Pour gagner la bataille contre l’insécurité : Le réseau Malimédia invite les forces de sécurité à collaborer avec les griots

0

Prenant compte du rôle combien important que jouent les communicateurs traditionnels dans la vie sociale, le réseau Malimédia estime que la collaboration entre eux et les forces de sécurité pourrait contribuer efficacement à la lutte contre l’insécurité au plan national.

La journée d’échanges et de sensibilisation sur le thème : ‘’Rôle du citoyen dans la lutte contre l’insécurité», organisée par le Président du réseau Malimédia, Hamidou El Hadj Touré, le jeudi 7 mars dernier, au palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, a réuni un beau monde.

En effet, notons qu’outre le Représentant du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, y étaient présents le Président du Conseil National de la Société Civile, le Coordinateur des Chefs des quartiers de Bamako, le Président du RECOTRADE, le Représentant de l’Association des Retraités de la Police Nationale et bien d’autres participants.

Concernant la difficile situation sécuritaire que vit actuellement notre pays, cela, à l’instar de beaucoup de pays de la Sous-région du Sahel, le Président du réseau Malimédia pense que la situation interpelle tous les enfants du Mali.

Bien qu’il ait reconnu des progrès, il reste encore beaucoup à faire, et c’est dire que les Chefs de quartiers ainsi que les communicateurs traditionnels et modernes ont tous un rôle de premier plan à jouer dans la lutte contre cette insécurité dans la capitale.

Estimant que tout le monde est victime de l’insécurité, Hamidou Touré a fait savoir que ce cadre inclusif et sincère d’échanges et de sensibilisation entend apporter aux autorités un outil efficace dans leur lutte contre l’insécurité.

Appréciant l’initiative, le Coordinateur des Chefs de quartiers de Bamako, Bamoussa Touré, a rassuré que le message sur le rôle du citoyen dans la lutte contre l’insécurité sera entendu par tous les Chefs de quartiers de Bamako pour leur collaboration avec les forces de sécurité. Aussi, il a invité tous les citoyens à la vigilance et d’informer les forces de sécurité à chaque fois qu’il y a un cas de suspect.

Prenant la parole, le Représentant du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, s’est réjoui de la rencontre et de ses objectifs.

«En plus de constituer un droit fondamental, la pratique a démontré qu’assurer et protéger la population donne la possibilité pour les citoyens de recevoir et de communiquer des informations avec les forces de sécurité. Cette collaboration renforcera le dialogue social et, en même temps, favorisera la consolidation des institutions démocratiques», souligne M. Sangho, avant de réitérer le soutien du Département de la Sécurité à toutes les actions s’inscrivant dans le sens de la lutte contre l’insécurité.

Ousmane MORBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here