Mali: Les nouveaux 09 membres de la Cour constitutionnelle sont connus

7

C’est officiel ! Les 09 nouveaux membres de la Cour constitutionnelle sont connus. Le président de la République a signé, ce vendredi 07 août, le décret portant nomination des membres de la nouvelle Cour Constitutionnelle. Le M5 – RFP n’a joué aucun rôle dans la mise en place de la Cour.

-Maliweb.net- On le savait déjà, 03 membres de la Cour avaient été nommés à l’issue de la réunion du Conseil supérieur de la magistrature le 30 juillet dernier. Il s’agit de DembaTall, Mohamed Abdourahamane Maïga, DjénébaKarabenta. Pour les autres membres de la Cour notamment ceux nommés par le président de la République et par le Bureau de l’Assemblée nationale, ils ont nécessité la participation de la société civile.

Selon nos informations, le président de la République a fait ses choix conformément aux recommandations de la CEDEAO. Autrement dit, sur une liste de noms soumise par la Société civile. Il en a été de même pour les 03 membres choisis par le Bureau de l’Assemblée nationale. Là, le choix a été fait sur la base d’une liste de six noms proposée par la société civile. A noter que Moussa Timbiné, l’actuel président contesté de l’Assemblée nationale, a été privé de ses prérogatives constitutionnelles.

Fait remarquable. Un des membres de la nouvelle Cour constitutionnelle n’est autre qu’Amadou Ousmane Touré, ancien Vérificateur général du Mali. Sa nomination a été déjà saluée par Cheick Oumar Diallo, président des Jeunes de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-Maliba). Pour avoir travaillé avec lui, Cheick Oumar Diallo reconnait en lui un magistrat «rigoureux, professionnel et patriote». «Sa présence au sein de la Cour Constitutionnelle me suffit pour croire que cette Institution ne tombera dans aucun travers», salue président des Jeunes d’ADP-Maliba.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. L erreur des maliens C est de laisser la MINUSMA s installé durablement au Mali. Le problème de la crise C est ces diplomates étrangers qui dirigés le Mali sous tutelle depuis plusieurs années. Ibk le 🤡 ne peut rien faire.
    Partout où il y a L ONU C est la guerre civile génocide, cette instance n a jamais résolue un conflit au monde. Guerre de intérêts avant toute chose.

    • L’erreur des Maliens c’est d’avoir elu IBK un nullard et un faineant, nous n’avons pas suivi le conseil de AOK et d’ATT qui tous nous ont dit de ne jamais mettre IBK a Koulouba pour des raisons objectives que les deux connaissent, mais voici le resultat de notre action en mettant IBK a Koulouba que des echecs, des scandales financiers, des surfacturations, l’insecurite generalisee et du vol!

  2. La tutelle de la nation malienne par la MINUSMA et ses alliés ne prendra pas fin si les maliens reste spectateurs . Et laissant la mafia des Coles blanc décidés sur son destin et le nouveau partage de l’Afrique sans les africains

  3. C’est une cour constitutionnelle purement et simplement ANTICONTITUTIONNELLE, ce n’est pas a la CEDEAO de tordre le cou de la CONSTITUTION MALIENNE. Nous rejettons cette cour choisie de facon dictatoriale et illegale. Boua doit finir avec ses Yogoro Don! Nous sommes fatigues de ces enfantillages et acts d’un ecervele.

    • C est au peuple malien de prendre sa responsabilité face à l’histoire, pour mettre fin à sa tutelle imposé par les billaKoro😁😁

    • C est pas de la stratégie mon cher frère, IBK à le feu de ses parrains aux fesses. IBK à besoins des fidèles pour changer la Constitution et avoir une assemblée nationale malienne qui va L aider dans ce sens, cela lui permettra de valider les accord de Alger écrit et imposé par la sa du santé communauté internationale. Les stratégies de Nations Unies et certains diplomates mettent le couteau sous la gorge de ibk le gouverneur sans oublier que les maliens ont compris le complot et ce petit jeux. On les attend de pied ferme

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here