Tueries à Niangassagou et Binedama : les précisions du gouvernement de la République du Mali

1

Après les fâcheux incidents qui ont eu lieu le 03 et le 05 juin 2020 dans les villages de Niangassadiou (commune de Mondoro, cercle de Douentza) et de Binedama (commune de Madougou, cercle de Koro),le gouvernement de la République du Mali fait comprendre que les déclarations faites font état d’exécution extrajudiciaire. Les habitants de Binedama ont été incendiés et le bilan provisoire varie entre 14 et 29 morts, dont des femmes et des enfants, précise-t-on dans ledit communiqué. Les auteurs de cet acte n’ont pas été identifiés, mais des sources indiquent que ces malfrats étaient habillés en tenue de l’armée malienne.

Le gouvernement qui se dit inquiet par ces propos a interpellé la hiérarchie militaire afin de résoudre ce problème dans l’immédiat pour que justice soit faite. Il a aussi présenté ses condoléances aux familles des victimes, tout en condamnant ces actes, quels qu’en les auteurs.

Le gouvernement rassure la population que ces personnes ne vont pas échapper à la justice. Il invite également la population à la cohésion sociale et à la réconciliation pour le maintien de la paix au Mali.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. est ce que l armee malienne seule a ses tenues et seule l armee malienne peut avoir ces tenues, est ce que le sabotage ,le complot contre l armee malienne n a pas atteint son sommet?…

    …MEME SI LES FAMAS ONT PORTE CE COUP ILS SAVAIENT QUI ILS TUAIENT, S ILS ONT ETE VICTIMES DE CES GENS CIVILS DE JOUR ET DJIHADISTES DE NUIT…COMME DICKO, …

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here