de mise en place d’une unité focale genre au sein des ministères de l’Energie pour assumer les fonctions d’intégration du genre dans les législations.

Les présentes sessions visent donc à renforcer les compétences de l’Unité focale genre  qui est en cours de constitution. Les participants seront outillés pour une compréhension approfondie du genre,  les dernières approches genre  et outils  appropriés  pour mettre en œuvre le Plan d’ Action National Genre-Energie dans leurs services respectifs conformément aux objectifs stratégiques de la politique genre de la Cedeao.

L’ouverture des travaux a été présidée  par le Conseiller technique du ministère de l’Energie M. Moussa Ombétimé  en présence de  la directrice nationale de l’Energie, Mme Théra Aminata Fofana,  et du consultant national, la présente cérémonie a enregistré la participation des cadres du département des mines, de l’énergie et de l’eau en plus de l’intervention par visoconférence de la représentante de la GIZ.

Khadydiatou SANOGO /Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here