Mali : quatre militaires tués lors d’une attaque dans le nord-ouest (armée)

1

Au moins quatre militaires maliens ont été tués et une dizaine d’autres gravement blessés dans une attaque menée mercredi après-midi dans le nord-ouest du pays, près de la frontière mauritanienne, a annoncé l’armée sur son site.

C’est une unité militaire de la région de Nara qui a été visée par une attaque complexe avec des mines artisanales et des armes lourdes, a-t-elle précisé. Ce type d’attaque est très fréquent dans la région de Nara. Ainsi, le 14 novembre dernier, au moins quatre soldats ont été tués et 14 autres blessés à Guiré.

D’après de nombreux témoignages, une autre attaque a visé mercredi le poste forestier de Sorybougou sur la route de Kita (ouest). Des témoins ont indiqué sur les réseaux sociaux avoir entendu des tirs nourris avant que des renforts militaires n’arrivent sur place.

Le poste de gendarmerie de Niéna (sud) a lui aussi été attaqué mercredi en début de soirée. Certains témoins ont fait état d’au moins trois gendarmes tués.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une profonde crise multiforme aux niveaux sécuritaire, politique et économique. Les insurrections indépendantistes, les incursions djihadistes et les violences intercommunautaires ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, malgré la présence des forces onusiennes (MINUSMA), françaises (Barkhane) et européennes (Takuba).

Source: Agence de presse Xinhua

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. It is obvious these attacks are coordinated plus well planned. Our need for real time satellites have always been desperate plus grow by day. Where may we get them?

    To family of soldiers who gave their lives plus those who were injured we offer our heart felt condolence for our dead plus wish for speedy plus complete recovery for those injured. All people
    seeking Greater Good in Mali plus Africa as feasible seek to make your goal easier to perform.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here