Déstabilisation planifiée de la société malienne : Création ex-nihilo de conflits inter-ethniques dans le centre

23

Le centre du Mali est actuellement à feu et à sang, non à cause de rivalités ou conflits interethniques, mais surtout et surtout en raison d’une planification diabolique dont le but est de créer le chaos dans le centre afin, d’une part, de faire oublier le nord pendant qu’on y installe les bases d’une scission future du pays et, d’autre part,  faire croire au monde que le Mali est ingouvernable dans sa forme actuelle.

Je préfère le vocable «monde» à l’expression «communauté internationale» qui est une construction sémantique désignant, de fait,  l’OTAN et ses alliés circonstanciels, comme le Qatar, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn… Chaque fois que les journalistes utilisent l’expression «communauté internationale», si vous grattez un peu, vous retrouvez ces mêmes pays qui imposent leurs décisions au reste du monde. Et tout le monde n’y voit que du feu. On donne l’impression que la «communauté internationale» est le monde entier.

Dans le centre du Mali, on envoie des mercenaires massacrer des Peulhs ou Dogons en sachant que des querelles de voisinage ont toujours existé dans la région entre Peulhs nomades et Dogons sédentaires depuis des centaines d’années, sans déborder en massacres de masse.

Ainsi, on crée les conditions de vendettas perpétuelles entre ces communautés et, de proche en proche, on fabrique une poudrière. La fabrique de la zizanie. Heureusement, beaucoup de Dogons et Peuhls ont compris la manœuvre. Beaucoup de Maliens ont compris mais ils n’ont pas voix au chapitre.

Les personnes qui attaquent les villages peuhls sont habillées en Dogons, et vice-versa, ils parlent des dialectes inconnus au Mali, anglais ou  français dont l’accent phonique indique qu’ils ne sont pas Maliens. Conséquence logique procédant de cette situation planifiée : on assènera au Mali des solutions de sortie de crise.

Là, on fait appel aux hommes monde. On tend le micro aux intellectuels verbeux totalitaristes comme Thomas Flichy, professeur d’histoire à l’Ecole spéciale militaire de Saint Çyr de Coëtquidan. Ce dernier, lors d’une conférence de l’OTAN, en novembre 2013, entouré d’autres terroristes intellectuels et militaires, préconise le fédéralisme pour le Mali.

Les autres délinquants intellectuels sont : Stéphane Baudens, Olivier Chantriaux, Amaury Colcombet, Jean-Baptiste Cousin, Thomas Flichy, Arnaud Griffon du Bellay, Pierre-Louis Lavie de Rande, Gregor Mathias, Jean-Eudes Miailhes, Jérôme Pâris, Antoine-Louis de Prémonville, Francis Simonis, Stéphane Taillat, et Anne-Sophie Traversac.

Ces gens roulent carrosse dans les capitales de pays de l’OTAN, notamment Paris, Bruxelles, Amsterdam, Washington, New York-Manhattan, Berne en Suisse (pays neutre(?))… Ils s’étouffent d’admiration pour eux-mêmes. Ils sont les Hommes monde qui, dans le secret de leurs esprits tordus, estiment que Dieu disposerait d’une intelligence toute relative.

Il a commis un péché originel pire que celui d’Adam en mettant autant de richesses dans le sous-sol africain. S’ils l’avaient pu, je vous fiche mon billet qu’ils auraient tenté un coup d’Etat contre Dieu soi-même. Heureusement, il  est invisible et il a le don d’ubiquité. La chance!

Le Mali n’a pas cette chance et on lui fond dessus pour réparer ce péché originel divin. Toute la problématique revient à une donnée simple: faire main basse sur les richesses du nord. Pour cette fin, depuis 1963, de façon récurrente,  quelques Touareg(je dis bien quelques) de la région de Kidal sont utilisés pour répandre de fausses informations sur l’attitude des autorités noires de Bamako à leur endroit.

Tout y passe: volonté d’appauvrissement du nord, racisme des Noirs du sud contre les Touareg, certains vont jusqu’à parler de génocide comme j’ai pu l’entendre dans l’émission «la parole est aux auditeurs» de Joan Gomes sur RFI, un jour de 2013 au plus fort de la crise. On leur donne des arguments à utiliser dans des médias complices. Le deal est le suivant: nous vous aidons à vous affranchir du pouvoir de Bamako, en contrepartie vous nous laisserez l’exploitation de vos ressources du sous-sol.

Quelques grands intellectuels français ont compris la manœuvre, tel André Bourgeot, anthropologue, Directeur de recherche au CNRS, mais eux sont rarement invités sur les plateaux de télévision parce qu’ils vont à contre-courant des idées vulgarisées par les pompeux cornichons du même acabit que les missi dominici de la soldatesque de Saint Cyr cités plus haut.

C’est ce même type de manipulation ethnique qui a débouché sur le génocide rwandais. Dans ce pays, je parle sous le contrôle de Boubacar Boris Diop, avant l’arrivée des colons et quand, parfois, il y avait des conflits entre villages, ce n’était des guerres tribales.

Les Tutsi, Hutu et Twa du village X entraient en conflit avec les Tutsi, Hutu et Twa du village Y. Donc il y avait des conflits entre les villages mais pas  de guerres interethniques. Mais les colons ont savamment manœuvré au point de transformer ces conflits qui pouvaient exister entre les villages en guerres tribales. On connaît la suite: l’abominable extermination des Tutsi en 1994. L’épouvante dans la forme et dans le fond. Une recette qui a bien marché au Rwanda. Pourquoi pas au Mali?

Autre déboire pour le pays, il est gouverné par Monsieur subjonctif. En effet, le Mali est dirigé par un homme tout fier de plastronner partout qu’il sait user du subjonctif à merveille, il roule les mécaniques pendant que le pays brûle à la manière de Néron, l’empereur romain qui jouait à la lyre pendant que Rome brûlait.

Vous allez voir, pris dans son élan, il va nous créer le subjonctif passé troisième forme ou le futur postérieur. À sa décharge, on peut dire qu’il est arrivé au pouvoir après plusieurs décennies de gestion calamiteuse du pays commencée au temps du CMLN. Mais le Comité militaire de libération nationale (CMLN) avait formé une grande armée malienne, ce qui est à sa décharge. L’avènement de la démocratie libertaire, après la chute de Moussa Traoré, suite à une révolte générale, elle-même prise en otage par une révolution de palais, a été l’amorce de la descente aux enfers du pays.

Une succession au pouvoir d’ectoplasmes patibulaires, des pères Ubu, ridicules et risibles, d’une imbécilité antédiluvienne parce qu’ils n’ont roulé que pour eux en potentialisant la corruption qui a gangrené tout le tissu économique et social. Des poltrons, lascars, d’une scélératesse abyssale…

Des documents prouvent que les hommes commettant ces crimes dans le centre du Mali sont aidés dans leurs déplacements, parfois, par des hélicoptères. Quels hélicoptères? Un compte-rendu de renseignement du 25 avril 2019, émanant de l’armée malienne et repris par le G5 Sahel, donne des détails sur les allées et venues d’un hélicoptère sur le lieu d’où des hommes(mercenaires) ont attaqué les villages de Dioura et Guiré. Cet hélicoptère a survolé deux fois la zone de Gomacoura dans la journée du 24 avril 2019 vers 10h00 et vers 16h00, a atterri dans un buisson près de Farabougou au milieu d’un dispositif temporaire des GAT (groupes armés terroristes).Je laisse la conclusion à Larba Israël Lompo, président de l’association “Oeil d’Afrik”:

«Enfin, il ne faut pas se leurrer, le terrorisme au G5 Sahel est un «new deal» pour l’accaparement des marchés par les entreprises françaises. Et ce scénario est bien clair. L’ex-ministre sénégalais de l’Energie Thierno Alassane Sall contraint à la démission pour avoir refusé de signer le contrat d’exploitation du pétrole et du gaz de son pays avec la France déclarait : «La France est prête à te faire la guerre, un coup d’Etat, ou à lever toute une rébellion pour imposer un contrat. Ils imposent leur deal et si tu ne veux pas tu dégages.»

Ce nouveau deal est d’ailleurs en parallèle avec l’émission frauduleuse de faux «vrais billets » de CFA au profit des groupes terroristes. Au milieu du XIXe siècle, l’émission des devises des grands pays européens industrialisés, tels que l’Angleterre, la France, l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie, avait échu entre les mains des Rothschild. Gutle Schnapper, l’épouse de Mayer A. Rothschild, peu de temps avant sa mort, prononça cet aphorisme bien illustratif: «Si mes fils ne veulent pas la guerre, il n’y aura pas la guerre». La Guerre des monnaies, celle que la France utilise actuellement pour rester maître au G5 Sahel.»

Pour la conclusion partielle, j’appelle Aimé Césaire: «Une civilisation qui ruse avec ses propres principes est une civilisation moribonde.» Le fait est que nombre de grands dirigeants de la cinquième République rusent avec les principes de Liberté, Egalité, Fraternité qu’ils sont obligés d’employer en France ; dans le pré carré français en Afrique Francophone les mêmes utilisent les principes de Travail, Famille, Patrie. Fonctionnement schizophrénique : Docteur Jekyll en France et M. Hyde en Afrique. Démocrates à l’intérieur monstres froids et sans complexe en Afrique face à des dirigeants africains dont la plupart continue de jouer encore à la marelle… Les piteux…Et voilà. À vous de voir.

 Yamadou Traoré, enseignant

 

 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

23 COMMENTAIRES

  1. à BOY
    Ton pseudo interpelle..tu écris :”cela est un bon argument de dire que le maitre ne donnera jamais la liberte a son exclave sauf s’il se trouve dans l’ obligation de le faire”
    Si on comprend bien le maitre c’est la france et toi tu es l’esclave ..Tu as un français qui te dis ce que tu doit faire…c’est dingue
    Tu es malien et tu sais que les troubles dans le Nord ont commencé bien avant l’arrivée des français !!
    Tu dit encore :”Les Maliens/Maliennes sont tues a longueur de journee, la region de Kidal est interdit aux paisibles habitants de Kidal et au reste du pays grace a l’invitation des Ifoghas amis par la france”
    Passons sur les maliens sont tués a longueur de journée
    Mais la révélation c’est que kidal est interdit aux paisibles habitants de kidal….Les autorités maliennes doivent se tordre de rire en évitant d’envoyer l’administration et des soldats a cause des paisibles habitants …
    Tu devrais te détendre BOY , fais toi aider si tu souffres ..remarques ton humour est particulier mais on peut rire

  2. Cela est un bon argument de dire que le maitre ne donnera jamais la liberte a son exclave sauf s’il se trouve dans l’ obligation de le faire. Mais il faut aussi comprendre que chanter a l’oreille du violent ce qu’il est ne peut est aussi qu’un moyen de le combattre car il se voit toujours dans une position legitime et comfortable.

  3. Les Maliens/Maliennes on raison, c’est l’arrivee de la france au Mali qui a donne naissance a tout ces problemes au Mali. Les Maliens/Maliennes sont tues a longueur de journee, la region de Kidal est interdit aux paisibles habitants de Kidal et au reste du pays grace a l’invitation des Ifoghas amis par la france. Vous n’allez pas dire aux Maliens/Maliennes cas meme que c’est eux meme qui ont installe les rebelles a Kidal et s’interdir d’aller a Kidal. De grace, les Maliens/Maliennes n’accusent pas la france parce que c’est un etat imperialiste mais c’est un etat de criminel qui organise et sponsorise les violence et la division au Mali. Les Maliens/Maliennes n’accusent pas l’Allemagne, les Etats Unis et autres qui sont au Mali. Si les Maliens/Maliennes accusent la france c’est parce qu’elle a dit clairement aux Maliens/Maliennes que les destabilisateurs du Mali sont ses amis et tout le monde doit comprendre le reste. Je demande aux agents du service secret de la france de laisser les Maliens/Maliennes resoudre leur probleme. Tout le momnde sait que vous etes des agents de l;a france et je vous fais savoir que l’avenir de la france dans ce monde n’est pas brillant car tous les pays sous l’oppression de la france en ont assez de la france et tel n’est pas le cas pour l’Angleterre et autres memes si ils sont tous des criminels, mais ceux ci utilisent leur tete et donne la main libre aux pays sous leur oppression de prendre leur destine en main. A travers le comportement des agents du service secret francais sur les sites Maliens, tout le monde peut predire la mentalite des francais imperialistes dans le monde. Tout ce que je sais c’est que les Maliens/Maliennes ne vont pas se laisser faire et que la france cas meme la france peut continuer ses coups bas et sa violence en Afrique plus precisement au Mali.

  4. FAAROHW! REVEILLEZ VOUS ET CHASSEZ ARABO ISLAMISTES ET FRANCAIS! CE SERAIT IDIOT DE S IDENTIFIER A L UN ET OU L AUTRE!

    IL FAUT SIMPLEMENT CESSER DE PARLER FRANCAIS ET PRIER EN ARABE! LES COMPLOTS DISPARAITRONT CAR LE CORDON OMBILICAL SERAIT COUPE!

    COCO N EMMERDERAIT PLUS ET MAHAMAD LE DJIHADIST N AURRAIT PLUS OU ALLER POUR REPRIMENDER =THUBIH=CONVERTIR PAR L EPEE ET LA RECITATION

  5. Kinguiranke 12 Sep 2019 at 18:32 PM

    Kinguiranké, fais gaffe à tout ce qu’on prête à Donald TRUMP.

    C’est souvent des ” Fake news “.

    On lui fait dire tout et n’importe quoi. C’est parfois vrai, dû plus à sa maladresse qu’à de la méchanceté.
    Si ce qu’on lui prête à propos des Présidents Africains, est vrai… ? on peut pas le lui reprocher…

    Ces Présidents qui changent la constitution de leur pays pour l’adapter à leur soif de Pouvoir…, c’est écœurant.
    On les élit pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois…, ça ne leur suffit pas… !

    Ils se sentent soudain indispensable à la Tête de leur pays, et pour ça ils ont besoin de rester au Pouvoir à vie…
    Après, on s’étonne qu’on vienne les dégommer avec un Coup d’ETAT.

    Et le plus stupéfiant, c’est que quand il y a un putsch contre un dictateur qui voulait pas partir… Ces même occidentaux viennent nous faire la leçon, pour dire que les putschs c’est pas bien… !

    Alors, ils posent des embargos et autres sanctions internationales contre le pays… J’en reviens pas… !

    Un Putsch, c’est pas bien contre un ” démocrate ” élu pour cinq ans renouvelable une fois, qui refuse de quitter le Pouvoir après ces deux mandats… ?

    On se fout de nous, le Peuple… !

  6. Kinguiranke 12 Sep 2019 at 18:32 PM

    Kinguiranké, fais gaffe à tout ce qu’on prête à Donald TRUMP.

    C’est souvent des ” Fake news “.

    On lui fait dire tout et n’importe quoi. C’est parfois vrai, dû plus à sa maladresse qu’à de la méchanceté.
    Si ce qu’on lui prête à propos des Présidents Africains, est vrai… ? on peut pas le lui reprocher…

    Ces Présidents qui changent la constitution de leur pays pour l’adapter à leur soif de Pouvoir…, c’est écœurant.
    On les élit pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois…, ça leur suffit… !

    Ils se sentent soudain indispensable à la Tête de leur pays, et pour ça ils besoin de rester au Pouvoir à vie…
    Après, on s’étonne qu’on vienne les dégommer avec un Coup d’ETAT.

    Et le plus stupéfiant, c’est que quand il y a un putsch contre un dictateur qui voulait pas partir… Ces même occidentaux viennent nous faire la leçon, pour dire que les putschs c’est pas bien… !

    Alors, ils posent des embargos et autres sanctions internationales contre le pays… J’en reviens pas… !

    Un Putsch, c’est pas bien contre un ” démocrate élu pour cinq ans renouvelable une fois, qui refuse de quitter le Pouvoir après ces deux mandats… ?

    On se fout de nous, le Peuple… !

  7. Kinguiranke 12 Sep 2019 at 13:16 PM
    “En tout cas moi je suis tres fatigue d’entendre que tout est planifie contre nous et nous ne planifions rien contre quelqu’un, tout le monde est aggressive contre nous et nous sommes tellement doux comme des agneaux et on nous amene a l’abattoir tous ls jours comme on veut, pauvres Africains, pauvres Maliens, reveillez-vous et arreter votre innocence ”

    Et oui King!
    Mais Dieu merci, la majorité des pays Africains sont déjà sortis depuis longtemps pour certains et sont déjà en train de sortir pour d’autres, de ce MINABLE VICTIMISME INFANTILE qui se résume à “C’EST LA FRANCE QUI…”, “LA FRANCE EST DERRIÈRE…” et autres délires complotistes qui veut que NOUS NE SOYONS JAMAIS NOUS-MÊMES RESPONSABLES OU FAUTIFS de ce qui NOUS arrive!!!

    Il n’y a pratiquement plus que chez nous (record d’Afrique D’ILLETRISME !…) que ce refrain archi-usé et archi-rabaché est ENCORE D’ACTUALITÉ hélas!!!

    Les autres sont Dieu merci passés à autre chose depuis déjà longtemps…😎😎😎

  8. …AH …J OUBLIAIS LE DERNIER COUILLON …SORTI ” EN FACE” ..
    FAAAARRRROOOOOWWWWW ….
    LUI … IL ME SORT QU ON A FAIT DU FAUX BETON !
    …MAIS PLUS UN MOT DEPUIS QUE JE LUI AI DIT QUE LE RESEAU D INCENDIE ARME …NE MARCHAIT PLUS …DEBRANCHE PAR BHM SA ..DEPUIS QUE LA BANQUE A SAISI …J AI BIEN DIT SAISI …LES HALLES DE BAMAKO ..CE QU ELLE N AVAIT PAS LE DROIT DE FAIRE NATURELLEMENT …EN PLUS !

    CA VIENT COUILLON …CA VIENT !
    TOUT VIENT !
    J AI PASSE DIX HUIT ANS SUR VOS SALADES MON CHER …
    ET …MOI… JE SAIS DE QUOI JE PARLE !

  9. “Ainsi, on crée les conditions de vendettas perpétuelles entre ces communautés et, de proche en proche, on fabrique une poudrière.”

    Dis, cerveau musclé enseignant😂, quand dans ton interminable tissu de conneries complotistes, tu dis “ON” crée des conditions de vendetta, je te rappelle que ce “ON” s’apelle……….IBK / SBM !😁😁😁😁😁

    QUI A eu l’inconconscience et la stupidité historiques d’encourager la création de milices civiles armées ????
    Ce n’est pas NOTRE PROPRE bouffon peut-être ???😎😎😎😎😎

    QUI A poussé ensuite la même inconscience et la même stupidité HISTORIQUE jusqu’à ensuite leur fournir les kalachnikov, ce n’est pas NOTRE PROPRE BOUFFON peut-être ???😎😎😎😎😎😎

    QUI a ensuite honteusement couvert les massacres de villageois Peuls par les Dan Ambassagou et consort pendant près de 3 ans (0 enquête, 0 suspect, 0 arrestation etc.) et jusqu’à ce que ça devienne “trop voyant”, ce n’est pas NOTRE PROPRE bouffon, peut-être ????😎😎😎😎😎😎😎

    Mais il est vrai qu’avec les CONS-plotistes😂 au cerveau atrophié dans ton genre, le discours pré-formaté est toujours le même, à savoir:
    1/ TOUT (absolument TOUT!) ce qui se passe chez nous est TOUJOURS de la faute des autres, et nous sommes TOUJOURS “victimes d’un complot, d’une machination, d’une cabale” etc etc.

    2/ Et parmi “les autres” (ceux qui complotent😂😂!), la France doit rester si possible le “coupable-comploteur” NUMBER ONE!😂😂😂😂😂

    Ce qui me paraît le plus désolant dans tout ça, c’est que DES CONS AUSSI OBTUS puissent également se trouver dans……..L’ENSEIGNEMENT!

    Pathétique…

  10. ET …OU EST PASSE L IMMENSE BOUARE AGUIBOU …LE DIRECTEUR DU SERVICE JURIDIQUE DE BHM SA ? ? ? ?
    OU EST IL PASSE ? LUI QUI A SA SIGNATURE AU BAS DE L ACTE DE PROPRIETE DE L AGENCE DES HALLES DE BAMAKO …JAMAIS PAYEE …PAR BHM SA ?
    LUI QUI A SA SIGNATURE AU BAS DE L ACTE DE PROPRIETE D UNE BOUTIQUE DES HALLES …DONT IL A RECUPERE LE MONTANT SUR NOTRE COMPTE …APRES AVOIR RECUPERE 2 300 000 F CFA ..DANS LA FAMEUSE COMMISSION DE 298 MILLIONS …PRELEVEE SUR NOTRE COMPTE …
    LUI QUI A REPONDU A NOTRE SOMMATION DE PAYER L AGENCE DES HALLES …QUE LA BHM SA ALLAIT BIENTOT RECUPERER LES HALLES …ENTIERES …
    LUI QUI A REPONDU AU SPHINX …EN 2015 …
    OU EST IL PASSE ?
    …EH BIEN …JE ME SUIS LAISSE DIRE , HIER , QU IL SERAIT DEVENU QUELQU UN D IMPORTANT …AUX DROITS DE L HOMME !
    VRAIMENT ….IL Y A UNE MAJORITE DE GENS HONNETES AU MALI …MAIS COMBIEN DE GROS VOLEURS !

  11. ….ET OU EST DONC PASSE MOSSAD …?
    L HOMME DU VERBE ?
    TIENS COUILLON …NOUS AVONS GAGNE , CONTRE LES VOLEURS …
    ET TU NE PARLES PLUS DEPUIS QUELQUES TEMPS …
    COMME D AUTRES …
    NOUS AVONS GAGNE CONTRE LES VOLEURS DES LORS QU A ABIDJAN … ON A COMPRIS QU IL FALLAIT SEULEMENT LAISSER NOS AVOCATS PARLER …DES LORS QU IL FALLAIT LIRE ET SEULEMENT LIRE CE QUE L ON AVAIT ECRIT …
    PARCE QUE LA DEFENSE DE BHM SA … C ETAIT QUOI ?
    ILS N ONT PAS D AVOCATS …? …SEULEMENT …ILS N ONT PAS D AVOCATS !
    ALORS … A BAMAKO C EST …IL N Y A PAS DE PLAINTES DEPOSEES …TU PARLES !
    TRENTE HUIT PLAINTES POSEES ET EFFACEES AU POLE ECONOMIQUE … ! ! ! ! ET COCO …PENDANT TROIS ANS …QUI NE SORT QUE UNE HEURE PAR SEMAINES POUR ALLER FAIRE SES COURSES AU SUPER MARCHE ..
    ET QUI LOGE CHEZ …MADAME ATT …A ACI BACO DJICORONI …POUR NE PAS RISQUER DE SE FAIRE ATTAQUER !
    ET A ABIDJAN …DES QUE LA PLAINTE EST DEPOSEE EN FIN 2010 …ON RECOMMENCE LE GRAND SILENCE …PENDANT 6 ANS !
    ICI …LES AVOCATS …NE SONT PAS DES AVOCATS …:
    BIEN …EH OUI …ET IL Y A POURTANT DES GENS QUI M ONT ENTENDU AU POLE ECONOMIQUE …ET QUI M ONT FÉLICITE LA SEMAINE DERNIÈRE …PARCE QUE SURPRIS DE NE VOIR SORTIR AUCUN DES DOSSIERS ….ALORS QUE LES DOSSIERS ETAIENT EN BETON ..

    ET VOYONS …QUAND MEME …LE 28-05-02 UN VIREMENT ARRIVE SUR NOTRE COMPTE …DE 6 MILLIARDS …AVEC DESSUS ECRIT : OD COMPTA CPT N 01 … QUAND ON SAIT QUE LE CPTE N 01 ETAIT CELUI DE LA COMMERCIALISATION DES HALLES …ET QUE L ON APPREND PAR LES GENS DU RENSEIGNEMENT IVOIRIEN QUI SOT VENUS APRES …TRES REGULIEREMENT ME VISITER …QUE LE FAMEUX VIREMENT ETAIT “” BIDON “” …ET PREPARE SEULEMENT POUR MONTRER AU PRESIDENT GBAGBO …EN LUI EXPLIQUANT QUE MONSIEUR SAIDI AVAIT ETE PAYE …ET QUE CET ARGENT LUI AVAIT SERVI A FINANCER MR SORO …EN REBELLION !
    C EST TOUT …C EST SIMPLE COMME TOUT …POUR FAIRE ELIMINER QUELQU UN …
    ET ZUT ….
    IL Y EN A DES CHOSES QUE BHM SA A FAITES …ET QUI NE SONT PAS CLAIRES …
    IL Y EN A DES CHOSES QUE LE VERIFICATEUR SIDI SOSSO DIARRA A FAITES ET QUI NE SONT PAS CLAIRES …
    IL Y EN A DES CHOSES QUE BA AWA TOUMAGNON , MAGISTRAT …CONTROLEUR D ETAT … A FAITES
    IL Y EN A DES CHOSES QUE …ET QUE ..BAH SALLIFOU SYLLA …AVOCAT A FAITES …
    IL Y EN A DES CHOSES …
    ET BIEN OUI …ET CA …CE N EST QUE LA PARTIE VISIBLE POUR LE MOMENT …
    ET CERTAINS S ETONNENT …MAINTENANT QUE L AFFAIRE RESSORTE ..

    AH BON !
    IL EST VRAI QUE LE SPHINX , LE JOURNAL DE MON AMI DRAME …AVAIT UN PEU CESSE D EN PARLER APRES L EPISODE DES FRELONS ..QUI REPRENAIENT L ENSEMBLE DE L HISTOIRE EN 2015 , ET QUI DEMARAIT PAR LE n° 539 du 3 au 9 avril 2015 LA LOI PRIVILEGE DE BHM ou LES FRELONS ET LES MOUCHES A MIEL. ….QUI S AVERE MAINTENANT ET BIEN REELLE …ET BIEN COUTEUSE …
    …IL EST VRAI QUE LES VOLEURS DE BHM SA …REPRIS PAR BMS …N ETAIENT PAS PETITS !
    CETTE AFFAIRE A QUAND MEME DURE PLUS DE 18 ANS …!

  12. Il est question de déstabilisation..
    Mais qui diffuse des écrits qui déstabilisent le pays …N’est ce pas un journal qui ouvre une page
    à ” Yamadou Traoré, enseignant”
    Il n’y a pas si longtemps il était question d’actes déstabilisant l’armée malienne et des noms de militaires étaient livrés en pâture …la publication leur a fait un mal ravageur
    En fait les pyromanes sont ceux qui crient au feu
    Yamadou Traoré enseignant vous inonde de noms de participations qui montreraient combien nous sommes des couillions qui n’avons pas compris que le monde entier est ligué contre nous ..
    Même chose pour SARKI et son stratège Canadien
    Ces gens me rappelle Jean ZIEGLER qui nous prédisait que “L’Afrique Noire est mal partie “, pourtant celle ci en 60 ans démarrant de rien a investie dans des millions de métiers et professions
    DEHORS LES BOUTE FEUX , sinistres et tristes prophètes …à la niche

  13. Bienvenue a la republique de l’azawad. Eux au moins ne se laissent pas voler.
    Le Malien a la gueule et c’est le plus nul de tous les africains, mechant, medisant, paresseux, fanfaron, profiteur, sournois, hypocrite et j’en passe.

  14. En tout cas moi je suis tres fatigue d’entendre que tout est planifie contre nous et nous ne planifions rien contre quelqu’un, tout le monde est aggressive contre nous et nous sommes tellement doux comme des agneaux et on nous amene a l’abattoir tous ls jours comme on veut, pauvres Africains, pauvres Maliens, reveillez-vous et arreter votre innocence infertile et infantile, luttez pour votre existance et votre liberte. Personne ne le fera a votre place. C’est a l’esclave de se liberer car le maitre ne le liberera jamais disait Thomas Sankara!

  15. sarki 12 Sep 2019 at 10:02 AM ;

    “… les forces africaines rappellent plus le Moyen âge que le 21e siècle. Prenez par exemple le cas de la défense anti-aérienne. Il n’y a quasiment aucun pays qui possède un système de défense équipé de missiles anti-aériens modernes. Ils ont encore recours aux canons antiaériens. Les cartes dont disposent certains états-majors datent de la colonisation ! Et aucun pays n’a accès à des satellites capables de le renseigner sur les mouvements de personnes ou d’aéronefs suspects dans son espace aérien sans l’aide de forces étrangères. Quelle est la conséquence de cette inertie ? Aujourd’hui, des pays comme les Etats-Unis, la France ou le Royaume-Uni peuvent détruire, en une journée, toutes les structures d’une armée africaine sans envoyer un seul soldat au sol…” … /// …

    :

    “… les forces africaines rappellent plus le Moyen âge que le 21e siècle… ? A quelle période vous situez le moyen âge… ?

    Si vous voulez nous aider et que vous voulez être crédible dans vos propos… Commencez déjà à être respectueux de l’Homme Africain, des Africains… Commencez par, pas être insultant et caricatural… !

    ” … Prenez par exemple le cas de la défense anti-aérienne. Il n’y a quasiment aucun pays qui possède un système de défense équipé de missiles anti-aériens modernes. Ils ont encore recours aux canons antiaériens… ”
    Seriez-vous un VRP chargé de faire la promotion des missiles anti-aériens modernes et de nous les vendre… ???
    Pour un centre d’études stratégiques et internationales… Vous en faites pas, ça viendra, on va en créer.
    Ces pays occidentaux qui vous fascinent tant, ne se sont pas développés en un jour. C’est un processus qui fut long. Pour nous aussi ce sera long, mais ça viendra… !

    Nous ne sommes pas fascinés par les armes… Nous ne cherchons pas à nous développer pour construire des armes à vocation de détruire la vie sur terre. Nous voulons nous développer pour vivre mieux sur terre… Oui, je sais, tu vas dire que, ce que je dis est naïf. Sans doute, mais humain… !

    Les Etats-Unis, la France ou le Royaume-Uni peuvent détruire les structures de nos Armées… ?
    Pourquoi ils feraient ça. C’est eux qui ont mis en place au début de nos indépendances l’embryon de nos Armées nationales. Et c’est eux qui forment les cadres de ces Armées aujourd’hui. A quoi bon de faire tout ça si c’est pour, un jour venir les détruire. Pour nous montrer leur puissance… ? ça n’a pas de sens … !
    Oui, nous savons que les Etats-Unis, la France ou le Royaume-Uni peuvent détruire les structures de nos Armées…
    Dans le cas du Mali, la France n’a aucune raison de détruire les structures de l’Armée Malienne. Sauf quand il s’agit de protéger les combattants du MNLA face à l’Armée Malienne. Mais même ça, à y voir de près…, c’est d’une idiotie sans nom… ! Les Français eux aussi ont tout intérêt à ce que le Mali reste UN et indivisible… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  16. Mon cher Keplet perçois cet article comme ma réaction à tes propos. J’en profite pour t’inviter à cette école dont je suis adepte de la vision.

  17. Tout est planifie contr nous et nous ne planifions rien contre quelqu’un nous sommes tellement doux comme des agneaux et on onous amene a l’abattoir comme on veut, pauvre Africains, pauvres Maliens, reveillez-vous arreter votre innocence infertile et infantile, luttez pour votre existance et votre liberte. Personne en le fera a votre place.

  18. Voilà une contribution trouvée et postée sur beaucoup de réseaux sociaux. Lisez la, cela vous permettra de mieux comprendre la géostratégie des puissances occidentales et les raisons qui font que la France et les autres pays occidentaux sont au Mali sous la houlette de l’ONU et sous le couvert d’une lutte contre le terrorisme, qui en réalité couvre des soucis plus pertinents et dont nos élites sont loin ou pas du tout possible de comprendre.

    Cela me fait mal de constater impuissant que même si c’était devenu obsolète, de l’indépendance à la deuxième république, le MALI possédait des missiles sol air capables de protéger l’espace aérien de Bamako et bien d’autres régions du pays (certains vont rire certes), et qu’il aurait simplement suffit de moderniser (car au moins les ressources humaines capables de les faire fonctionner existaient), partir en feu sous les recommandation de conseillers militaires occidentaux. Face à cette exigences, des politiciens et des militaires sans scrupules, avec une naïveté déconcertante détruisent cet arsenal, souveraineté nationale, et acquis, payé cher, pensant ainsi pouvoir développer leur pays sans une protection militaire souveraine et nationale. Les conséquences, vous les connaissez maintenant. Guerres, affrontements, assassinats, et malheureusement, on est loin du compte encore car le ver est déjà dans le fruit et va continuer sa basse besogne car l’agenda est connu d’avance et les pions sont en place.

    Pour mieux comprendre ce qui nous arrive, ou ce qui nous est arrivé, lisez la suite de ce témoignage que je suis sûr, beaucoup ont certainement lu, mais qui reste toujours d’actualité. car en Afrique noir et précisément au Mali, en haut lieu, on ignore ce que c’est que la vraie stratégie et encore moins l’anticipation. Sinon, ce que nous vivons économiquement, politiquement et militairement tous les jours, ne se feront pas, que dis-je se feront mais avec plus de maîtrise de la part de nos autorités.

    Ceci fait reflechir! ” AFRIQUE EN DANGER PERMANENT !”:

    J’attendais tranquillement un ami au terminus d’autobus de Montréal quand un monsieur d’un certain âge a pris place à mes côtés avant d’engager l’une des conversations les plus
    enrichissantes de ma vie. Professeur d’études stratégiques dans un institut international, l’homme connaît le continent africain comme le fond de sa poche. Son analyse, son point de vue sur notre avenir, donne froid dans le dos. Et s’il vous plaît, ne sortez pas la rancune du « colon nostalgique ».
    Lisez avec la tête et la raison ce qu’il dit. Je vous rapporte fidèlement ses constats :

    « Cela fait maintenant plus de 25 ans que j’enseigne la stratégie. Dans ma carrière, j’ai eu affaire à des dizaines d’officiers et de hauts fonctionnaires africains. Je suis malheureusement obligé de vous dire ceci : du point de vue des études stratégiques, de l’analyse et de l’anticipation, je leur donne un gros zéro pointé.

    Nos stagiaires africains sont très instruits, ils ont de belles tenues militaires ou manient le français de manière remarquable, mais, dans les cours, ils ne nous apportent rien. Tout simplement, parce qu’à ma connaissance, dans toute l’Afrique francophone, il n’y a pas un seul centre d’études stratégiques et internationales avec des vrais professionnels à leur tête. Je vais vous expliquer
    pourquoi je n’ai aucun espoir pour ce continent. Au moment où je parle, le monde fait face à trois enjeux principaux : l’énergie, la défense stratégique et la mondialisation. Donnez-moi un seul cas où l’Afrique apporte quelque chose: Rien !

    Commençons par l’énergie et précisément le pétrole:
    Tous les experts mondialement reconnus sont unanimes à reconnaître que d’ici 15 à 20 ans, cette ressource sera rare et excessivement chère. En 2020, le prix du baril tournera autour de 120 dollars. C’est conscients de cette réalité que des pays comme les USA, la France, la Chine, le Royaume Uni, etc. ont mis sur pied des task force chargés d’étudier et de proposer des solutions qui permettront à ces nations de faire main basse sur les ressources mondiales, de s’assurer que quoi qu’il advienne, leur approvisionnement sera assuré. Or, que constate-t-on en Afrique ? Les
    dirigeants de ce continent ne sont même pas conscients du danger qui les guette : se retrouver tout simplement privé de pétrole, ce qui signifie ni plus ni moins qu’un retour à la préhistoire ! Dans un pays comme le Gabon qui verra ses puits de pétrole tarir dans un maximum de 10 ans, aucune
    mesure de sauvegarde, aucune mesure alternative n’est prise par les autorités. Au contraire, ils prient pour que l’on retrouve d’autres gisements. Pour l’Afrique, le pétrole ne comporte aucun enjeu stratégique : il suffit juste de pomper et de vendre.
    Les sommes récoltées prennent deux directions : les poches des dirigeants et les coffres des marchands d’arme. C’est pathétique!

    Ensuite, la défense stratégique: L’état de déliquescence des armées africaines est si avancé que n’importe quel mouvement armé disposant de quelques pick-up et de Kalachnikov est capable de les mettre en déroute. Je pense qu’il s’agit plus d’armées de répression intérieure que de guerre ou de défense intelligente.
    Pourquoi ? Parce que, comparées aux armées des nations développées, de la Chine, de l’Inde ou du Pakistan, les forces africaines rappellent plus le Moyen âge que le 21e siècle. Prenez par exemple le cas de la défense anti-aérienne. Il n’y a quasiment aucun pays qui possède un système de défense équipé de missiles anti-aériens modernes. Ils ont encore recours aux canons antiaériens. Les cartes dont disposent certains états-majors datent de la colonisation ! Et aucun pays n’a accès à des satellites capables de le renseigner sur les mouvements de personnes ou d’aéronefs suspects dans son espace aérien sans l’aide de forces étrangères. Quelle est la conséquence de cette inertie ? Aujourd’hui, des pays comme les Etats-Unis, la France ou le Royaume-Uni peuvent détruire, en une journée, toutes les structures d’une armée africaine sans envoyer un seul soldat au sol… Rien qu’en se servant des satellites, des missiles de croisière et des bombardiers stratégiques. A mon avis et je crois que je rêve, si les pays africains se mettaient ensemble, et que chacun accepte de donner seulement 10 % de son budget militaire à un centre
    continental de recherche et d’application sur les systèmes de défense, le continent peut faire un pas de géant. Il y a en Russie, en Ukraine, en Chine, en Inde, des centaines de scientifiques de très haut niveau qui accepteraient de travailler pour 3000 dollars US par mois afin de vous livrer des armes sophistiquées fabriquées sur le continent et servant à votre défense. Ne croyez pas que je rigole. Il ne faut jamais être naïf. Si la survie de l’Occident passe par une re-colonisation de l’Afrique et la mainmise sur ses ressources naturelles vitales, cela se fera sans état d’âme. Ne croyez pas trop au droit international et aux principes de paix, ce sont toujours les faibles qui s’accrochent à ces chimères.
    Je pense qu’il est temps de transformer vos officiers (dont 90 % sont des fils à papa pistonnés qui ne feront jamais la guerre et je sais de quoi je parle) en scientifiques capables de faire de la recherche et du développement.
    Mais, je suis sceptique. Je crois que ce continent restera enfoncé dans le sommeil jusqu’au jour où le ciel lui tombera sur la tête.
    Enfin, la mondialisation: Malheureusement, comme dans tous les autres sujets qui ont fait leur temps, les stagiaires africains que nous recevons sont d’excellents perroquets qui répètent mécaniquement les arguments qu’ils entendent en Occident. A savoir, il faut la rendre humaine, aider les pays pauvres à y faire face. Vous savez, dans mes fonctions, il y a des réalités que je ne peux dire, mais je vais vous les dire. La mondialisation est juste la forme moderne de perpétuation de l’inégalité économique. Pour être clair, je vous dirai que ce concept a un but : garder les
    pays pauvres comme sources d’approvisionnement en biens et ressources qui permettraient aux pays riches de conserver leur niveau de vie. Autrement dit, le travail dur, pénible, à faible valeur ajoutée et impraticable en Occident sera fait dans le Tiers-monde. Ainsi, les appareils électroniques qui coûtaient 300 dollars US en 1980 reviennent toujours au même prix en 2006. Et puisque l’Afrique n’a toujours pas un plan cohérent de développement économique et d’indépendance, elle continuera à être un réservoir de consommation où seront déversés tous les produits fabriqués dans le monde.
    Pour moi, l’indépendance signifie d’abord un certain degré d’autonomie. Mais, quand je vois que des pays comme le Sénégal, le Mali, le Niger, le Tchad ou la Centrafrique importent quasiment 45 % de leur propre nourriture de l’étranger, vous comprendrez qu’un simple embargo militaire sur les livraisons de biens et services suffirait à les anéantir.

    Pour terminer, je vais vous raconter une anecdote: Je parlais avec un colonel sénégalais venu en stage chez nous il y a quelques mois. Nous regardions à la télévision les images de millions de Libanais qui défilaient dans les rues pour réclamer le retrait des soldats syriens de leur pays. Je lui ai demandé ce qu’il en pensait.
    Il m’a répondu : « Les Libanais veulent retrouver leur indépendance et la présence syrienne les étouffe ». C’est la réponse typique de la naïveté emprunte d’angélisme. Je lui ai expliqué que ces manifestations ne sont ni spontanées ni l’expression d’un ras-le-bol.
    Elles sont savamment planifiées parce qu’elles ont un but. Israël piaffe d’impatience d’en découdre avec le Hezbollah et puisque Tel-Aviv ne peut faire la guerre en même temps aux Palestiniens, au Hezbollah et à la Syrie, son souhait est que Damas se retire. Une fois le Liban à découvert, Israël aura carte blanche pour l’envahir et y faire ce qu’elle veut. J’ai appelé cet officier sénégalais il y a deux jours pour lui rappeler notre conservation. Malheureusement, il était passé à autre chose. Son stage ne lui a servi à rien.

    J’espère vraiment qu’un jour, les Africains auront conscience de la force de l’union, de l’analyse et de l’anticipation. L’Histoire nous démontre que la coexistence entre peuples a toujours été et sera toujours un rapport de force. Le jour où vous aurez votre arme nucléaire comme la Chine et l’Inde, vous pourrez vous consacrer tranquillement à votre développement. Mais tant que vous aurez le genre de dirigeants que je rencontre souvent, vous ne comprendrez jamais que le respect s’arrache par l’intelligence et la force. Je ne suis pas optimiste. Car, si demain l’Union Africaine ou la CEDEAO décide de créer un Institut africain d’études stratégiques crédible et fiable, les personnes qui seront choisies se précipiteront en Occident pour apprendre notre manière de voir le monde et ses enjeux. Or, l’enjeu est autre, il s’agit de développer leur manière de voir le monde, une manière africaine tenant compte des intérêts de l’Afrique. Alors, les fonctionnaires qui seront là, à statut diplomatique, surpayés, inefficaces et incapables de réfléchir sans l’apport des experts
    occidentaux se contenteront de faire du copier-coller, ce sera un autre parmi les multiples gâchis du continent. Avant que vos ministères des Affaires étrangères ne fassent des analyses sur la marche du monde, ils feraient mieux d’en faire d’abord pour votre propre « intérêt ».

    O.S. (journaliste, Montréal)
    Veuillez transmettre ce message aux amis et connaissances africains et à tous ceux qui se soucient

  19. Bonjour Mali et Maliens, les conflits n’ont même pas commencé que ce qui est prévu indique clairement que si tous les conflits sont planifiés. Ce que vous ne voulez pas, c’est ce que vous devez faire. Le désordre, c’est commettre une grande communauté internationale coupable. Ce sont toujours des dirigeants maliens. Ceux qui ont trahi le Mali ne doivent pas nécessairement être en vie. ATT Diocunda plus grave que cela deux personnes ont commis. puis il y a plusieurs personnes là-bas qui sont encore impliquées dans le désordre du peuple malien. Certains ont été des leaders et des députés aussi. Tous ces gens sont au Mali. Si nous n’éliminons pas ces personnes, le pays ne quittera jamais cette situation. merci salut à tous les bons maliens

  20. ” … Les personnes qui attaquent les villages peuhls sont habillées en Dogons, et vice-versa, ils parlent des dialectes inconnus au Mali, anglais ou français dont l’accent phonique indique qu’ils ne sont pas Maliens… ” … /// …

    :
    Il faudrait que les FAMa arrivent un jour à en chopper une de ces personnes qui attaquent les villages peuhls habillées en Dogons…, habillées en Peulhs quand ils attaquent des villages Dogons…, et qui parlent des dialectes inconnus au Mali. En les interrogeant, peut-être parviendra-t-on à savoir d’où vient leur accent phonique.

  21. ” … on crée les conditions de vendettas perpétuelles entre ces communautés et, de proche en proche, on fabrique une poudrière. La fabrique de la zizanie. Heureusement, beaucoup de Dogons et Peuhls ont compris la manœuvre… ” … /// …

    :
    Ils ont compris la manœuvre… Malheureusement, ils sont aussi déjà pris dans l’engrenage. L’intelligence de ces Populations serait maintenant de sortir de cet engrenage de ” nettoyage ethnique “. Pour ça, ils doivent comprendre qu’il n’y aura pas de vainqueur. Qu’aucune Ethnie ne dominera l’autre. Qu’il n’y a pas d’Ethnies au Mali, mais uniquement le Peuple du Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here