Mali : 11 militaires tués dans une embuscade tenue par les groupes terroristes à Tessit

4

L’armée malienne à nouveau endeuillée par une énième attaque des groupes obscurantistes qui sévissent dans le nord du pays. En début de semaine, exactement le lundi 15 mars 2021 vers 13 heures, une équipe de relève du poste de sécurité de Tessit, localité située dans le cercle d’Asongo dans le grand Nord du Mali, est tombée dans une nouvelle embuscade tendue par les groupes terroristes. Selon un communiqué de l’Etat-major général des armées maliennes, des responsables de cette forfaiture s’élevait à une centaine d’hommes lourdement armés et se déplaçant à bord de Pick-up et des motos.
Le bilan en perte de vies humaines et les dégâts matériels sont lourds. L’Etat major fait état de 11 militaires maliens tués, 11 portés disparus, 14 blessés dont 8 cas graves et 3 véhicules détruits côté de l’armée malienne. S’agissant de l’ennemi, le communiqué indique que 7 corps des groupes terroristes ont été retrouvés sur le terrain certainement par les équipes de renforts.
L’Etat –major ajoute qu’aussitôt l’embuscade perpétrée, une compagnie a été envoyée sur les lieux pour le ratissage, puis procédé à l’évacuation des blessés par les avions de la MINUSMA vers les structures de prises en charges. Les opérations de ratissage, selon un communiqué, ont été menées par les Forces armées maliennes qui étaient soutenues par deux hélicoptères de la force Barkhane.
Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Paix a l âme des disparu .et prompt rétablissement aux blessés. Normalement pour éviter les embuscade ,les convoi doivent être couvert ou sécuriser par des hélicoptères ou des drones de surveillance.le gouvernement doit interdire la circulation des motos et ensuite la réquisition de tous les motos et d leurs destruction totale immédiate.Vos premiers ennemis sont ces grosses motos dans ces zones A quand une opération Zéro motos dans la zones. vive la paix et la stabilité

  2. Regarder bien image d illustration de l article . une boucherie lors embuscade . 13 SOLDAT qui se déplacent sur un pickup mais c est du n importe quoi en temps de guerre . Ou sont les véhicules blindés . Helicos de barkane , médecin après la mort , les maliens n ont pas hélicos attaques , pas de drone , pas avions combats .

  3. Dire que jusqu’à présent les dirigeants politico-militaire maliens sont a Bamako en train de convoiter le pouvoir (des postes et privilège). On a l’impression que Bamako ne fait pas réellement partie du Mali…

  4. “Selon un communiqué de l’Etat-major général des armées maliennes, des responsables de cette forfaiture s’élevait à une centaine d’hommes lourdement armés et se déplaçant à bord de Pick-up et des motos” veritablement c’est difficile a comprendre car les pick-ups ou les motos ne sont pas munis de silencieuses cas-meme ou ne sont pas des supersoniques non plus! Je suis perdu et j’ai peur nous n’ayons aucune strategie de guerre contre les terroristes sino comment comprendre que la meme strategie utilisee par les Jihadistes depuis 2012 continuent a faire du succes pour eux et la defaite pour nos FAMA??????????????? Yugo peut nous aider a comprendre peut-etre!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here