Arrestation du chauffeur des assaillants de Grand Bassam (Côte d’ivoire) : Quand le jihadisme devient du business

0
Alou Doumbia dit Man, Le Chauffeur des assaillants de Grand Bassam arrêté
Alou Doumbia dit Man, Le Chauffeur des assaillants de Grand Bassam arrêté

Le cas d’Alou Doumbia dit Man, chauffeur du véhicule V8 ayant transporté le commando auteur de l’attentat de Grand Bassam atteste éloquemment que le phénomène jihadisme s’adapte très vite est en passe de devenir un business très lucratif dans cette partie du continent.

  

Le suspect a été arrêté par les éléments de la force spéciale de la DGSE malienne, le samedi 16 avril dernier au quartier Magnambougou (Rive droite).

Il est âgé d’une trentaine d’année et travaillait jusqu’à ce jour dans la filière de vente de véhicules d’occasion. Selon toute évidence, il n’a rien d’un fondamentaliste, pur et dur. Il nous revient de bonnes sources, que c’est plutôt l’appât du gain facile qui l’a fait basculer. Moyennant récompense de la part de la présumée tête pensante de l’opération, à savoir, Kounta Dallah, il a ainsi pris part à l’affaire. Du pur business !

Il a non seulement convoyé le V8 en question sur les lieux du sinistre, mais également caché les armes et les munitions dans un des deux réservoirs dudit véhicule 4X4.

Rappelons que les attaques ont fait une cinquantaine de victimes.

Avec l’arrestation de «Man», de nombreuses autres pistes sont désormais ouvertes. Il faudra logiquement s’attendre à de vagues d’interpellations.

En attendant, il faudra bien reconnaître que le jihadiste n’est plus ce barbu tenant le Coran dans une main et la kalachnikov dans l’autre. Image désormais erronée ! Il est dorénavant, Monsieur-Tout-le-monde. Il est parmi nous, partout et en tout lieu !

B.S. Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER