Mali: une quarantaine de soldats portés disparus après une embuscade dans la région de Diabaly

7

Ces militaires sont tombés, ce dimanche, dans une embuscade dans la région de Diabaly, au nord de Bamako, près de la frontière mauritanienne. Une information confirmée de source officielle et par des sources locales.

L’embuscade a eu lieu ce dimanche après-midi, elle a visé une douzaine de pick-up des Forces armées maliennes qui étaient en patrouille.

De source officielle, seuls quatre véhicules avec une vingtaine d’hommes à bord auraient réussi à s’extraire de l’embuscade. Trois voitures sont rentrées au camp de Goma Coura, situé à 70 kilomètres de la frontière mauritanienne, la quatrième, embourbée, aurait été abandonnée par les militaires maliens.

Mais l’inquiétude concerne huit véhicules qui n’ont pas été retrouvés. À bord, s’y trouvaient une quarantaine de militaires qui sont donc portés disparus. Depuis hier soir, l’armée de l’air effectue des recherches.

Pour l’instant, il n’y a aucun bilan officiel, même provisoire, et aucune information non plus sur le déroulé des faits. Dans cette région, les militaires maliens ont déjà essuyé de lourdes pertes. La dernière attaque d’envergure date du 26 janvier. Ce jour-là, le camp de gendarmes de Sokolo avait été visé par une attaque qui avait fait 20 morts et plusieurs blessés.

Source: rfi.fr

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. paix aux ames des soldats morts Les fama savent bien que cette zone est infestes de jihadisme et c est pas la premiere fois que l armee est attaquee dans ces localites mais comme la herarchie manque de strategie d anticipation voila les resultats Sinon comment dans une zone sahelien ou il y pas de forets digne de nom des localites ou il y pas meme pas presque d herbes ou d arbustes a des centaines de kilometres je dirai un semi desert ou l on peut a percevoir tout que des groupes se permettent de former des bases se regrouper se former sequiper s approvisionner en materiel en nourriture mais surtout circuler s organiser sans se faire localiser ni reperer par les renseignements militaires et autres vraiment c est incomprehensible et decevant pour une armee qui est soutenu moralement par un peuple Larmee oublit vite et ne tire aucune lecon des precedentea attaques avec les memes modes operatoires vive la paix et la stabilite

    • Les FAMA sont a l’image de leur Chef Supreme Boua le ventru IBK le mediocre, le voleur, le nepotiste, l’incapable et l’incompetant.

  2. REMARQUE /
    SOURCE RFI …
    “”” Mali: une quarantaine de soldats portés disparus après une embuscade dans la région de Diabaly

    Publié le : 15/06/2020 – 12:14

    De source officielle, c’est une douzaine de véhicules pick-up des Fama en patrouille qui ont été attaqués au nord de Bamako vers la frontière mauritanienne. Seuls trois d’entre eux seraient rentrés au camp de Goma Coura. L’armée de l’air est à la recherche des disparus depuis ce dimanche.”””””

    AUCUN COMMENTAIRE DE MA PART ..

    JE N AI D AILLEURS PAS LU UN SEUL COMMENTAIRE SUR L YTMNE CHANTE PAR LE “”BAMANAN “” ….””DOCTEUR “” KINGUIRANKE SUR LES MORTS FAMA …QUI SONT MORTS …N AYANT PAS PU FAIRE MARCHE ARRIERE COMME D HABITUDE …( …… ) …
    PEUT ETRE N A T IL PAS OSE ?

    • LE-CO-CO le FAMA que nous chantons dans l’Hymne du Wasulu est l’Almamy Samory Toure, quand aux FAMA de Boua le ventru IBK, les blendes, helicopteres et avions miltaires frelates et surfactures, il faut lui poser la question?

  3. Où est le blindé pour nos FAMA ? Le temps est venu et ça suffit , FAMA pensez vos sécurités d’abord trop de bruillard dans le centre .

    • Il faut demander a Boua le ventru IBK ou sont les blendes mal construits et frelates et les avions militaires frelates et surfactures qui ne volent meme pas qu’il a achete pour les FAMA?

  4. Boua le ventru IBK le Chef Suppreme des Forces Armees du Mali. Une autre honte, une autre atteinte a la dignite du Mali! Tout Malien a honte de dire qu’il a un President aujourd’hui car le Mali irait mieux sans un President comme Boua le ventru IBK.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here